Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Les Iles Fidji qui président la COP23 sont-elles en situation de vulnérabilité ?

SLa COP23 a démarré avec son lot de contrevérités. Louis Daufresne a invité Stanislas de Larminat comme grand témoin sur Radio-Notre Dame ce 7 novembre. Une émission à réécouter en différé.

Stanislas de Larminat a expliqué pourquoi la cause humaine des variations climatiques est loin d'être démontrée. Il a révélé pendant son émission que l’Académie Pontificale avait refusé tout débat contradictoire sur la question climatique.

Les Iles Fidji qui président la COP23 sont-elles en situation de vulnérabilité ? L’invité de RND a mis en perspective l’idée de la hausse des océans. Certes quand ils se réchauffent, les océans se dilatent. Mais les mesures satellitaires chiffrent à quelques 1,8 ou 3,1 mm la dite hausse. Mais dans le même temps,

  • dans un mouvement horizontal, la dérive des continents les font se déplacer de 12 cm /an soit cent fois plus.
  • dans un mouvement vertical, un séisme peut les faire se soulever de 50 cm, puis rebaisser lentement au fil des années de 12 cm. C’est ce qui est arrivé après le séisme de 1997 et jusqu’en 2009
  • dans des mouvements oscillatoires, El Nino fait varier le niveau des océans le faisant passer périodiquement de 50 cm entre l’est et l’ouest du pacifique.

Le niveau de la mer est loin d’être homogène.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ça va faire des vagues.

  2. Merci de nous faire connaître cela. Lire les livres de S.de Larminat, François Gervais, Christian Gérondeau, etc…. Consulter les sites internet tels que ” pensée unique pour les scientifiques” lien:www.pensee-unique.fr/ etc….Si on croit sans esprit critique ce que disent les hommes médiatiques comme Hulot ou politiques comme Al Gore, on fait fausse route. Même si on est l’auteur de l’encyclique ” Laudato si” qui affirme au numéro 25 qu’il y a bien un réchauffement climatique d’origine “anthropique”, sans avoir auparavant procédé à un examen critique objectif de cette question.

  3. Même si le niveau moyen montait de 10cm, ça resterait risible : les marées aux îles Fidji font varier le niveau de la mer de 1,75m.

  4. @ Le Roy Henri :
    Merci pour le lien.
    Des scientifiques ne sachant pas pourquoi le climat change accusent les activités humaine.
    qu’y a-t-il de fait à part essayer de limiter la circulation sans beaucoup se préoccuper de la pollution rejeté par les activités, ce n’est pas en plantant des arbres en Afrique, pour compenser les rejets, que le problème sera résolut, surtout que souvent les espèces ne sont pas de la région !

  5. Je ne crois pas une seconde aux élucubrations de ce genre.
    La Terre est vivante, elle “respire”, du coup le mouvement des eaux est variable, un point c’est tout.
    Les fâcheux à tendance catastrophiste me font rire tant ils sont stupides et odieux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.