Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Les évêques américains lancent un plan pour défendre le mariage

La Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis (USCCB), reconnaissant les implications et les efforts sociaux, législatifs et judiciaires face à la situation actuelle de l’institution du mariage, a décidé de développer un plan d’action nationale pour défendre le mariage avec les Chevaliers de Colomb (Knights of Columbus). Dans ce but une Commission ad hoc sera constituée, soutenue par le Cardinal Francis George, Archevêque de Chicago et président de l’USCCB.

K L’objectif fondamental est d’augmenter les efforts pour faire découvrir la beauté de la vocation matrimoniale. L’Association The Knights of Columbus a décidé de soutenir économiquement l’USCCB pour commencer la campagne. Une des premières initiatives est la réalisation d’un film court sur le mariage authentique entre un homme et une femme. L’initiative se place dans la suite de l’activité exercée par les évêques ces dernières années pour défendre le mariage et la famille :

  • en 2003 ils ont publié le document Entre homme et femme,
  • en 2004 ils ont entrepris les Initiatives nationales pastorales au bénéfice du mariage dans le but de renforcer les mariages,
  • la campagne « Pour ton mariage » inclut des messages publics de services et un site web qui offre de l’information et de l’aide aux fiancés et aux époux.

Un avocat italien, Massimiliano Fiorin, relève une initiative législative intéressante prise par certains Etats américains pour lutter contre le divorce :

"D'un point de vue législatif, une perspective intéressante, que certains Etats américains ont déjà adoptée, comme la Louisiane, l'Arkansas et l'Arizona, est celle du « covenant marriage ». Il s'agit d'un nouveau modèle de mariage, selon lequel les époux décident dès le début que leur union sera une alliance pour la vie, et donc qu'ils ne pourront divorcer qu'après avoir fourni des raisons objectives et s'être soumis à une période de médiation familiale.

C'est un modèle de liberté qui favoriserait beaucoup le retour au mariage et à la filiation responsable. Entre temps, comme je sais que cela ne se fera pas dans un avenir proche, dans mon livre je propose de nouveaux modèles de comportement qui, selon moi, pourraient déjà être adoptés par les avocats chargés des questions familiales, pour qu'ils fassent leur travail de manière plus responsable et dans l'optique de mieux aider les couples en crise."

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services