Les étranges cadeaux du "1% logement"

5 hommes, dont Thierry Gaubert, ex-collaborateur de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était ministre du budget dans le gouvernement Balladur (1993-1995), sont soupçonnés d'être impliqués dans une affaire de détournements de fonds issus du "1 % logement", un réseau d'organismes qui recueillent de l'argent auprès des entreprises pour financer des HLM et des habitations privées.

M. Gaubert est également mis en examen pour "recel d'abus de biens sociaux" dans l'affaire Karachi, relative au financement de la campagne de M. Balladur en 1995.

Au cours des années 1990, une nébuleuse où gravitaient le collecteur du "1 %" Habitation française, l'association Habitation pour tous, des sociétés civiles immobilières (SCI), une société anonyme… aurait pioché allègrement dans la caisse pour offrir de nombreux cadeaux à des fonctionnaires : places pour le tournoi de tennis de Roland-Garros, sous-main Hermès… Autre pratique : les dons en faveur de structures dont l'objet social paraît éloigné du logement. Parmi elles, il y a des organisations communautaires mais aussi une Association pour le renouveau de l'art figuratif ou un groupement de "jeunes gaullistes".

2 réflexions au sujet de « Les étranges cadeaux du "1% logement" »

Laisser un commentaire