Les faits reprochés à Jérôme Cahuzac

Lu dans le Bulletin Quotidien du 3 avril (via) :

C"M. CAHUZAC a été mis en examen pour blanchiment de fraude
fiscale et blanchiment de fonds provenant d’avantages procurés par une
entreprise dont les services ou produits sont pris en charge par la
Sécurité sociale
, a annoncé l’un de ses avocats, Me Jean VEIL. Le
blanchiment de fraude fiscale est puni de 5 ans de prison et 375000
euros d’amende. « Ce compte n’a pas été abondé depuis 2001 et
l’essentiel de ses revenus provenait de son activité de chirurgien et
accessoirement de son activité de consultant 
», a déclaré son avocat. M.
CAHUZAC a été consultant pour l’industrie pharmaceutique après son
passage comme conseiller technique au cabinet de M. Claude EVIN au
ministère de la Santé (1988-1991). Les avocats de M. CAHUZAC, Mes VEIL
et Jean-Alain MICHEL, évaluent le montant du blanchiment à environ 30000
euros. « Nous avons fait observer que les faits se rapportant à
l’ensemble des recettes sont aujourd’hui largement prescrits
 », a ajouté
Me VEIL. « Aucune mesure de cautionnement n’a été prononcée » contre M.
CAHUZAC « qui s’est contenté de faire une déclaration aux juges », a
poursuivi son avocat. Ce dernier « s’est engagé à ne faire aucun recours
contre les investigations qui seront menées en Suisse 
», a-t-il
poursuivi. (…)

La mise en examen de M. Jérôme CAHUZAC, en fragilisant la majorité,
conduit à de nouvelles interrogations quant à la longévité du
gouvernement
conduit par M. Jean-Marc AYRAULT. Alors qu’à l’évidence le
président de la République ne souhaitait pas de remaniement important
avant les élections municipales de mars 2014, voire européennes, en juin
2014, certains, dans la majorité, évoquent la possibilité d’un
changement plus rapide, citant notamment les noms de MM. Michel SAPIN,
ministre du Travail, et Laurent FABIUS, ministre des Affaires
étrangères, pour conduire une nouvelle équipe
."

8 réflexions au sujet de « Les faits reprochés à Jérôme Cahuzac »

  1. Marino

    * consultant pour l’industrie pharmaceutique
    – l’Ordre des médecins envisagerait sa radiation
    Une enquête devrait vérifier plusieurs entraves aux devoirs généraux des médecins. S’ils se confirmaient, Jérôme Cahuzac pourrait être radié de l’Ordre des médecins.
    Pourrait-il aussi être radié de l’Ordre des médecins pour avoir manqué à ceux de sa profession? Le président du conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), ne l’exclut pas. “Parmi les devoirs généraux des médecins, il y a le fait de respecter en toutes circonstances les principes de moralité, de probité et de dévouement, le refus aussi de la marchandisation… a déclaré Dr Michel Legmann jeudi au Quotidien du médecin.
    L’Ordre des médecins est ainsi chargé de faire respecter la loi dite “anti-cadeaux”. Une enquête devra ainsi éclairer l’origine des fonds reçus par Jérôme Cahuzac et leurs motivations. ” Il faudra bien sûr démontrer que ces fonds ont été reçus de manière illégitime. (…)
    le Conseil ordinal de Paris a demandé à entendre le Dr Cahuzac, d’après les indications données par la présidente du Conseil de l’Ordre des médecins de Paris, le Dr Irène Khan, au Quotidien du médecin. C’est en effet au conseil départemental de l’Ordre de Paris de traiter en premier lieu cette affaire, puisque la clinique citée dans le dossier judiciaire de Jérôme Cahuzac se situe à Paris. Si tous les manquements au Code de déontologie se confirmaient, l’ex-ministre pourrait se voir radier de l’Ordre des médecins.

  2. C.B.

    « Nous avons fait observer que les faits se rapportant à l’ensemble des recettes sont aujourd’hui largement prescrits »
    C’est bien le rôle d’un avocat de chercher tous les moyens légaux de défendre son client.
    Mais le message est bel et bien: “pas vu, pas pris”, qui glisse vite vers “tous pourris”.
    Le personnel politique a besoin d’être emporté par un vaste coup de vent, et totalement renouvelé.

  3. jo

    Qu’en pense la RTS (Suisse) ?
    “Il y a suffisamment d’éléments pour la qualification d’escroquerie fiscale pour ce compte ouvert en 1992..
    “… Combien d’argent exactement ? Monsieur Cahuzac avoue apparemment 600000€ ; c’est beaucoup plus d’argent qui est mentionné par beaucoup de sources. On revient souvent à cette somme de 15 millions d’euros, mais aussi combien d’argent a transité ? Et puis question ouverte sur l’intervention de la France. Surtout de monsieur Pierre Moscovici pour tenter d’innocenter monsieur Cahuzac. On sait qu’il y a eu une discussion au forum de Davos entre monsieur Moscovici et notre ministre des finances, mais on ne connait pas la teneur sur le dossier Cahuzac !…”
    Moscovici a évoqué l’affaire Cahuzac au forum de Davos
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=wJdadlQ1FLE

  4. Clovis

    Sapin, promoteur fanatique de l’OMC, mondialisateur acharné, suppôt de la finance internationale ( désolé d’employer ces termes très connotés, mais c’est pourtant bien ça, il est, en pire, du même tonneau que les Monti, Draghi et consorts..), NON, MERCI!
    Fabius nous a déjà donné le sang contaminé, on n’en veut plus.
    Une seul solution: Hollande Démission!

  5. colombus

    Vis-à-vis de Jérome Cahuzac, je ne pense que le principal grief que lui font ses amis soit le MENSONGE. Sinon, quel homme politique resterait debout ? Par exemple monsieur Valls qui ne sait pas annoncer les chiffres réels d’une manifestation.
    Ce qui ruine la réputation politique de Jérome Cahuzac, c’est d’avoir avoué alors que ses amis le pensait assez solide pour maintenir son innocence contre toute évidence. Comme l’a fait Mr. Valls malgré les reportages évidents.

Laisser un commentaire