Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Pays : Italie

« Les Italiens doivent s’exprimer par référendum sur la zone euro »

Beppe Grillo a été interrogé par le journal en ligne Putsch. Extraits: 

Beppegrillo-800x1000"Pensez-vous que l’Union européenne respecte la liberté des peuples, Beppe Grillo?

Cela dépend de ce que nous entendons par la liberté des peuples. La liberté : qu’est-ce que cela signifie? Liberté, fraternité … c’est le sens des mots … il nous manque les mots pour définir de nouveaux concepts. Aujourd’hui, la démocratie est décentralisée des Etats. Nous allons vers l’autonomie et l’indépendance ainsi que vers le fédéralisme de la pensée, des énergies, des flux et des politiques, de la démocratie en particulier. Il devrait y avoir une Europe des régions à l’échelle du Monde. Je pense à une Europe comme celle-là, car ce qui s’est passé jusqu’à présent me laisse dans le doute.

Tous les traités qui ont été signés étaient justes mais ils ont été déformés par les règlements. Au sein du Mouvement Cinque Stelle, nous avons réfléchi à 7 points comme le Pacte budgétaire européen, l’eurobond, l’euro-obligation ou encore le partage de la dette. Si nous sommes une union de pays, nous devrions partager. Car il y a deux économies … celle du Nord et du Sud. Et Nous, les Italiens, nous sommes dans le Sud. J’ai donc proposé un référendum pour la zone euro. Je veux que le peuple italien s’exprime. Le peuple est-il d’accord ? Y-a-t-il un plan B ? Faut-il sortir ou pas de l’Europe ?

Mais la discussion doit se faire autour d’une table en se posant la question suivante : « Où va le monde? » Il va vers des choses comme celles-ci « (Beppe Grillo se tourne vers le robot) C’est vers cela que va le monde… et stop. Le monde va donc vers l’intelligence artificielle , vers le « big data » et les objets connectés. Mon réfrigérateur est connecté au supermarché ainsi que le four d’où je commande des choses directement. Et le robot m’empêche de commander les aliments néfastes pour ma santé. Ce monde là est conçu pour d’autres esprits. Et nous sommes ancrés dans un monde qui n’existe plus telle que l’est l’Italie actuelle.

En Italie, il y a un instinct de survie des vieux partis. C’est pourquoi avec le Mouvement Cinque Stelle, nous nous sommes ouverts au réseau. Nous avons lancé ce mouvement sur le net et pour en proposer une approche digitale. Les Italiens peuvent voter pour les sujets qui les intéressent. En Estonie, ils le font depuis vingt ans maintenant … Il faut que le monde en prenne conscience.. En Mongolie, par exemple, ils mettent en place la plus grande ville durable. À Dubaï aussi ou encore à Hong Kong … Car les grandes villes dictent aujourd’hui la politique et de nouvelles formes de démocratie. […]

L’Italie est-elle un pays démocratique selon vous?

Aujourd’hui nous sommes en post-démocratie. il y a eu un coup d’État à l’envers. On a utilisé la démocratie pour la détruire. En fait, à cause d’une loi électorale, nous sommes retrouvés – nous le savions déjà – dans une impasse. La loi a été décidée autour d’une table pour nous empêcher de gouverner. Alors qu’est-ce que la démocratie? Je ne sais pas mais la démocratie devrait permettre à celui qui récolte le plus de votes de gouverner. Mais nous ne voulons pas gouverner, nous voulons donner aux gens les moyens de se représenter eux-mêmes. Avec notre « Rousseau » ( une plateforme de vote du mouvement NDLR) en ligne, vous faites un référendum sans devoir atteindre un quorum chaque semaine. Voulez-vous faire un pont, une école maternelle, une piste cyclable? « Oui » ou « Non ». Voulez-vous élire celui-ci ? « Oui » ou « Non » Si on nous donne les moyens pour le faire, on n’a pas besoin du pouvoir. le pouvoir doit être redistribué par le bas. C’est çà le mouvement, Cinque Stelle ! […]

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. A partir du moment où l’Union européenne n’a jamais été un” désir profond et NATUREL” des peuples européens ,mais “un cheval de Troie ” piloté en sous-main et en toute discrétion par la classe dirigeante américaine ,l’Ue est une illusion.
    L’UERSS nous tue ,c’est une vérité première .
    Alors que nous devrions ,du moins économiquement être ” les maîtres du monde ” ,toutes les découvertes,les brevets ,le génie ,la civilisation etc etc ne sont -ils pas à l’origine issus du continent européen , nous risquons de disparaître ou de devenir des populations de seconde zone, bizarre ,non ,vous ne trouvez pas ????
    https://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/l-union-europeenne-etait-une-idee-178456
    https://lesmoutonsenrages.fr/2016/03/05/lunion-europeenne-etait-une-idee-americaine/
    https://fr.sputniknews.com/international/201604291024628274-europe-etats-unis-brexit/
    https://www.les-crises.fr/special-historia-oui-la-cia-a-finance-la-construction-europeenne/
    j’arrête là le carnage !!!!

  2. Nous savons nous, Français, depuis 2005, que nous vivons en République ( les Vendéens nous avaient prévenus).Aristote a raison sur la nature de ce régime. C’est peut-être pour cela que Bibi veut, par tous les moyens, bombarder la République d’Iran. Même en utilisant le mensonge. Étonnant, non ?

  3. “Il devrait y avoir une Europe des régions à l’échelle du Monde”. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

  4. démocratie, aujourd’hui il n’y a que la démoncratie. Micron élu avec 18% des inscrits ce n’est pas une démocratie c’est une usurpation des pouvoirs et ce type ne peut pas être légitime, il faut changer soit de régime soit remettre la Royauté, ce qui serait l’idéal ou tenir compte de la vrai majorité, 50% des inscrits +1 voix

  5. Le risque est grand quand quand des idées en partie partagéables viennent d’un populiste démagogue sans contrôle, qui aime (depuis les années de son activité dans les théâtres) dresser les masses par des slogans et qui avance en utilisant comme un levier la colère et les sentiments populaires du moment. Le mouvement qu’il monte est incontrôlable, n’a pas des positions claires sur les principes et les valeurs non négociables et ce type de personne est capable de proposer un referendum sur tout en laissant ainsi décider au peuple ce qui est Bien et ce qui est Mal selon la mode du moment.
    Il me fait peur.

  6. Ce ne sont pas les politiciens français inféodés à Bruxelles qui demanderaient au peuple par référendum ce qu’il pense du maintien dans la zone euro.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique