Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les Français rêveraient d’être agressés par des statues…

Les Français rêveraient d’être agressés par des statues…

Dans un entretien accordé à L’Express, Rama Yade, désormais installée à Washington, et visiblement déconnectée des réalités, fait l’apologie du «wokisme».

Elle affirme notamment avoir vécu comme une «micro-agression» de devoir «passer à Paris devant la figure de Colbert, ce grand ennemi de la liberté, dont la statue est devant l’Assemblée nationale». Elle se réjouit également que des mouvements tels que «Black lives matter» et «Me too», profondément «républicains», «redonnent vie à un transatlantisme moribond».

Les Français obligés de baisser les yeux dans les transports, de se méfier des voyous dans la rue, qui évitent de traverse certains quartiers coupe-gorge, rêvent de n’avoir comme seules menaces des statues inoffensives.

Mais pour Rama Yade, ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy, «le racisme est partout» en France : contrôle au faciès, violences policières, «privilège blanc».

Partager cet article

14 commentaires

  1. Le sarkozysme, comme le wokisme pour certains, n’étaient donc que de l’opportunisme.

  2. Décidemment, Nicolas Sarkozy, qui a trahi la France et les français, savait s’entourer et dénicher des « talents »… au lieu de faire fructifier les nôtres.

  3. Rama peut-elle m’expliquer comment Colbert a fait pour promulguer le code noir en 1685 alors qu’il est mort deux ans avant ?

    • Franchement, c’est un détail de l’histoire. En effet Colbert avait fait oeuvre d’humanité en voulant améliorer le sort de ces pauvres hommes réduits en esclavage. Les Noirs, dépourvus de la tare d’anachronisme, devraient plutôt voir en Colbert un émancipateur, un libérateur. Combien de millions de blancs prisonniers de la traite barbaresque auraient aimé profiter de ce code noir ? Tous évidemment.

  4. Cette décadence anglo-saxonne et particulièrement américaine qui exporte chez nous toutes ses tares contagieuses mentales et morales comme le “woke”, le “gender”, LGBTXYZ, le vegan, le blackmachinchouette, j’en passe et des meilleures, devrait nous inciter à nous tourner vers l’est, groupe de Visegrád ou Russie, qui est nettement moins dégénéré. Et pour ça virer ce clown de Macron.

  5. Je suis aussi très atteint par tous ces lieux tel stade Lenine, marcel Paul, Thorez et autres épigones du totalitarisme communiste ; je pense qu’il faut ouvrir le débat pour des changement de nom.

  6. si elle est déçue de la France, qu’elle n’y revienne plus, ou mieux , qu’elle retourne à DAKAR. Qu’elle laisse Colbert en paix , il avait voulu limiter les excès de l’esclavage. Et pour parler d’esclavage , qu’elle regarde en Afrique ce qu’il s’y passe encore au 21eme siècle . Et qu’elle réfléchisse aussi à ceux de ses coreligionnaires qui razzias et dévastaient les cotes de la méditerranée occidentale jusqu’au début du 19eme siècle

    • EXACTEMENT. Mais ces réalités ne sont pas de bonnes vagues pour surfer sur la notoriété et voyager dans les avions payés aux frais de la princesse. Je la vois très bien financée par Soros.

  7. Elle arrive au niveau de la ” si-bête” chère à hollande ….. Une déclaration comme celle-ci , c’est le summum de l’ignorance et de la bêtise ! Mais qu’est-ce qu’ils ont donc à détester notre pays qui n’a eu pour seul tort que de les accueillir ? ? ? On ne les retient surtout pas ! ! ! Qu’ils retournent donc chez eux , puisqu’ils ne nous supportent pas !

    • Vous êtes naïf. Elle provoque pour faire le buzz et gagner de l’argent par la notoriété. Elle sait tout sur l’esclavage intra-africain. Rama manipule.

  8. Je souhaite attirer l’attention des très estimables lecteurs du SB sur l’analyse d’Ariane Bilheran, “Chroniques du totalitarisme”.
    Pour faire (très !) court, on retrouve dans le ‘wokisme’ les mêmes ressorts utilisés par les pervers narcissiques: vous êtes en colère, tentés par la violence, sidérés par la ‘logique’ irrationnelle de vos accusateurs ? Eh bien c’est précisément l’effet voulu.
    Remède: il ne faut pas s’épuiser à chercher une logique où il n’y en a pas, nous sommes face au caprice inépuisable d’un enfant immature. On n’écoute pas, on ne cherche pas à comprendre là où rien n’est compréhensible, on remet à sa place le bambin qui se roule par terre pour capter l’attention.
    Là encore pour faire court : le wokisme est un vulgaire discours néonazi et raciste. C’est “je veux, je veux, je veux…” ce que vous êtes, ce que vous possédez, votre intelligence, votre activité professionnelle, votre femme (oui, dans cette idéologie la femme est curieusement une propriété, allez savoir…)
    La réponse est “bosse au lieu de jouer à Caliméro”.
    Plus insidieusement, ce discours est à rapprocher de celui des Huns au V-ème siècle: ils sapaient les défenses morales des peuples en annonçant à l’avance qu’ils arrivaient et qu’on devait s’aplatir et donner tout ce qu’on avait (les femmes, etc…) sinon c’était le carnage. Mais ceux qui s’inclinaient perdaient en plus leur honneur.

    • Oui le wokisme est un totalitarisme. Les Huns n’étaient pas totalitaires, seulement conquérants. Le wokisme consiste à vider votre anthropologie multiséculaire, basée sur la réalité et le bon sens, pour mettre dans le vide ainsi réalisé, une folie. Le wokisme est proche des séances de confession publique du maoïsme. ‘Ce mur (rouge) est un mur noir. Répète ! “ce mur est noir.” ‘

  9. Si Rame Ayad ne supporte pas de passer devant la statue de Colbert, elle peut toujours passer par derrière, mais sans se plaindre alors de ne voir que son cul !!!

Publier une réponse