Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Médias : Désinformation

Les ignares du Guide du Routard

Trouvé page 176 du Guide du Routard sur Rome, qui reprend un gros bobard inventé par des LGBT revisitant l'histoire de l'Eglise :

RVous pouvez écrire ici au Guide du routard papier.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

19 commentaires

  1. et saint routard, il fait dans le “porno” aussi ? Dans les ballets roses ?

  2. Le guide du routard c’est bon pour trouver une auberge ou pour aller au restaurant.
    je ne leur concède guère de compétence en ce qui concerne l’histoire.
    En voici une preuve éclatante.

  3. Merci de nous prévenir de ne plus jamais acheter ce genre de bouquins dégénérés.

  4. Cela sort des loges, ils créent sans cesse ce genre d’informations pour tromper les gens athées et les gogos et ça marche…

  5. Je serais ravi d’écrire à ces braves gens du guide du routard, mais tout ceci manque de concret pour l’ignare que je suis…
    D’où vient cette idée farfelue ? Quelles réponses argumentées y apporter ?
    Merci d’avance aux érudits pour leurs éclaircissements !

  6. le guide du routard est de gauche, il est dommage
    que tout ce milieu journalistique du tourisme
    n’est pas un peu plus d’ouverture ayant toujours
    une culture du marais parisien.
    Quand arrêteront-ils d’attaquer l’Eglise, un peu
    de spiritualité chrétienne ne leur ferait pas de mal.

  7. On pourrait leur demander de citer leurs sources… Car si cela est faux, alors tout dans le Guide du Routard peut l’être et il faut arrêter de l’acheter !
    Le Guide du routard, ce serait donc le Guide des Racontars, le Guide des Bobards…

  8. Ils ont du lire ce livre : John Boswell, Les Unions du même sexe : De l’Europe antique au Moyen Âge, 1994, traduction Fayard 1996
    Serge et Bacchus étaient officiers de l’armée romaine mais secrètement chrétiens ! Ce qui rend ridicule cette histoire de mariage !
    Après qu’ils eurent persisté dans leur refus d’adorer les dieux romains, ils furent torturés et mis à mort par l’ordre de l’empereur romain Maximien. Voilà deux martyrs chrétiens qui ne devaient pas s’adonner à la sodomie, autrement pourquoi ne pas révérer un dieu romain ? Les païens allaient sans problème de conscience dans les lupanars !

  9. Je ne vois pas l’intérêt d’écrire,l’église devrait tout simplement porté plainte .

  10. Les guides du routard sont truffés de ce genre d’inepties concernant les traditions religieuses, je l’ai remarqué à maintes reprises. (le plus souvent ironiques et malveillantes d’ailleurs). Merci de nous donner l’occasion de le leur écrire, ce que je viens de faire.
    Pour les lecteurs voici la véritable histoires des saints martyrs Serge et Bacchus
    http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1980/Saint-Serge.html

  11. Je leur ai laissé le message suivant
    Ce message pour vous dire que nous vous bannissons définitivement de nos options.
    Avoir écrit dans votre guide que l eglise avait marié saints serge et bacchus c’est non seulement faux mais terriblement provocateur.
    Puisse votre guide très vite disparaitre de nos blousons et de nos sacoches, de nos maisons, de nos voitures et de nos motos
    Un motard catho en colere

  12. On le lisait le guide du routard surtout pour trouver des endroits originaux, des bistrots bon marché, mais pas pour les lieux à visiter, encore moins pour les descriptions des endroits religieux, où ils se montraient particulièrement dubitatifs et surtout ricanants.
    Au fil des années, il est devenu bobo, paraissait d’année en année, les bouis-bouis style “ambiance sympa, la patronne comprend un peu le français” ont été remplacés par des restaus de plus en plus select – il fallait que le restaurant soit estampillé ‘Guide du Routard’ de l’année même.
    les cas ne sont pas rares maintenant où certains ‘routards’ reçoivent des demandes d’aller manger ou dormir à l’oeil dans tel restaurant ou hôtel pour leur donner des bons points …

  13. Le “guide du routard” (pour ne pas dire du “bobo marginal”) ; qui dédiait l’Autriche à ceux qui n’avaient pas voté pour, feu, Haider ; et qui traite le fabuleux “Puy du Fou” de “chouan land”.

  14. Je viens d’envoyer cette petite lettre au Routard. Il faut leur faire comprendre qu’ils ont bien plus à perdre qu’à gagner en colportant de tels ragots.
    “Madame, Monsieur,
    Client occasionnel de vos guides touristiques, qui ont accompagnés nombres de mes vacances, j’ai été extrêmement surpris et choqué par le petit encart intitulé “vive le mariage gay !” page 176 de la dernière édition du guide du routard sur Rome.
    Passe encore que cet encart soit politiquement très partisan, mais il reprend une information historiquement infondée.
    La rumeur de mariages gay “paléo-chrétiens” colportée par John Boswell (se basant sur une icône du 6ème siècle qu’il interprète curieusement comme représentant le mariage de St Serge et St Bacchus et sur le mot “amant” utilisé dans une chronique du Xème siècle -l’usage de ce mot couvrant bien des sens, et étant bien différent à l’époque qu’aujourd’hui) est totalement sans fondement. Elle n’est d’ailleurs reprise par aucun historien sérieux (alors qu’il devrait s’agir du scoop du siècle !)
    Il suffit de lire Saint Augustin ou saint Jean Chrysostome, contemporains de l’époque où John Boswell soutient qu’il existait des mariages gays chrétiens, et qui condamnent très fermement l’homosexualité, pour en être convaincu.
    D’ailleurs l’Eglise s’étant construite autour de la culture gréco-latine (où l’homosexualité était tout à fait admise -tout comme la pédophilie- mais n’avait strictement rien à voir avec l’institution du mariage) et la culture juive (qui condamne explicitement l’homosexualité, par exemple dans le lévitique -qui est d’ailleurs aussi un livre saint pour les chrétiens de l’antiquité), on se demande bien d’où seraient nés ces mariages homosexuels.
    Par ailleurs, cet encart est particulièrement insultant pour les opposants au mariage gays (qui sont loin d’être marginaux en France, faut-il le rappeler, certains sont même de fidèles lecteurs du routard) puisqu’ils les qualifient d’intégristes.
    Bref, j’attends une réaction de votre part, un communiqué et une suppression de l’encart concerné dans votre prochain tirage, faute de quoi je n’achèterai plus -à regret- de guides du routard.”

  15. Mmmouais, ce post m’a intéressé, mais le commentaire de Line est sans doute plus exact que le texte de l’article. Sauf preuve contraire ce ne sont pas “des LGBT” qui ont inventé cette théorie pittoresque, mais le seul John Boswell.
    Pourquoi attribuer à des complots ce qui peut être attribué à de l’incompétence pure ?
    (Et accessoirement, pourquoi se scandaliser que le Guide du Routard raconte n’importe quoi – qui aurait l’idée tordue d’utiliser le Guide du Routard pour s’informer sur l’histoire byzantine ? Ou _The Cambridge History of the Byzantine Empire_ pour choisir un restaurant ?).

  16. ça y est, message envoyé. Je leur ai dit ce que je pensais de leur soumission idéologique et de leur inculture crasse. Puisse aucun catholique cohérent n’acheter désormais ces guides: plus nous serons nombreux, moins, il leur sera facile de nous ignorer. Vous voulez cracher sur l’Eglise, mentir, désinformer, abrutir ? A votre aise, mais sans nos sous…

  17. Cela fait un moment que je n’achète plus ce guide, truffé d’erreurs et d’approximations. Il suffit de lire ce que ce guide raconte sur p. ex. Lisieux, c’est navrant!!!!

  18. Banir l’achat de ce livre ne permet plus de vérifier les informations inscrites et augmente le risque d’y trouver ce genre d’histoires malencontreuses.
    Lors d’un voyage, il y a deux ans, nous étions tombés sur une comparaison assez malvenue dans la description d’une église.
    Un simple mail d’indignation au retour a reçu cette réponse courte mais sans équivoque : “Suite à votre dernier message, notre directeur de collection vous répond qu’effectivement nous avons parfois un humour qui peut gêner. Mais nous n’avons pas voulu choquer.Sachez que la correction sera faite dans la prochaine édition. Notre responsable de guide supprimera cette comparaison peu respectueuse…”
    Y trouver quelques bonnes adresses peut être l’occasion de jeter un coup d’oeil sur les descriptions et si besoin demander une correction….

  19. John Eastburn Boswell (20 mars 1947 – 24 décembre 1994) est un historien américain, et professeur à l’université Yale. Plusieurs de ses études se penchent sur la question de l’homosexualité, plus particulièrement des rapports entre l’homosexualité et la religion, et de la vision chrétienne de l’homosexualité.
    Il est un des fondateurs des études LGBT
    Source Wikipedia.
    C’est lui dans son livre Les Unions du même sexe : De l’Europe antique au Moyen Âge, 1994, traduction Fayard 1996 (ISBN 2213597189) qui interprète une icone de saint Serge et saint Bacchus comme étant la preuve de l’existence d’un mariage homosexuel religieux dans les premiers siècles de l’Église.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services