Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Idéologie du genre / Institutions internationales / Pro-vie

Les féministes “avortueuses” de l’ONU déconcertées par la résistance des femmes africaines

Les femmes africaines donnent du fil à retordre aux féministes "avortueuses" de l'ONU, notamment les femmes nigérianes, qui expliquent qu'elles fondent leur combat quotidien pour empêcher leurs maris et fils de se joindre aux hordes criminelles de Boko Haram sur le fonctionnement traditionnel de la famille Père-Mère-Enfant, et que les idées hors-sol des technocrates onusiennes les mettraient en danger, elles et leurs familles, si elles les appliquaient.

"Concrètement, les féministes qui dirigent les politiques internationales, s’affrontent aux femmes qui vivent les réalités des zones de conflit.

Lors d’une table ronde organisée par le Liechtenstein, une féministe très connue a montré son inquiétude sur le fait que le mouvement émergeant pro-famille à l’ONU, entrerait en conflit avec ses attentes sur le Programme pour les Femmes, la Paix et la Sécurité (WPS)."[…]

Les avortueuses déplorent un retour très ferme des valeurs traditionnelles de la famille en Afrique, notamment dans les zones de conflits.

"Joy Onyesoh, Président de la Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, parla des femmes au Nigéria, qui forment les membres de leurs communautés sur la construction de la paix et la prévention des conflits au niveau local. Il parla de la façon dont les femmes se sont organisées pour empêcher la violence lors des élections qui ont eu lieu récemment au Nigéria, en permettant à plus de personnes, et spécialement à plus de femmes, de participer au processus politique en toute sécurité.

Il décrivit également, comment les femmes dans le nord du Nigéria s’affrontaient aux menaces de Boko Haram et organisaient des réseaux de communication pour envoyer des alertes entre les communautés sur les dangers potentiels, sans recevoir aucune aide du gouvernement. « Il ne s’agit pas de financement », déclara Onyesoh, « parce que pour elles c’est une question de survie ».

Lors de la phase de débat de la table ronde, Onyesoh décrivit les femmes nigériennes [ou plutôt nigérianes – NDMB] qui utilisent « leurs rôles traditionnels de mères, d’aide-auxiliaire, pour parler à leurs enfants et à leurs maris », en les priant de ne pas s’unir aux groupes militaires. « Nous avons nos propres méthodes traditionnelles de faire que nos hommes restent à la maison, si nous voulons vraiment qu’ils y restent. »"[…]

Deux formes de féminisme s'affrontent clairement : le féminisme  riche mais déconnecté des officines internationales, face au féminisme pragmatique de celles qui vivent dans la vraie vie, pauvre mais efficace. Une preuve que l'argent ne fait pas tout, heureusement.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. “le féminisme des officines internationales, riche et déconnecté”.
    Attention, vous écrivez le contraire de ce que vous pensez… [Pourquoi dites-vous cela ? Le mouvement féministe de l’ONU est plein aux as et veut imposer par l’argent la dictature de l’avortement, des moyens contraceptifs et du gender aux sociétés africaines, qui sont certes pauvres, mais fermement attachées aux valeurs traditionnelles de la famille; c’est une question de survie pour elles. Je n’ai rien écrit d’autre. MB]

  2. Les féministes “avortueuses” semblent être les mots appropriés ! On en envie d’ajouter qu’ils sont synonymes mais donnent une idée indigne de la femme ! Pas étonnant que les hommes se détournent d’elles pour se retrouver entre eux ! Si l’homosexualité augmente, il y a des raisons ! Comme l’histoire nous l’a démontrée, elle se fabrique et se propage toujours quand une civilisation est en déclin ! Et est signe de nombreux matins qui déchantent ! Les vaches maigres arrivent mais par volonté humaine !

  3. Il est certain que de vastes pans de la morale naturelle se portent bien mieux dans les jeunes sociétés africaines que dans nos sociétés ex-chrétiennes occidentales, largement perverties.

  4. Qui ne se souvient pas des attaques de féministes hystériques voulant s’en prendre à l’église parce qu’elle pense toujours que l’avortement est un acte anormal.
    https://www.youtube.com/watch?v=7qchh_QzYhE
    Des dévergondées semblables aux Pussy Riot, s’acharnèrent devant l’église, blasphémant, vandalisant, insultant, crachant sur quelques fidèles bien courageux. Ceux-là essayèrent tant bien que mal de protéger le bâtiment sans répondre aux provocations mais priant à haute voix.
    Quelle dignité à la Gandhi de ces Argentins face à cette explosion de haine ! Certaines d’entre elles, devant cet établissement religieux, allaient jusqu’à s’embrasser entre femmes, se montrer les seins nus….
    Peu de gens sont capables de rester impassible devant une telle aberration ! Le monde va mal, mais à ce point ? Ces filles se sont discréditées par leur profonde bêtise et leur attitude bestiale. Oui, ou est donc la dignité de la femme ici ?
    Le Sheikh Imran Hosein indiquait dans une de ses conférences, que lorsque le Dajjal viendra (le faux Messie), les femmes seront devenues féministes. « La femme esclave mettra au monde sa maîtresse ». Il voulait dire par là que la servante (ou un ventre à louer) donnera naissance à une fille et non un garçon, qui sera sa patronne plus tard. Les femmes seront vêtues comme les hommes, et les hommes comme les femmes. Les hommes n’auront plus envie des femmes et vice-versa. etc….Les bébés à la naissance ne bénéficieront plus de l’amour de leur mère, car celle-ci préférera travailler comme un homme. Elles auront de plus en plus de mal à avoir un bébé…. [Cher Ahmed, bien avant votre Sheikh, St Paul avait décrit les turpitudes humaines, inspirées du démon, qui détournent les hommes de Dieu, dans l’Epître aux Romains : “Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous;[…] Aussi Dieu les a-t-il livrés, au milieu des convoitises de leurs coeurs, à l’impureté, en sorte qu’ils déshonorent entre eux leurs propres corps, eux qui ont échangé le Dieu véritable pour le mensonge, et qui ont adoré et servi la créature de préférence au Créateur, (lequel est béni éternellement. Amen!).[…]” A lire ici par exemple : https://bible.catholique.org/epitre-de-saint-paul-apotre-aux-romains/3345-chapitre-1 MB]

  5. La foi reviendra par le continent africain …

  6. bravo !!!

  7. Les vocations , chez nous , diminuent , des prêtres Africains sont envoyés dans nos paroisses pour que l’Eglise continue de vivre …La Vie !

  8. Cracher ainsi sur les efforts de ces femmes courageuses qui s’évertuent à construire la paix montre bien qui servent ces furies !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :