Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Les Jeunes Socialistes refusent le travail dominical

Pour une fois que l'on est d'accord avec le MJS, on ne va pas bouder noter plaisir :

"Le groupe socialiste de l’Assemblée Nationale a mené en 2008 une campagne pour dire « Non au travail du dimanche » suite à une proposition de la droite. C’est pourquoi les Jeunes Socialistes sont extrêmement surpris de la volonté affichée du gouvernement de favoriser le travail le dimanche.

Les Jeunes Socialistes demandent au gouvernement de résister aux pressions des néo-libéraux et aux entreprises de la grande distribution, visant à exploiter en permanence le temps libre à des fins commerciales.

En effet, alors que la société de consommation est reine, le repos dominical est un acquis social, un moment à part, consacré à la vie familiale ou amicale, mais aussi aux activités culturelles, sportives et à toutes autres formes de loisirs. Nous refusons la société du “tout-consommation.”

Une telle mesure n’aura que pour effet de renforcer les inégalités entre les familles modestes et les plus aisées, entre ceux qui pourront ou non se permettre de se priver d’une journée de salaire.

Proposer de compenser la faiblesse des salaires de la grande distribution par une augmentation de la durée de travail s’apparente à un chantage inacceptable. Vouloir développer le travail dominical est également une aberration économique, tant cette mesure ne sera pas créatrice d’emploi. Selon le CREDOC, ouvrir les commerces le dimanche n’augmentera pas le pouvoir d’achat des Français mais déplacera seulement les ventes initialement réalisées les autres jours de la semaine au dimanche.

Pour les Jeunes Socialistes, la question n’est pas aujourd’hui de « travailler plus pour gagner autant » mais bien de « travailler mieux pour travailler tous » en repensant le partage du temps de travail.

Les Jeunes Socialistes souhaitent rappeler qu’il y’a encore 6 ans, le groupe des députés socialistes se battait résolument contre le projet de Nicolas Sarkozy qui voulait généraliser le travail du dimanche.

Les Jeunes Socialistes souhaiteraient une plus grande cohérence entre les combats menés par la gauche dans l’opposition, et une fois arrivée au pouvoir."

Partager cet article

12 commentaires

  1. j’ai toujours pensé et cru que le Dimanche était la journée consacrée à Dieu

  2. Le repos dominical va devenir un signe extérieur de richesse…

  3. Le Dimanche est, pour tout catholique, LE JOUR DU SEIGNEUR, chacun doit pouvoir en disposer selon ses convictions.
    Travailler le dimanche pour relancer l’économie ?
    C’est un faux problème car ceux qui auront consommé le dimanche ne dépenseront pas encore le lendemain, à moins de s’appeler Crésus !

  4. ça on est d’accord : on souhaite tous une plus grande cohérence, pour tout le monde !!!

  5. Voilà une action qui a une bonne fin même si la raison n’est pas la meilleure…
    C’est un bon exemple de combat commun pour le bien commun… Sur ce coup-là, un catholique peut très bien voter avec des socialistes pour arriver au même but (même si les motivations sont différentes)…
    Le bien commun doit transcender les différences et les clivages politiques !

  6. Sarkozy-Hollande, c’est la bourgeoisie révolutionnaire façon 19ème siècle. L’horreur matérialiste.
    “Les Jeunes Socialistes souhaiteraient une plus grande cohérence entre les combats menés par la gauche dans l’opposition, et une fois arrivée au pouvoir.”
    Les “jeunes socialistes” (s’ils sont sincères) sont des cons, des jobards.

  7. Les jeunes so. n’ont toujours pas compris que le but réel est la déchristianisation de la France ! Plus tard nos mondialistes remplaceront le dimanche par le samedi. Il en est de même avec les fêtes du calendrier…. Avec les saints du calendrier que l’on supprime ! Se souvenir de l’agenda de l’Union Européenne où des fêtes avaient été omises volontairement ! Au sein même du Parlement européen à Bruxelles, il y a le parlement juif, inauguré en février 2012.
    http://www.youtube.com/watch?v=3uDDlynv–o
    Pourquoi n’y a-t-il pas un parlement chrétien ?

  8. On ne va effectivement pas bouder. Ceci dit, leur sectarisme les empêche de voir que, pour un nombre important de Français, c’est aussi un jour où ils se tournent ensemble vers Dieu.

  9. pour une fois que nous sommes d’accord avec ces jeunes socialistes.

  10. C’est intéressant que ce soit les JEUNES socialistes qui veulent un recentrage vers (je cite) “vie familiale ou amicale, mais aussi aux activités culturelles, sportives et à toutes autres formes de loisirs. Nous refusons la société du “tout-consommation””.
    Ils ont oublié aussi la vie spirituelle.
    Les jeunes générations ont besoin d’être encouragées et refusent le modèle 100% libéral des générations 68.

  11. Dans les médias, ils parlent surtout du tourisme et de tout ce que la France perdra parce que les Japonais et les Qatari iront plutôt à Londres qu’à Paris afin de faire leur shopping le dimanche.
    Et l’on voit à sasiété les jeunes déclarer qu’ils veulent faire leurs courses le dimanche parce que c’est plus tranquille.
    Tranquille, quand tous les commerces seront ouverts, les transports bondés comme en semaine, etc ?

  12. Si j’additionne les évènements (boxing de “l’artiste” à l’origine du machin qui agresse les parisiens) et déclarations de ce type, les Français sont au bord de la révolution. Encore un petit effort, messieurs nos “responsables”?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services