Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Les éleveurs s’invitent chez les ministre Le Foll et Le Drian

Une trentaine d'agriculteurs se sont présentés hier soir au domicile de M. Le Foll en périphérie du Mans, où le ministre a ouvert la porte de son jardin avant d'engager une conversation tendue pendant près d'une heure avec les manifestants. "Comment je fais avec mes factures?", lançait un éleveur, pendant qu'un autre provoquait la colère du ministre en le comparant à son ancien collègue du Budget, Jérôme Cahuzac, poursuivi pour fraude fiscale. Les éleveurs ont apposé une banderole sur la haie du ministre avec le slogan "Nous sommes comme nos vaches sur la paille", ainsi qu'un cercueil où était inscrit la mention "Morts pour la France". 

Un éleveur a rapporté la réponse du ministre :

"Il a dit qu'il est pas responsable de grand chose, ce qui ne nous convient qu'à moitié".

Par ailleurs, entre 60 et 80 agriculteurs ont tenté d'approcher du domicile de M. Le Drian à Guidel, dans le Morbihan, mais ont été stoppés par les forces de l'ordre.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Le grand sacrifice de l’agriculture sur l’autel du Mondialisme a commencé il y a exactement cent ans par l’abattage des paysans sur les champs de bataille, il s’achève aujourd’hui avec le démantèlement des domaines agricoles les plus fertiles sous une urbanisation galopante et insatiable.
    C’est très grave, beaucoup plus grave en soi que les lois sociétales car autant on peut abroger des textes, autant on ne pourra jamais cultiver de nouveau les opulentes terres de la Brie ou du Plateau de Saclay décapées par les bulldozers !

  2. Les Bretons parlent aux Bretons ? je vous ai compris… tu parles Charles !

  3. Et pourquoi pas un boycott du salon de l’agriculture? Cela frapperait un grand coup et obligerait le pouvoir en place de prendre la mesure de la détresse de nos agriculteurs.
    Le traité de Tafta va ouvrir toutes grandes la porte aux OGM, aux poulets au clhore.. Est ce la France dont nous voulons? NOus sommes tous concernés.

  4. Puisqu’ils ne sont responsables de rien … qu’ils démissionnent !

  5. il n’est responsable de rien. Il n’est coupable de rien. Il ne sait rien. Il ne fait rien. Il est bon a rien…
    Il est UMPS;
    Il est dhimmi de l’europe de Bruxelles. Quand ils lui disent : “signe ici”, il signe. Quand ils lui disent : “tu diras çà et çà”, il le fait. Quand il lui disent : “t’auras pas de sous”, il hoche la tête et dit comme Oui-Oui : “OK”.
    En clair : c’est un ministre bien payé avec nos sous pour nous trahir et obéir le petit doigt sur la couture à la nomemklatura Bruxelloise…
    Un fantôche socialo….

  6. Comme les toutous ils font où on leur dit de faire. Tu parles d’un programme !

  7. Hier en partant vers le Trait, une commune des environs de Rouen, pour une foire à tout couverte, nous avons longé les bords de Seine, après Duclair, pour constater ce qu’il suit : il n’y a plus de vente au détail des produits du terroir (pommes, cidres, laits, oeufs, légumes)le long de la route. Un seul vendeur sur tout le parcours.
    Il y avait aussi un local, sur la route de Jumièges (Au Mesnil-sous-Jumièges)où l’on trouvait des bons fruits cultivés par les agriculteurs du secteur. Maintenant, tout est abandonné. Une ferme-auberge vendait des produits du terroir et elle a arrêté définitivement son activité.
    La région de Jumièges avec sa route des fruits n’existe plus. Merci qui ?
    La politique agricole commune, les lâchetés de nos dirigeants vis-à-vis de Bruxelles et de ses commissaires européens qui refusent d’écouter les doléances des peuples et du monde rural, véritable nourricier de notre civilisation. Adieu, veaux, vaches, cochons,… tout va mal ! Ces technocrates ont mit tellement de directives validées par les pouvoirs politiques de gauche et de droite en France, qu’ils ont tué la poule aux oeufs d’or, la liberté alimentaire de notre pays et ont réduits les paysans à la misère sociale et à l’assistanat.
    Plus de vente de produits devant sa porte… C’est sans doûte interdit !

  8. Le problème, c’est qu’effectivement, ils ne sont responsables de rien et pas coupables non plus.
    Quand vous placez des crétins aux postes de ministres, vous obtenez des crétineries, que voulez vous que l’on vous dise.
    Puisqu’ils sont nullissimes, qu’ils dégagent avant qu’on ne les fassent dégager.
    Ca leur évitera d’avoir mal au cul.

  9. C EST VRAI, il ne sont responsable de rien, c’est NOUS le peuple qui sommes responsable, NOUS VOTONS pour ces incapable depuis 200 ans ils sont nos maitre par la constitution, et tout le monde gueule sans voir les causes.

  10. Bon. Les agriculteurs bretons ne sont pas contents et le font savoir.
    Ils ne font que récolter le résultat de leurs votes imbéciles depuis 40 ans.
    N’oubliez jamais que c’est le vote breton qui nous a fait entrer dans l’Union européenne en 1992.
    N’oubliez jamais que la Bretagne est la région socialiste la plus acharnée de France.
    En conclusion, je me balance des conséquences catastrophiques que vit la Bretagne car c’est son peuple qui l’a voulu. Il ne fait que récolter ce qu’il a semé.
    Il a encore fait une éclatante démonstration de sa bêtise aux régionales en élisant cette enclume de Le Driant.
    Vous chantiez ? J’en suis fort aise, eh bien dansez maintenant !

  11. Il a de la chance
    A une époque les paysans avaient des fourches

  12. Dire que ce type a fait ses études dans un lycée nommé Le Paraclet !

  13. Ils ne seront pas entendus, tant qu’ils n’auront pas cassé, brulé, pillé, violé… en France pour se faire entendre il faut faire comme dit plus haut.

  14. Comme le dit Alfator, bien fait pour les bretons, ils n’avaient qu’à bien voter au lieu de donner leurs voix aux soches.

  15. La réponse de Monsieur le Foll est incroyable.
    Être ministre et avoir le culot de dire qu’il n’est pas responsable de grand chose alors que il touche d’énormes émoluments au regard de tous ceux dont il est censé améliorer le quotidien est d’une impudence effrayante.
    Quelle honte! S’il ne sert pas à grand chose alors que l’on supprime ce poste de ministre ou qu’on le rabaisse au niveau de secrétaire d’état et même moins avec un traitement financier à la baisse.
    Ce sera quelques milliers d’euros en moins à payer pour les Français , peu peut être mais en réduisant le train de ces messieurs il y aura certainement moins de candidats pour ces postes qui requièrent une grande abnégation et alors nous aurons déjà un gros tri au depart et ceux qui ont vraiment le souci du Bien Commun et considèrent vraiment la chose politique comme un sacerdoce et même un bénévolat seront les grands bienvenus.
    A quand la suppression des enveloppes globales donnes aux politiques et l’instauration des feuilles de frais pour tous…ces politicards qui ne savent même pas s’occuper du minimum indispensable pour que notre peuple par son travail ait au moins le nécessaire et..à plus forte raison sont totalement inopérants en temps de crise.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]