Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Les Frères Musulmans sont responsables des drames en Egypte

Le père Jean-Jacques Pérennès, directeur de l’Institut dominicain d’études orientales du Caire, fait quelques
mises au point sur la situation en Egypte
 : 

"La destitution de Mohamed Morsi
a été le résultat d’un immense mouvement populaire de protestation qui a
mobilisé des millions d’Égyptiens, toutes classes d’âge, de confession
et de statut social confondus. Cette mobilisation a été beaucoup plus
large que celle qui avait renversé Moubarak deux ans et demi plus tôt et
conduit à penser qu’une grande majorité de musulmans égyptiens a
compris, au bout seulement d’un an, qu’il fallait en finir avec
l’islamisme politique
. Ceci est une très bonne nouvelle, annonçant, nous
l’espérons, un coup de frein sinon un coût d’arrêt à l’islam politique
qui empoisonne le destin du Moyen-Orient depuis des décennies
. Si cette
transition réussissait, ce serait décisif pour l’ensemble de la région
qui regarde ce pays avec moins de préjugés que l’Occident, qui, une fois
de plus, juge ce qui se passe avec un regard trop simpliste. […]

La deuxième clarification est que les Frères
musulmans égyptiens sont aujourd’hui démasqués
. Profitant de l’ouverture
démocratique du printemps 2011 qui leur a permis de constituer leur
parti politique, le parti Liberté et Justice, ils ont accédé au pouvoir
en tentant de rassurer tout le monde sur leurs intentions. […] Mohamed Morsi s’est comporté de manière
sectaire : non comme le président de tous les Égyptiens mais comme la
courroie de transmission de la Confrérie des Frères musulmans devenue,
sous des apparences d’une démocratie formelle, le véritable centre du
pouvoir politique. […]

La troisième clarification a été
donnée ces dernières semaines, lorsque, au moment de la destitution de
Mohamed Morsi, les dirigeants de la Confrérie ont appelé leurs partisans
à « résister jusqu’au martyre ».
 Immense responsabilité
lorsqu’on sait les résonances de cette formule dans l’inconscient
musulman : djihad, paradis promis, etc. Le pouvoir intérimaire leur a,
pourtant, proposé de revenir dans le jeu politique où il est légitime
qu’ils aient une place, car ils ont une vraie base populaire ; des
tentatives de médiation ont été menées par l’Union européenne et les
États-Unis. Tout cela n’a servi à rien
 : leur logique jusqu’au-boutiste a
conduit aux drames de ces derniers jours, où ceux qui meurent sont les
militants de base et non les dirigeants de la Confrérie, dont la
responsabilité est grande dans le bain de sang qui a suivi.

Enfin, comment croire aujourd’hui aux propos lénifiants tenus ces
derniers mois par les Frères musulmans pour rassurer les chrétiens
égyptiens ? Les discours de haine prononcés trop souvent dans les
mosquées et les milieux islamistes ont donné leurs fruits ces derniers
jours : des dizaines d’églises, deux monastères et un orphelinat
incendiés, des religieuses tabassées alors qu’elles ont passé leur vie à
servir les pauvres, et l’on peut craindre que cela ne s’arrête pas là.

L’Occident
– presse et responsables politiques confondus – porte une grave
responsabilité en se contentant de condamner unilatéralement la
répression en cours, alors que tout le monde s’est tu lorsque Mohamed
Morsi s’est arrogé les pleins pouvoirs, a fait passer en force une
Constitution destinée à jeter les bases d’un État islamique au terme
d’une mascarade d’assemblée constituante que les Frères musulmans
s’étaient employés à verrouiller
. On parle aujourd’hui de couper les
vivres à l’Égypte, ce qui ne ferait que la plonger un peu plus dans la
misère et dans les bras des extrémistes. […]"

Partager cet article

6 commentaires

  1. Bonjour à tous.
    En ces temps difficiles qui de plus ne laissent augurer rien de bon à court et moyen termes, il est grand temps de protester symboliquement contre le processus de désagrégation de notre civilisation occidentale, au profit d’un islam toujours plus envahissant et prosélyte.
    Preuve en est la multiplication des rayons Halal dans les commerces et grandes surfaces, ainsi que la place toujours plus grande qui est prévue dans les collectivités.
    Aussi, nous encourageons fortement tous les patriotes français à participer à l’opération CONTRE HALAL, consistant à déposer lorsque vous ferez vos courses, des saucissons, saucisses, jambon et autre “charcutaille” dans les rayons Halal de vos magasins.
    Les musulmans, très strictes quant à leur règles alimentaires, ne supporteront pas le contact de leur nourriture avec des produits porcins !!!
    Grâce à cette action, non illégale et peu impliquante pour leurs auteurs, et qui peut avoir une grande portée symbolique et donc médiatique si elle est suivie par un grand nombre de personnes, nous manifesterons fermement notre réprobation quant aux dérives de notre société !!
    A diffuser largement….
    CHRISTIA VICTORI !!!!!

  2. Une preuve de plus que le mondialisme maçonnique est favorable aux islamistes radicaux et que la “démocratie” n’est pour eux qu’un outil malléable jusqu’à la difformité.

  3. Pastiche. En sélectionnant deux passages de l’article et en n’y changeant que quelques mots, ça reste presque vrai, toutes proportions gardées, bien sûr :
    […] Le Président s’est comporté de manière sectaire : non comme le président de tous les français mais comme la courroie de transmission de la Confrérie des Francs-maçons laïcards post soixante-huitards devenue, sous des apparences d’une démocratie formelle, le véritable centre du pouvoir politique. […]
    […] condamner unilatéralement la répression en cours, alors que tout le monde s’est tu lorsque le Président s’est arrogé les pleins pouvoirs, a fait passer en force une Constitution destinée à jeter les bases d’un État maçonniques et révolutionnaire au terme d’une mascarade d’assemblées que les Frères maçons révolutionnaires post soixante-huitards s’étaient employés à verrouiller. […]

  4. tarik ramadan neveu du dictateur islamiste egyptien des frères musulmans était interdit de séjour en France, et c’est notre ami Jacuqe Chirac qui a levé cet interdit, qui a voté Chirac et se dit de droite ici?
    quelle honte

  5. La propagande des médias français principaux montre le parti pris et l’intensité du passage en force pour installer depuis l’extérieur et imposer aux peuples arabes le libéralisme occidental. Honteux.

  6. Y-at-il une différence entre un Morsi dictateur islamiste et un Hollande dictateur socialiste ?
    L’un interdit la liberté de conscience permettant de ne plus vouloir etre muzz, l’autre interdit la liberté de conscience permettant de ne pas faire de parodies de mariages homos !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services