Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Les Français ont sanctionné les multiples trahisons des Républicains

Les Français ont sanctionné les multiples trahisons des Républicains

De Nicolas Bay (RN) dans Valeurs Actuelles :

Les Français ont sanctionné les multiples trahisons des Républicains lorsqu’ils étaient au pouvoir et leurs ambiguïtés. Ils ne sont pas parvenus à faire oublier leurs contradictions entre ce qu’ils proclament sur la scène nationale et leurs votes à Strasbourg et Bruxelles. Beaucoup d’entre eux se sont tournés vers nous. Nous sommes heureux de la cohérence de leur choix pour défendre leurs convictions.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Quand bien même Mr Bellamy a de bonnes idées ; opposition à l’immigration invasion,à l’avortement, au mariage gay, à la GPA/PMA, euthanasie; il est le seul à défendre ses positions dans cette formation et reste l’otage d’une formation qui jusqu’à présent a fait voter tous les textes scélérats.

  2. J’ai écouté une vidéo délirante de Valérie Boyer sur BV.
    Elle affirme que “Le RN est le carburant de la République En Marche” alors que ces taré(e)s ont appelé à voter Macron à 20h01 le soir du 2ème tour en 2017.
    Ce parti de m***e doit disparaître de toute urgence.

  3. je pense là qu’il est cuit et comme je l’ai déjà dit Bellamy, s’il a un brin de jugeotte n’a rien à faire dans ce marigot peuplé de brontosaure prêts à le manger tout cru

  4. Nicola Bay devrait rasé les murs ils font le jeu de Macron en misant sur la bipolarisation de la vie politique.
    Wauquiez et MLP, lors du dernier débat , ont été médiocres; Jadot en a profité.
    RN devrait être plus humble, vu le rejet de Macron faire seulement 24 % est médiocre

  5. Faire 24 % et être premier aux élections est médiocre! Pas mal comme analyse…

  6. L’analyse de Nicolas Bay relève d’abord de la satisfaction du vainqueur voire d’un peu de triomphalisme.
    Elle n’en est pas moins exacte.
    LR paie plusieurs décennies de fausse droite. On peut dire que cela a commencé en mai 1995 avec la première élection de Chirac à l’Elysée.
    FXB a été contraint en permanence à un numéro d’équilibriste entre ses convictions personnelles et la ligne du parti, et il était mal à l’aise dans ce rôle.

  7. Oh la la
    Totalement d’accord avec vous.
    Macron et MLP se sont alimentés l’un l’autre. Il y’a un peu moins d’un point d’écart entre eux. Ce qui n’est pas glorieux.

  8. Bellamy restera le Bellamy des caïds. Cet homme est un menteur qui a fait le choix de son camp.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services