Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Les homosexuels ne sont pas aptes pour adopter

Sur Ab Imo Pectore, on trouve le résumé d’un rapport de 2005, qui démonte scrupuleusement toutes les études soi-disantes objectives sur l’adoption par les homosexuels. Extraits :

"La quasi-totalité des études réalisées sur l’évolution des enfants élevés par des couples homosexuels ne démontre rien. Presque toutes (y compris celles réalisées en Espagne) manquent de la plus petite rigueur scientifique nécessaire pour pouvoir atteindre des conclusions d’un degré de validité acceptable. Les erreurs les plus habituelles de ces études sont : la taille de l’échantillon (en général trop petit), son manque d’aléa (les couples homosexuels ne sont pas sélectionnés de façon aléatoire, mais ils sont même choisis par d’autres personnes sélectionnées ou par des associations homosexuelles), l’usage de groupes de contrôle – couples homosexuels – inadéquats, ainsi que comparer des mères lesbiennes seules, avec des mères hétérosexuelles divorcées ou séparées, avec le fait que les enfants des mères hétérosexuelles ont un désavantage dû au traumatisme du divorce ou de la séparation. […] On ne peut donc affirmer en aucun cas, contrairement à ce que l’on fait de nos jours, que les études scientifiques donnent leur aval à l’adoption par des personnes du même sexe.

Du peu d’éléments de ces études à ne pas écarter, ainsi que d’autres études rigoureuses sur des sujets connexes, nous pouvons conclure que chez les enfants élevés par des couples d’homosexuels certaines conduites ou situations sont plus fréquentes que dans la moyenne de la population, lesquelles résultent en général défavorables pour eux :

  • Les problèmes psychologiques sont plus fréquents, […]
  • Sont plus habituels les troubles de conduite […]
  • Il est plus courant qu’ils souffrent d’expériences traumatiques […]
  • Une santé en général plus détériorée […]
  • Conduites de risque dans leurs relations affectives […]

Si nous acceptons le bien-être de l’enfant comme priorité […] nous ne pouvons assurer en aucun cas l’aptitude des couples homosexuels pour adopter des enfants. Donc, devant le doute que pose une bibliographie aussi importante, nous nous voyons obligés de plaider en faveur du mineur et de solliciter que l’on n’accorde pas l’adoption de mineurs à des couples du même sexe."

Michel Janva

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Il n’y a pas besoin d’être bien intelligent pour comprendre qu’un enfant à besoin d’un père et d’une mère pour son équilibre, cela coule de source ! pas besoin d’un tas d’explications qui déboucheront de toute façon sur du stérile.
    Quel gâchis !

  2. J’ai connu une fille dont la mère (de façon officielle) partageait le même lit qu’une autre femme. En cinquième, cette même fille me disait avoir des relations sexuelles avec son grand frère d’environ deux ans son aîné.
    Après, un cas ne peu être une généralité, mais c’est la seule personne que j’ai connu dans ce cas…

  3. Autour de moi , j’ai connu des individus favorable à l’adoption d’enfants par les binomes d’homosexuels ….paradoxalement , quand je leur posais la question , aurais-tu aimé être elévé par une paire de lesbienne ou un duo de sodomite , là soudainement ils commencent à rélaser , et reconnaissent qu’ils n’auraient pas aimé grandir dans de tels “couples” , et préferer leur père et leur mère ….
    Bref , l'” homoparentalité” , tout comme l’homofolie n’est qu’un phenomène de mode qui ionocule le cerveau des plus crédules , c’est tendance d’être homophile , alors les gogos diront qu’ils sont pour l’homoparentalité , mais pas pour eux , pour les autres enfants ….c’est un peu comme les gauchos avec les immigrès sans papiers , ils sont pour les immigrès , mais pas chez eux …

  4. Malheureusement, avant que les choses rentrent dans l’ordre, il faudra qu’il y ait “de la casse” comme disaient des médecins au sujet du sang contaminé (d’après le témoignage d’un musicien hémophile contaminé qui donnait des concerts privés pour ces mêmes médecins…exemple très connu dans les médias). Je pense que de nombreux hommes politiques laissent faire par peur d’être mis à l’index du siècle ambiant où Rome a perdu son pouvoir au profit de Sodome et l’Inquisition au profit de la télévision. Mais ils n’en pensent pas moins. Leur silence les accablent.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services