Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Les députés votent le don du sang par les personnes homosexuelles

L'Assemblée nationale a voté hier à l'unanimité (19 votants dans l'Assemblée) un amendement contre l'exclusion des personnes homosexuelles du don du sang, malgré l'avis négatif du CCNE.

L'amendement, présenté par le député UDI Arnaud Richard, a reçu un avis favorable du ministre de la Santé Marisol Touraine. 

Gaylib avait été reçu le 11 mars 2015 par le député Richard. 

Partager cet article

44 commentaires

  1. L’affaire du sang contaminé bis-repetita…Fabius aussi est toujours là!

  2. Quel député sensé osera demander que ces transfusions-là soient réservées exclusivement aux homosexuels en demande ?

  3. Décidément, l’abstentionnisme tant reproché aux électeurs n’est que l’imitation d’exemples qui viennent de haut.
    Ne serait-il pas opportun d’imposer un quorum (de présents, par exemple, et je suis modeste, 50% des élus) en deçà duquel il est impossible d’adopter un texte?
    Ne serait-il pas également opportun d’opérer des retenues sur les indemnités parlementaires pour toute absence? Un fonctionnaire absent une heure dans la journée, s’il n’y est pas autorisé, s’expose à une retenue d’un trentième de son traitement mensuel: on pourrait élargir cette règle?

  4. Le sang donné par les homosexuels devrait être réservé exclusivement… aux homosexuels !!

  5. Et ceci contre l’avis d’autorités de santé, des représentants de médecins et des chercheurs !
    Ces Parlementaires ne pourront PAS dire qu’ils ne savaient pas.

  6. Il est impossible de détecter dans les premières heures de contamination un porteur de virus VIH.
    Amateurs de contamination discrète ou inconnue, demandez une transfusion.

  7. Et le principe de précaution ? Peut-on espérer voir 60 députés ou 60 sénateurs saisir le Conseil Constitutionnel sur cette base ?
    A moins que la ministre ne nous garantisse qu’il n’y a plus aucun danger à recevoir le sang d’un sidaïque ?

  8. Quand l’idéologie tue

  9. Qu’ont fait les députés UMP ?

  10. Lyssenko pas mort !

  11. Je plains les personnes qui doivent être transfusées régulièrement et aussi celles qu’un accident oblige à en recevoir une seule. La menace est là. Peut-être petite en pourcentage, néanmoins elle existe.
    Comment les députés que nous avons élus peuvent-ils jouer avec la vie de leurs électeurs. S’imaginent-ils, eux et leur famille, à l’abri d’un accident médical ?
    Ou bien, dans la foulée, sont-ils en train de créer des établissements réservés aux zélites où le sang sera exclusivement pris sur des donneurs sains et jamais homosexuels ? Je n’en serais pas étonné car à chaque fois qu’ils votent une loi létale pour nous (ne serait-ce que des impôts) ils s’arrangent pour ne pas en être victimes.

  12. A moins que ce sang ne serve comme celui des transfusés à faire des tests et que cela augmente la quantité de sang potentiellement sain disponible

  13. De plus en plus envie de vomir en voyant ce que fait cette racaille de députés! Mais enfin qu’ont-ils à la place de leur conscience? L’hécatombe sous Fabius ne leur suffit-elle pas? Qui veulent-ils tuer en instituant cette véritable roulette russe? Tous ceux qui ont perdu des proches du sida après une transfusion sous Fabius sont révoltés. Ces députés sont-ils prêts à recevoir une transfusion à l’aveuglette? C’est de la pure folie meurtrière presque un crime avec préméditation!

  14. Le sang donné par les homosexuels devrait être réservé …aux députés.
    Ces députés , mus par l’idéologie, sont des assassins en puissance. Quel recours a-t-on contre ces irresponsables?

  15. exercice: mettez au pluriel “responsable mais pas coupable”, …

  16. à quand un nouveau scandale de sang contaminé ?

  17. On attend que Marisol se fasse injecter une des cent premières fioles prise au hasard…
    Mais je vois que Monique a déjà pensé à un test similaire!Tant pis, j’envoie!

  18. Quand est-ce qu’on se révolte vraiment ? Quand ils auront ouvert les fours crématoires ?

  19. Je suis pour qu’à coté du groupe sanguin et du rhésus, on mentionne l’origine du sang, et que lorsqu’il provient d’un homo, il soit réservé aux homos ou aux politiques qui en ont besoin.
    Par contre je suis contre la contamination de tout le monde avec du sang douteux.
    Il me semble que Fabius a été mêlé à une histoire de sang contaminé , la leçon devrait suffire.

  20. 19 présents…
    577 élus…
    C’est sans doute cela la république française : 19 tueurs qui font le boulot de 569 lâches…

  21. Je me répète: Ils veulent que le sida soit un fléau général, pas plus fréquent chez les sodomites que chez les autres, il faut donc multiplier et diversifier les modes de contagion.
    C’est là leur conception viciée de l’égalité et de la fraternité!

  22. Et c’est un député UDI qui a fait cet amendement, c’est-à-dire un député du camp de mon député, Maurice Leroy, et de celui de mon maire, Pascal Brindeau ! L’exclusion des invertis du don du sang n’était pas en raison de leur orientation sexuelle mais au risque accru dans leur sang de contamination du sida.
    Peu importe à ces députés de merde qu’il y ait des centaines de morts, seule l’égalité des droits compte pour eux ! Une égalité sans limite et mortifère !

  23. Mon Dieu, que de personnes pathétiques sur ce site….
    Les dons de sang sont systématiquement analysés, du moins en Belgique.
    C’est un scandale que des bons petits cathos écrivent de telles bêtises et que le modérateur les laisse passer.
    Et l’argument grotesque de principe de précaution pour justifier une telle position, quelle blague à partir du moment où le sang est analysé, le principe de précaution est rencontré.
    [Question éthique, la Belgique qui a légalisé l’euthanasie des mineurs et des déments, n’a pas de leçon à donner à la France…
    Quant au principe de précaution, il n’y a pas que les “bons petits cathos” comme vous dîtes qui tirent le signal d’alarme, mais la plupart des personnels de santé.
    La personne pathétique n’est pas celle que vous croyez…
    MJ]

  24. Que s’est-il passé? Marisol Touraine n’était pourtant pas favorable à cette transgression du principe de précaution, à un moment.
    De telles décisions jettent le discrédit sur nos institutions, et nous valent le mépris des nations plus réfléchies.
    La France ne fait plus école de par le monde. il ne faut pas s’en étonner. Le sens de la mesure français s’efface au profit d’une idéologie d’importation (ou mondialiste?) qui aplatit tout sur son passage.
    Il me semble que nos frères homosexuels bien-aimés pouvaient continuer à vivre sans donner leur sang aux convalescents. Mais il est vrai que la plupart des homos ne militent pas en ce sens, ont d’autres préoccupations, et que c’est seulement une minorité qui met la pression.
    Il est ridicule que certains députés zélés en quête d’amour et de reconnaissance, se veuillent plus royaliste que le roi.
    Pour démontrer leur grandeur d’âme, il eut mieux valu qu’ils sachent trouver les mots pour exprimer aux groupuscules concernés les raisons d’un refus dicté par la sagesse.
    Peut-être certains pensaient-ils que quelle que soit leur bienveillante considération, ils ne seraient pas entendus des personnes militantes.
    En effet, il n’y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Et c’est à des personnages aussi obtus que l’on donne gain de cause.
    Autant dire une honteuse capitulation en rase campagne. Et il en est de même pour la suppression du délai de réflexion relatif à l’avortement, qui a fait grincer des dents même dans les milieux féministes.
    Il en est de même pour tant de choses. Vraiment ce n’est pas sérieux. Nous nous ridiculisons et finissons par mépriser notre propre pays alors même que nous avons encore sous la pédale, les ressources par lesquelles nous avons su nous distinguer au cours de l’Histoire, et qui sont, qu’on le veuille ou non, un don de Dieu.
    Quant à la récente déclaration de la Présidente de je ne sais quoi et qui aurait dit “ce vendredi n’est pas plus saint qu’un autre. Rappel de la laïcité”, c’est un propos qui ne mène à rien sinon à ancrer plus profondément le mépris des institutions. On ne prononce pas de telles paroles de mépris, blasphématoires pour certains d’entre nous, lorsqu’on est un représentant de la République et de la Nation. Ces gens ne font pas honneur à la France. Lorsqu’on croise des personnes brillantes, responsables dans d’autres pays, ils nous semblent hautement qualifiés, et faisant bonne figure et sans rougir, nous avons honte de notre pays.
    Bien souvent, chez nous les Présidents de comités Theodule sont ceux qui ont la plus grande bouche et qui sont capables de fermer le clapet de leurs interlocuteurs, sidérés et profondément consternés.
    Sans doute, tenons-nous là les héritiers de la gouaille révolutionnaire et de la gaudriole à la française.

  25. je propose qu’avant de se servir de ce sang on l’injecte 6mois avant, car on doit pouvoir le stoker, à tous les députés qui ont voté cette loi et bien sur à l’ignoble ministre de la Santé ainsi on verra qui sera contaminé le premier!!!!

  26. La preuve est faite que le gouvernement place des considérations politiques au dessus de principes sanitaires préservateurs de la santé publique. Selon les règles présidants aux dons de sang,des restrictions peuvent être édictées dans des cas de danger pour la santé du donneur, où des risques de contamination des receveurs. Les cas d’exclusion concernaient par exemple des personnes ayant préalablement reçues elles mêmes, une transfusion, ayant subies une opération, ayant vécu un an en Angleterre à l’époque de la contamination par la maladie de la vache folle, eu un accouchement, qui se sont rendues dans un pays infesté par le paludisme, qui se sont fait faire un tatouage où ont souffert récemment d’une grippe. Le dernier cas d’exclusion, l’homosexualité active va donc être aboli. On voit bien qu’aucune logique sanitaire ne justifie l’abolition de l’interdiction du don du sang par les homosexuel, alors que les autres restrictions sanitaires sont maintenues. Où alors les autres catégories d’exclus pourraient aussi arguer subir une discrimination. Ici on confère un privilège aux homosexuels d’imposer leur sang, ce qui contredit absolument les principes du don du sang. Une considération antidiscriminatoire, donc politique est placée au dessus des seules considérations médicales

  27. J’insiste expressément pour que les 19 députés en question ne soient transfusés en cas d’opération qu’avec du sang offert généreusement par des personnes homosexuelles, c’est bien le moins qu’ils puissent faire puisque le principe de précaution (constitutionnel?) est ici battu en brèche pour , une nouvelle fois, remercier l’ami de flanby , pierre berge.

  28. Je ne sais pas ce qui me choque le plus entre l’absentéisme des députés et la loi votée.
    Prions pour les personnes qui nous gouvernent, elles ont besoin d’un miracle…

  29. @ Convent Laurent
    Sous Laurent fabius, les lots de sang contaminés, ils savaient et ils ont laissé faire, alors désolée, mais ce cas ce sont des tueurs. Et aujourd’hui, Fabius est ministre, alors M. Touraine ne risque rien, elle sera toujours protégée par les frères la truelle.

  30. @Convent laurent,
    Pour vous informer, vous ne risquez rien, ce n’est pas rédigé par de “bons petits cathos”, mais peut-être y a t’il des Belges dans le comité de lecture, cela reste à vérifier.
    “Analyse de risque : hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes
    En France, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) sont ajournés de façon permanente du don de sang. Cette mesure fait l’objet de débats publics. De plus, elle n’est pas totalement respectée, certains HSH ne déclarant pas leurs pratiques sexuelles.
    L’InVS a, dans un premier temps, estimé la part du risque actuel de transmission du VIH par transfusion attribuable aux HSH. Quelle que soit la période étudiée, il s’avère lors de la consultation post-don, qu’environ la moitié des donneurs ayant séroconverti pour le VIH ont été contaminés par des relations sexuelles entre hommes.
    Ainsi, d’après l’estimation faite par l’InVS, actuellement la moitié du risque de transmission du VIH par transfusion en France était attribuable aux HSH qui ne se conforment pas à cette mesure.
    L’InVS a ensuite construit un modèle basé sur des données obtenues à partir d’enquêtes comportementales et épidémiologiques afin d’évaluer l’impact d’une nouvelle stratégie consistant à n’exclure que les HSH multipartenaires au cours des 12 derniers mois, mesure proche de celle utilisée pour les hétérosexuels multipartenaires (exclusion de 4 mois). Quelle que soit la période étudiée, cette analyse a estimé que la modification de la mesure actuelle (ajournement permanent de tous les HSH), pourrait aboutir à un risque proche du risque actuel, ou jusqu’à 4 fois plus élevé que le risque actuel selon le scenario utilisé. Toutefois, le modèle ne prend pas en compte l’amélioration possible de l’observance des HSH à une mesure moins stricte qui serait perçue comme plus équitable. À l’inverse, l’assouplissement de cette mesure pourrait encourager certains HSH à se faire dépister à l’occasion d’un don de sang. C’est pourquoi, des études qualitatives doivent être mises en œuvre pour évaluer les motivations des HSH qui donnent actuellement leur sang malgré la mesure d’ajournement ainsi que les changements possibles de leur observance à une nouvelle stratégie.”
    http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/VIH-sida-IST/Donneurs-de-sang/La-surveillance-epidemiologique-des-donneurs-de-sang-VIH-VHC-VHB-HTLV-syphilis
    Mais il semble que tout d’un coup selon ces députés il n’y a plus de risque, tout va bien , dormez en paix braves gens.

  31. @ wanderer. Je plussoie
    Meme M. Lemorton qui a récemment tenu un propos très condescendant pour les catholiques et lourd de conséquences, a parfois mené de courageux combats.
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2015/04/03/fin-de-chretiente-5596638.html#article-comments
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/13/catherine-lemorton-une-deputee-contre-les-labos_1775007_823448.html

  32. Pour voir sur la vidéo officielle les échanges correspondants, cliquer ici :
    http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6640.2eme-seance–modernisation-du-systeme-de-sante-suite-de-l-article-5-sexies-amendement-27-a-l-ap-3-avril-2015
    puis, dans le bandeau de droite, cliquer sur l’antépénultième ligne, intitulée “Après l’article 7”.

  33. En cas d’urgence, l’eau de Quinton peut remplacer le sang, qu’on se le dise …Pas disponible en France évidemment, c’est trop simple et trop efficace !

  34. Et encore une responsabilité de plus, une ! Mais ils pensent que ce n’est pas grave car, à priori, ils ne sont pas coupables d’avoir voté sans réflexion, par pure idéologie… Ils se trompent car cette fois, il y a des preuves et les risques ont été écrits et discutés sur Internet et ne pourront plus être réfutés : Le « On ne savait pas » sera irrecevable !
    Comme on disait à l’époque de l’affaire du sang contaminé ou un ministre affligeant était qualifié de responsable mais pas coupable…
    On peut imaginer de nombreux procès en perspective d’ici une dizaine d’années… qui se termineront différemment !

  35. L’ idéologie, le refuge des incompétents, des escrocs et des voleurs.
    Pendant que la France part dans le caniveau, les députés votent le don du sang ” pour tous ” , le paquet de cigarettes ” neutre”, et l’ interdiction des mannequins trop maitres pour les défilés de mode, des mesures qui ne coûtent rien, sauf la vie de futurs transfusés, mais censés justifier nombre d’ emplois ministériels et parlementaires.

  36. O Négatif avec un sang recherché, Le Don du Sang me sollicite très régulierement pour don de plasma et de sang surtout sur les pèriodes tendues. (Été)
    Désormais, désolé ils iront se faire voir. Je boycotte quelqu’en soient les conséquences pour la banque. Je ne donne plus c’est le seul moyen de faire pression si tout le monde s’y met. Altruisme ou pas, éducation et principes catho ou pas je m’en fout.
    Aucune raison désormais de toute façon de ne pas accepter les autres exclusions. (Toxico, piercing, collo, transfusés, dentiste dans les mois precedents, etc…)
    Bande de tarrés!!! Un UDI en plus,associé avec qui aux dernières départementales ? : l’UMP On a compris ! Y a pas besoin d’être homo pour se la faite mettre bien profond. Mais malheureusement moi je n’aime pas ça. Ma seule arme à moi le boycott

  37. et le principe de précaution ? (pourtant inscrit dans la constitution !!)

  38. Quand sanctionnera t-on l’absentéisme des députés (nantis et grassement rétribués) ?
    Comptons la dessus et buvons de l’eau…

  39. En d’autres temps la France avait eu la sagesse d’être le seul pays d’Europe à refuser la commercialisation de la Thalydomide.

  40. MST porte bien son acronyme.
    @ stephe
    bravo, + 1000. Merci à vous.

  41. “Don du sang des homosexuels, c’est pour bientôt ?
    (…) depuis 1983, les homosexuels en sont exclus. Pour les associations qui militent pour la levée de l’interdiction, il s’agissait là de discrimination.
    Est-ce discriminer que de se baser sur les probabilités statistiques ? Selon l’Institut de veille sanitaire, le nombre de nouvelles infections enregistrées chaque année chez les homosexuels est 200 fois plus élevé que chez les hétérosexuels, et 65 fois plus grand pour le VIH. Et quand on sait que le virus reste indétectable pendant douze jours après contamination, rendant les contrôles faillibles…
    Mais la statistique ne parle pas aux associations militantes, qui y voient de la « discrimination par mise à l’écart, stigmatisation et traitement implacablement général de situations particulières ». Ainsi expliqué dans le rapport du député PS Olivier Véran, prenant l’exemple d’« un homosexuel en couple, stable dans sa relation et n’ayant eu de relation à risque dans un délai susceptible d’être couvert par un dépistage sérologique, peut percevoir son éviction comme une discrimination ».
    Tiens, cet exemple ne discrimine-t-il pas les couples homosexuels non stables ?
    Discrimination ? Anémie, diabète de type 1, maladies transmissibles par voie sanguine (syphilis, hépatite B, C) : don du sang refusé. Moins de 18 ans, plus de 70 ans, moins de 50 kilos : refusé.
    Quant aux personnes ayant été transfusées, le don leur est strictement interdit car « ici, on anticipe la possibilité que le donneur ait été contaminé, lors de sa transfusion, par une maladie émergente que nous ne savons pas encore détecter » , explique le Dr Legrand.
    Avons-nous jamais entendu les personnes souffrant de ces pathologies transmissibles ou porteuses d’hypothétiques maladies se sentir discriminées ?
    Mais que vaut le principe de précaution statistique – dépourvu de tout jugement moral – face à la dictature des émotions émanant de certaines minorités ?(…)”
    http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/don-du-sang-des-homosexuels-cest-pour-bientot,168919

  42. Après mariage pour tous, HIV pour tous!!

  43. J’avoue, sans doute à rebours de nombreux lecteurs de ce blog, et également du CCNE, que l’interdiction “à vie” du don de sang des personnes ayant eu des relations homosexuelles me paraît incompréhensible.
    Bien sûr la prévalence du HIV est très forte chez les homosexuels mais il existe surement des personnes ayant eu une ou des expériences homosexuelles il y a fort longtemps et qui n’en ont plus du tout aujourd’hui ; elle ne présentent pas plus de risque, d’un point de vue statistique, que d’autres donneurs.
    Il convient juste – me semble-t-il – de prendre des précautions concernant le délai de carence (appelons cela comme ça) depuis le dernier rapport homosexuel.
    L’exclusion “à vie” me semble indéfendable.

  44. Et bien, quand malheureusement un scandale eclatera en raison de contominations massive, on saura où trouver les responsables ! ET ils ne pourront pas dire qu’ils n’en avaient pas conscience, ils ont un précédent en Fabius !!!
    Puissions-nous ne jamais avoir besoin d’une transfusion !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services