Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les feux d’artifices du 14 juillet…

Les feux d’artifices du 14 juillet…

À Paris comme en province, tirs de mortier, incendies et affrontements avec la police se sont multipliés.

  • À Montbéliard, des policiers ont été visés par des tirs de mortiers d’artifice, pouvant être mortel ou causer de sévères blessures et brûlures. Un suspect de 18 ans a été interpellé.
  • A Évreux, huit gendarmes mobiles ont été blessés par des jets de projectile. L’incendie d’une voiture s’est propagé à une maison dont les habitants ont dû être évacués. Il n’y aurait eu aucune interpellation
  • A Paris un incendie s’est déclaré dans un appartement du 13e arrondissement alors que les habitants du secteur se plaignaient de tirs de feux d’artifice intempestifs.
  • À Nanterre, un gymnase a été incendié. Plusieurs individus ont contraint un chauffeur à descendre du bus avant de jeter des engins incendiaires à l’intérieur.
  • À Talant (dans la banlieue de Dijon), les pompiers ont dû intervenir non loin d’habitations pour éteindre un incendie déclenché par des tirs dans des broussailles.
  • Les banlieues des grandes villes, en l’occurrence les régions parisienne, lyonnaise et lilloise, ont été les plus touchées. Des voitures ont ainsi été brûlées à Roubaix (Nord). Des feux d’artifice sauvages ont été observés dans plusieurs arrondissements lyonnais. Des feux, incendies de voitures et tirs de mortiers ont eu lieu à Villeurbanne, Vaulx-en-Velin et Vénissieux. À Rillieux-la-Pape, des groupes se sont opposés aux forces de l’ordre avec jets de projectiles et ripostes de gaz lacrymogènes.
  • Dans les Hauts-de-Seine, Suresnes et Villeneuve-la-Garenne, marquées par des violences urbaines pendant le confinement, ont été touchées. Comme Saint-Denis, Villetaneuse, Aubervilliers ou Bobigny en Seine-Saint-Denis ou encore les 12e, 14e, 15e, 18e, 19e et 20e arrondissements de Paris.

Plus de cinquante individus ont été interpellés à Paris et ailleurs en Île-de-France avec au moins sept gardes à vue à Paris. Et au moins quatre policiers ont été blessés dans les Yvelines et l’Essonne.

Quant au ministère de l’Intérieur, aux abonnés absents, il se félicite de la baisse de l’accidentalité (sic) routière.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Finalement, les enclaves musulmanes ont pu paisiblement se conformer aux traditions bisannuelles (14 juillet et 31 décembre) du concours de voitures et de poubelles incendiées, d’abris bus détruits, de pompiers et de forces de l’ordre caillassés,…
    Et il semble que, d’ores et déjà, Dard-malin reste dans la ligne du régime en s’extasiant sur les statistiques routières plutôt que sur la reconquête des enclaves musulmanes, telle qu’elle a été annoncée par Marlène Chia-pas, précisément recyclée place Beauvau.
    Enfin, il sera intéressant de savoir combien des “gardés à vue” seront condamnés en comparution immédiate et, si oui, à plus qu’un simple rappel à la Loi.

  2. La question que je me pose est : jusqu’à quand la police, la gendarmerie, l’Armée accepteront-elles d’être traitées ainsi par les raclures ?

  3. Vous déformez les faits:
    – Les Jeunes de la Diversité ont célébré dignement la fête de la Liberté et des Droits de l’Homme. (Faudra dire bientôt “droits des femmes et des hommes”)
    – Ils ont égayé leurs cités de beaux feux d’artifice.
    – Le ministre de l’intérieur s’est félicité qu’aucune violence policière raciste ne se soit produite contre les français de couleur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services