Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

Les gauchistes veulent empêcher une dédicace

Les gauchistes veulent empêcher une dédicace

Mais que fait le ministre de la culture ? 

Menaces verbales et écrites, tags sur la devanture, « visite  » casquée et vociférante, et maintenant appel à « empêcher  » la dédicace de l’écrivain et journaliste Eric Zemmour, l’extrême-gauche « antifa » n’apprécie visiblement pas la pluralité des opinions ni le débat intellectuel.

Ainsi un tract – évidemment rédigé en écriture inclusive mais courageusement non signé – dénonçant l’existence de cette librairie qualifiée « d’extrême droite » a été distribué dans le quartier et dans les institutions universitaires proches. Celui-ci juge « intolérable » la présence de la librairie non-conforme et invite les étudiants, commerçants et habitants du quartier à « s’opposer à cette librairie et à combattre ses idées » sans préciser de quelle façon, ce qui laisse le champ libre à toutes les interprétations, y compris les plus violentes, des petits censeurs « antifas ».

Les « antifas » n’aiment pas les livres…

Plus explicite encore est l’appel du « Comité action autonome Sorbonne » qui invite ses membres à « contre-attaquer  » (un livre les a-t-il agressés ?) et à «  perturber  » la dédicace d’Eric Zemmmour.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Malraux, 1948, postface des “conquérants”
    les techniques discursives du stalinisme, c’est d’abord de déshonorer l’adversaire, rendre impossible la discussion, attaquer surtout sur le plan moral, il faut que l’adversaire soit un scélérat.
    le son unique de cette propagande c’est l’indignation, la fin qui justifie les moyens…
    aujourd’hui ils tentent de baillonner tous ceux qui ne pensent pas comme eux, et vont même jusqu’à psychiatriser les opposants, le goulag serait il réouvert en europe de l’ouest? ahurissant!

  2. Comme cela a déjà été dit sur le SB par d’autres avant moi, ne parlons plus de gauchistes, mais bien de fascistes, dont le comportement, les vêtements, et le degré d’intelligence est la copie conforme des militants nazis et fascistes d’autrefois !

  3. Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes.
    Winston Churchill

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services