Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Les églises sont des “icônes d’identité”

La destruction des églises en France est un véritable drame, malgré les tentatives pour les sauver. A tel point qu’un colloque se tient au Sénat sur l’avenir du patrimoine cultuel. Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, y a répondu à la question de savoir si l’Eglise "veut encore de ses églises". Il a invité à examiner "avec rigueur" la situation des bâtiments de culte et dit que la plupart des communes assuraient de plus en plus la protection de ce patrimoine. Il a rappelé que du fait de la loi de 1905, l’entretien et la préservation de la grande majorité des bâtiments cultuels étaient à la charge de la collectivité (municipalités ou Etat).

"Dans notre France laïque, les bâtiments catholiques font l’objet d’un intérêt qui va bien au-delà de la population pratiquante. L’avenir des églises dépend dans une large mesure de la manière dont la présence catholique peut être reconnue dans notre société".

Pierre Le Floch maire de Saint-Sulpice de Favières (Essonne) a raconté son "parcours du combattant" pour rassembler les fonds nécessaires à la restauration de l’église de son village, dont une partie remonte au XIIème siècle. Béatrice de Andia, fondatrice de l’Observatoire du patrimoine religieux, assure que de nombreuses églises sont menacées de disparition et s’alarme de cette atteinte à l’identité nationale. Les églises sont des "icônes d’identité" et elle appelle de ses voeux un "clergé rebâtisseur".

A l’occasion de ce colloque, Pèlerin a publié un sondage selon lequel 53% des Français sont "choqués" quand des églises en mauvais état sont détruites.

Samedi et dimanche, ce seront les journées du Patrimoine. Une occasion de (faire) prendre conscience de la gravité de la situation.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Le numéro de cet été d’histoire du christianisme magazine contient tout un article sur les moyens de sauver les Eglises

  2. Sans compter que les églises constituent des repères infaillibles…Quand nous arrivons à un village, la première chose que l’on distingue (dans la majorité des cas) est le clocher de l’église.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique