Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les grands écarts d’Antoine Renard

RAntoine Renard, actuel Président national de AFC – pour quelques jours encore – semble faire feu de tous bois. Alors que les AFC sont membre du collectif La Manif Pour Tous, on peut lire sous la plume d'Antoine Renard dans l'éditorial de La Lettre aux Présidents et responsables des AFC du mois de janvier 2014 (voir ici  Téléchargement LPR janvier 2014 :

"Ces actions [les manifestations] prennent du temps dans nos vies ; il s’agit à nouveau de deux dimanches, les 26 janvier et 2 février, que nous pouvons utilement consacrer à nos familles, à nos actions éducatives, au militantisme de proximité, à la nouvelle évangélisation … dont nous avons besoin, peut-être plus que jamais !"

Ce qui est bien surprenant d'autant plus que l'on peut lire plus loin :

"Les échéances électorales vont vite s’approcher ; nous devons pouvoir être écoutés par les candidats, alimenter le dialogue sur la place de la famille dans les programmes, et sensibiliser les électeurs aux enjeux qui les concernent, pour qu’ils puissent dire dans quelle société ils veulent vivre, eux-mêmes et leurs enfants."

Échéances électorales qu'Antoine Renard prend très à coeur étant lui même tête de liste… sur deux listes ! Européens Solidaires et Force Vie aux côtés de Christine Boutin. La présidence des AFC semble lui avoir confié la grâce de bilocation !

Reconnaissons la juste interrogation d'Antoine Renard quand aux deux manifestations du 26 janvier et du 2 février :

"Ces manifestations sont placées sur le thème de la colère ; comment ne pas comprendre que la colère puisse nous saisir, mais une action à la lumière de la doctrine sociale de l’Église, qui reste notre repère, peut-elle faire de la colère son moteur principal ?"

Partager cet article

25 commentaires

  1. Il y a de saintes colères, comme celle de Notre Seigneur chassant les marchands du temple, ou reprochant vertement leur hypocrisie aux pharisiens.

  2. Très surprenant. Quels sont les objectifs de monsieur Renard? j’invite chacun à prendre contact avec leurs représentants locaux pour demander des explications en joignant aussi la lettre aux présidents locaux.

  3. Manifester peut aussi avoir valeur éducative pour nos enfants.
    La colère n’est pas un bon outil de communication sauf que, quand on a en face de soi des opposants hermétiques à la démocratie soutenus par à peine par 22% des français qui sont incapable de se remettre en question et qui ne réagissent qu’à la violence, on fait quoi ????
    On prie ?

  4. Une tentative de réponse sur la colère comme moteur principal ? Ne pas confondre la fin et le moteur. La colère est un moyen qui nous est certainement imposée dans le contexte actuel français au regard de l’autisme de la classe politique et du mépris des institutions mêmes dont ils ont fait preuve (CESE, traité de lisbonne par Sarko, Dieudonné…) Ce n’est pas le moyen que nous aurions forcément choisi mais c’est celui qui devient nécessaire en vue de la fin, qui en politique est et demeure toujours le bien commun. Si Antoine Renard à d’autres suggestions tout le monde est preneur. Et puis il est temps que beaucoup se déculpabilisent avec çà et retrouve leur virilité : la colère n’est qu’un sentiment, une passion et qu’en tant que telle elle est moralement neutre, c’est ce que nous en faisons qui peut être bien ou mal. C’est une réaction saine face à l’injustice. Dans certaines situations c’est ne rien faire ou s’entêter dans des actions stériles qui est un mal.

  5. Il est temps que Monsieur Renard quitte les AFC… Ses positions sont désormais celles d’un politicien, et suscitent depuis plusieurs mois bien des interrogations parmi les adhérents des AFC. Pour ma part, je quitterai rapidement ce mouvement s’il devait y rester davantage.

  6. À propos des manifs, un sondage en ligne sur la page d’accueil de msn (à droite, descendez un peu) pour savoir si vous êtes choqués par la marche pour la vie.
    J’imagine qu’il va y avoir tout plein de ces sondages bidon sur ce thème aujourd’hui…
    http://fr.msn.com/

  7. J’avoue qu’en tant que responsable locale AFC, j’ai été très déçue en recevant cette lettre. Où est l’union des forces ? ne peut-on pas se joindre à tous les mouvements qui oeuvrent contre la familiphobie ?

  8. Cette ruse de Goupil sent l’équilibrisme électoraliste!
    La colère peut aussi se manifester à son égard: les AFC ne doivent pas trahir les familles.

  9. Cette position d’Antoine Renard est proprement hallucinante. Que lui est-il arrivé?
    1) Son propos est mensonger (ce qui est stupéfiant de la part d’un président d’une association catholique). Premièrement, il est faux de dire qu’on ne connaît pas le contenu des projets sociétaux du gouvernement. Antoine Renard joue sur les mots. Si on ne les connaît pas dans le détail, on en connaît parfaitement l’orientation générale, dont on sait qu’elle est gravissime. Voir la description remarquable dans le 4 pages LMPT intitulé NON à la société du genre (voir leur site). Deuxièmement, dire que les deux manifestations à venir du 26 janvier et du 2 février sont toutes deux “placées sous le thème de la colère” est faux. Or ces deux points sont décisifs dans l’argumentation d’Antoine Renard et induisent sa conclusion d’appeler à ne plus manifester dans la période actuelle. Cette conclusion est donc entachée par le mensonge.
    2) De plus, une erreur de jugement entache son propos. A savoir l’hypothèse selon laquelle la manifestation nationale ne serait pas une bonne méthode car le moment serait venu de passer au registre de l’action politique. Cette affirmation est infondée car elle ignore superbement une stratégie consistant à combiner les deux moyens. Comment ne pas voir que loin de s’exclure, les deux voies se confortent quand il s’agit de servir des causes sociétales et de conscience comme celles que nous défendons. Car ce qui donnera du poids dans la politique à ceux qui défendent le bien commun et le bon sens bafoué par les idéologues, c’est de pouvoir s’appuyer sur la caution apportée par un ample mouvement populaire. Monsieur Antoine Renard n’aurait aucune chance aux élections européennes s’il n’y avait pas eu les manifs…
    3) Hypocrite et insidieux est l’argument employé pour dissuader de manifester tout en donnant bonne conscience à ceux qui le suivraient dans l’abandon de fait de la défense des enfants et du bon sens face à l’idéologie folle qui progresse à une vitesse foudroyante avec la complicité quasi générale hormis la magnifique résistance de la manifpourtous. Cet argument contre la participation aux manifs à venir est que « nous pouvons utilement consacrer à nos familles, à nos actions éducatives, au militantisme de proximité, à la nouvelle évangélisation…dont nous avons besoin plus que jamais ! » Antoine Renard nous explique donc qu’il ne faut surtout pas prélever quelques heures de notre temps précieux au profit des manifs. Ceci est parfaitement insidieux car cela sous-entend évidemment que la manif est inutile, car si elle l’était, il est clair que cela vaudrait la peine de sacrifier quelques heures. Donc insidieusement c’est dire que les manifs ne sont pas utiles.
    Ainsi, Antoine Renard fait très très fort. Espérons que pas un président d’AFC ni adhérent ne suivra de tels propos.

  10. Bonjour,
    Quelque éléments me semblent importants à mentionner :
    D’abord, il me semble un peu exagéré de critiquer M. Renard, qui, s’il est possible qu’il ai eu un écart de langage (je n’ai pas vérifié les sources) reste un des militants les plus acharnés dans ce domaine. Son action associative au sein des AFC est assez impressionnante, et ses prises de paroles en tant que porte parole de LMPT restent bien plus profondes que celle de la plupart des autres.
    Deuxième point,il faut se rappeler qu’en plus de son engagement aux sein des AFC, et jusqu’au mois de novembre, il travaillait au sein d’un grand groupe industriel, (ou je l’ai côtoyé). Son engagement n’était donc des plus faciles à tenir, et cependant, il restait extrêmement disponible, notamment pour discuter avec le petit militant lambda comme moi…
    Enfin, M. Renard était présent à La marche pour la Vie. Facile à vérifier : il était à droite de Madame Boutin quand elle s’est faite interviewer (vidéo vue sur le salon beige, je crois).
    Voila quelques points qui me semblent important à mentionner.
    En toute amitié,
    Théophane L.

  11. Et comme on ne se relit jamais assez, je vous prie d’excuser mes fautes d’orthographe 😉

  12. Antoine Renard se prend pour le nouvel Jean-Claude Vandamme ?

  13. Tient donc, encore un candidat PCD, un ami de doc karinger qui veut tuer vincent lambert.
    Ce parti est membre de l’ump….et boutin a ete acheté par sarkosy…
    Une manif,ca resserre les liens familiaux et ça permet le débat .

  14. Réponse à Théophane
    Notre propos, au travers de cette réponse que nous vous faisons, n’est pas de polémiquer, car quelque part, ultimement, nous sommes tous dans le même combat, et par ailleurs je conçois bien que votre première réaction soit de bienveillance pour tenter de défendre Antoine Renard qui en effet s’était fortement mobilisé jusqu’ici en plein appui de LMPT. Mais le problème est que la position qu’il prend maintenant n’en est que plus grave, je dirais même gravissime, car cela lui donne une audience alors même qu’il tombe là dans l’erreur.
    De quelles sources que vous auriez à vérifier parlez-vous ? Regardez le site des AFC, vous trouverez l’éditorial d’Antoine Renard conforme avec la publication donnée par le Salon beige.
    J’observe qu’hormis cette réserve sur l’exactitude de la source (facile pourtant à vérifier), vous n’avez aucun argument de fond en défense par rapport à cette position exprimée par Antoine Renard. En effet, vous ne parlez que de son engagement passé en faveur de LMPT tout à fait réel et de la Marche pour la vie. Or l’engagement passé n’est pas en cause (de fait, il était bon) mais le problème c’est la position nouvelle ! Et quant à la présence à la marche pour la vie, c’est bien, mais là encore, ce n’est pas le sujet, le sujet c’est qu’il dissuade d’aller à la manif du 2 décembre : a contrario, son engagement pour la marche pour la vie rend d’autant plus choquant son coup de poignard dans le dos de la LMPT. Et puisque vous avez l’air de bien l’aimer (c’était mon cas jusqu’ici) essayez vous-même de l’éclairer pour qu’il se reprenne et soit à nos côtés le 2 février.
    L’enjeu est immense. Va-t-on laisser la France se laisser berner par ces dingueries du genre sans défendre nos enfants ? C’est insoutenable. Les AFC ne peuvent s’enfermer dans leur tour d’ivoire. Elles ne le feront pas, nous l’espérons, sinon c’est à pleurer.

  15. Ses propos sont très ambigus: en gros il dit qu’il ne faut plus manifester?

  16. Ce n’est pas une surprise pour qui suit le parcours du Président des AFC. Nous avons connu A. Renard allié des Poissons Roses.Il est maintenant rentré de cette escapade. Il se situe dans la ligne PCD/épiscopat
    Cela dit les AFC ont publié un très bon questionnaire pour interroger nos futurs édiles

  17. Concernant la remarque de M. Renard sur la colère, je ne vois pas en quoi celle-ci serait incompatible avec la doctrine sociale de l’Eglise. il ne faut pas confondre la colère en tant que passion (mouvement de l’âme) avec la colère en tant que vice.
    Pour paraphraser saint Thomas d’Aquin, la passion de colère consiste en un mouvement d’insurrection de l’appétit sensitif contre un mal difficile, pénible, effectivement présent. Elle peut être bonne ou mauvaise, selon l’objet recherché et la conformité de nos actions avec la loi divine.
    Si le vice de colère existe, c’est quand l’action de colère est déréglée : il n’y a point péché mais vertu, quand on s’irrite pour une juste cause.

  18. après le Dr Kariger le catholique du parti de Mme Boutin et M. Poisson, et maintenant M Renard!

  19. Sa proximité avec F. Barjot au sein de l’Avenir pour Tous explique sans doute sa position puisque celle-ci fait tout son possible pour siphonner la mobilisation du 2 février.
    Alors, tous à Paris le 2 février !!!
    On ne lâche rien, jamais, jamais, jamais !

  20. il semble que c’est M Renard qui a insisté que bongibault soit sur le podium le 26 mai!!!

  21. Le sondage proposé par tessier est un piège à con
    Quoi que vous répondiez à la question cela sera exploité contre nous :
    – Oui il faut modifier la loi Veil :
    Donc vous êtes d’accord avec l’avortement et la nouvelle loi
    – Non il ne faut pas modifier la loi Veil :
    Donc vous êtes d’accord avec l’avortement tel qu’il est…
    Cela s’appelle : Pile je gagne, face tu perds !!

  22. J’ai cru surtout comprendre que M Renard aurait des incompatibilités de caractère avec la tête de LMPT… et je me demande si ce n’est pas tout simplement la cause de ces sorties hallucinantes ?

  23. Sans jugement hâtif, en souhaitant des explications et avec l’estime pour lui qui demeure, nous sommes nombreux à ne pas comprendre les propos et douter que cela soit sa place de s’engager en politique tant qu’il exerce sa responsabilité dans le mouvement des AFC…

  24. LMPT a été un collectif d’associations jusqu’au 26 mai dernier. Ce collectif avait pour but d’organiser les manifestations visant à empêcher l’adoption du projet de loi Taubira.
    Cette loi est passée. C’est une mauvaise loi. Il faudra, quand les circonstances seront favorables, y revenir.
    Depuis cette date, LMPT a changé de statut. Elle est devenue, de fait, une association au même titre que toutes les associations. Elle a perdu son caractère de collectif.
    Antoine Renard n’en est plus porte-parole. (LMPT semble avoir quelques difficultés à mettre son site à jour !)
    Les manifestations ont leur utilité : celle de maintenir la motivation des personnes.
    Mais cette motivation ne doit pas être de manifester mais de s’engager concrètement, d’agir au plus près pour le bien des familles, de se former, soit dans des associations, soit directement dans le monde politique.
    L’impact ne serait pas négligeable si l’UNAF, qui a une légitimité institutionnelle, passait de 600000 à 1000000 de familles adhérentes.
    Il faut reconquérir le terrain, concrètement, patiemment. Il n’existe pas aujourd’hui de solution alternative. On ne redressera pas en 5 ans ce qui dégénère depuis 5 siècles.

  25. Réponse à “bodegi | 21 jan 2014 13:48:48” :
    Oui… pour la première partie de votre com… si ce n’est que vous utilisez des mots bien doux pour une loi aussi dure et abjecte.
    Pour la seconde partie de votre com, comme je suis de ceux qui agissent dans la durée, au plus près des familles, exercent des responsabilités dans le mouvement familial et siègent dans des instances publiques, je manifeste avec égalité d’âme comme dimanche dernier et appelle quiconque à manifester, les 19 et 26 janvier, le 2 février, etc. et je maintiens mes interrogations livrées plus haut sur les propos qu’a tenus Antoine Renard et la compatibilité d’une candidature politique avec la présidence des AFC.

Publier une réponse