Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Immigration

Les États membres de l’UE ont octroyé la nationalité à près d’un million de personnes en 2016

Ce sont les chiffres officiels d'Eurostat, publiés hier :

"En 2016, quelque 995 000 personnes ont acquis la nationalité d’un État membre de l’Union européenne (UE), un chiffre en hausse par rapport à 2015 (où il s’établissait à 841 000) et à 2014 (889 000). Si, parmi les personnes devenues citoyens de l’un des États membres de l’UE en 2016, 12% étaient auparavant citoyens d’un autre État membre de l’UE, la majorité était des ressortissants de pays tiers ou des apatrides.

Les citoyens marocains formaient le plus grand groupe de nouveaux citoyens d’un État membre de l’UE dont ils étaient résidents en 2016 (101 300 personnes, dont 89% ont acquis la nationalité espagnole, italienne ou française), devant les citoyens de l’Albanie (67 500 personnes, dont 97% ont acquis la nationalité italienne ou grecque), de l’Inde (41 700 personnes, dont près de 60% ont acquis la nationalité britannique), du Pakistan (32 900 personnes, dont plus de la moitié a acquis la nationalité britannique), de la Turquie (32 800 personnes, dont près de la moitié a acquis la nationalité allemande), de la Roumanie (29 700 personnes, dont 44% ont acquisla nationalité italienne) et de l’Ukraine (24 000 personnes, dont 60% ont acquis la nationalité allemande, roumaine, portugaise ou italienne). Ensemble, les Marocains, les Albanais, les Indiens, les Pakistanais, les Turcs, les Roumains et les Ukrainiens représentaient un tiers environ (33%) du nombre total de personnes ayant acquis la nationalité d’un État membre de l’UE en 2016. Les Roumains (29 700 personnes) ainsi que les Polonais (19 800) constituaient les deux plus grands groupes de citoyens de l’UE ayant obtenu la nationalité d’un autre État membre."

De son côté, la France a naturalisé 119152 personnes en 2016, dont 15% de Marocains et près de 15% d'Algériens.

Capture d’écran 2018-04-10 à 22.00.25

Partager cet article

8 commentaires

  1. Les Etats membres du machin UE, est illégale, car contraire à la vrais démocratie…. qui n’est pas encore née officiellement mais qui hurlent dans les têtes Françaises.

  2. La Syrie en dernière position. On nous aurait menti?

  3. VENDUS !!!

  4. en prenant la nationalité française doivent-ils renoncer leur nationalité d’origine?
    non, ce ne seront que des nationalisations de papier!!!!

  5. Pendant que la Roumanie (20 millions d’habitants) reçoit 4000 Ukrainiens, la Hongrie (10 millions d’habitants) accueille 3000 Roumains.
    On nous aurait menti ?

  6. Il y a une incroyable et scandaleuse volonté de nuire à la France, voir l’article plus haut sur Jean Raspail…
    Les dégâts déjà occasionnés, sans compter ceux à venir, sont tellement grands que nous aurons besoin d’un Richelieu, d’un Colbert, d’un Bonaparte, d’un Gambetta, d’un Clemenceau et d’un de Gaulle pour relever le navire !
    A la condition qu’il y ait derrière pour les soutenir des Louvois, des Millerand, des Tardieu, des Messmer, des Barre !
    Où sont-ils aujourd’hui ?

  7. l’assassin de trèbes, marocain, a bien été naturalisé alors qu’il était fiché S

  8. Irishman ! les Bonaparte, Gambetta, Clémenceau, De Gaulle et Barre, sont des Franc-maçons révolutionnaires qui haïssent la France : des ancêtres de nos hommes politiques actuels. Ne les comparez pas, de grâce, à Richelieu, Colbert ou Mazarin !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services