Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / L'Eglise : Benoît XVI

Les immigrés ont le devoir de s’intégrer dans le pays d’accueil

Le pape Benoît XVI a présenté son message pour la Journée mondiale du migrant (intégralité en français). Il a rappelé que :

B "les Etats ont le droit de réglementer les flux migratoires et de défendre leurs frontières, en garantissant toujours le respect dû à la dignité de chaque personne humaine. En outre, les immigrés ont le devoir de s'intégrer dans le pays d'accueil, en respectant ses lois et l'identité nationale".

"Je voudrais adresser enfin une pensée particulière (…) aux étudiants étrangers et internationaux. Il s'agit d'une catégorie qui revêt elle aussi une importance sociale, dans la perspective de leur retour, en tant que futurs dirigeants, dans leurs pays d'origine. Ils constituent des ponts culturels et économiques entre ces pays et ceux d'accueil, et tout cela va précisément dans la direction de former une seule famille humaine".

A mettre en perspective avec l'élection de Peter Bossman, médecin d’origine ghanéenne, premier maire noir de Piran, petite ville de la côte slovène. Peter Bossman est venu du Ghana faire des études de médecine à Ljubljana. Et il y est resté. Car il n’y a pas besoin de médecins au Ghana… Il ose dire à l’AFP : "Mon père était aussi un médecin et un homme politique (au Ghana) et il avait pour habitude de me dire que si tu le peux, tu dois aider la société."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Je préfère « s’assimiler ».
    Le médecin ghanéen qui avait d’abord prévu de retourner au pays a épousé une Croate, et pour cette raison a décidé de rester. C’est en tout cas ce qu’il dit

  2. C’est un choix personnel et c’est évident que son épouse aurait eu à s’adapter au Ghana. Quant aux enfants c’est toute leur vie dans un pays comme dans un autre qu’ils seront entre deux cultures et deux races. Rien de facile, il ne faut pas se leurrer. J’espère qu’ils pourront assumer au mieux sans trop de souffrance et de révolte (cf la pauvre fille Diams). C’est déjà difficile quand on a la même nationalité et de la même couleur de peau de faire son trou quelque part quand on est né ailleurs. C’est ainsi, c’est la vie. C’est déjà difficile quand on vit sur le même territoire depuis des générations (cf l’ex-Yougoslavie et la séparation des états de l’ex empire austro hongrois et des territoires libérés de l’occupant ottoman, ou soviétiques, etc. et sans parler du proche et du moyen orient) de réussir à s’entendre.
    Quand au devoir d’aider son pays en y retournant avec son diplôme en poche, ce médecin originaire du Ghana n’a évident pas pris cette option.
    En tout cas, exemple à des fins de propagande et n’a que cette valeur là, celle de la propagande: tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Dans ce sens là, bien sûr. Car un blanc au Ghana cela aurait peut-être été considéré comme du néo-colonialisme, qui sait?

  3. Les responsables sont les Croates qui ont voté pour lui.
    De même que nous sommes responsables de laisser les racailles tout casser puisque nous donnons l’ordre aux policiers de ne pas les toucher.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services