Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les députés UMP désapprouvent les mesures de Sarkozy

Les députés de la majorité ne se sont guère montrés emballés par les mesures du "plan emploi" annoncées hier par Nicolas Sarkozy. Nombre de députés de la majorité s'avouent "atterrés" par la succession d'annonces faites par le chef de l'Etat. Et s'insurgent d'avoir à commenter des mesures sur le contenu desquelles il n'a pas été tenu compte de leur avis. Lionel Tardy (UMP, Haute-Savoie) s'emporte :

T "On apprend en sortant de la réunion du groupe ce que le président a annoncé. On n'est là que pour approuver la parole présidentielle. Si c'est ça, la "coproduction", ça ne veut rien dire. Peut-être qu'il serait temps de remettre les choses à l'endroit et de partir des vrais problèmes, ceux qui ne sont abordés nulle part dans les annonces. Les banques, ce n'est pas tout."

Jean-Paul Charié (UMP, Loiret) ajoute :

"Est-ce qu'on éteint l'incendie avec des mesures totalement déconnectées ? Sarkozy ne peut plus continuer à tenir seul les rênes, en ne prenant ses informations qu'auprès d'un petit groupe".

Lionnel Luca (UMP, Alpes-Maritimes) ironise :

"Les contrats aidés, c'est de la morphine. Ça soulage, mais ça ne guérit pas."

Hervé Mariton (UMP, Drôme) relève le volte-face :

"C'est drôle, j'entendais la semaine dernière Xavier Bertrand faire un vigoureux réquisitoire contre les emplois aidés".

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ca fait 5 ans et demie que je me lève à 12H00 “grâce” au RMI.
    Mon dernier contrat s’arrête en février.
    C’est fou comme je me suis remis à bosser depuis que je le sais.
    A vous de voir où se trouve la solution.

  2. Ça grogne chez les godillots!
    Mais ça ne va pas grogner longtemps.
    Sarko va resserrer la laisse et les gentils chien chiens vont retourner à la soupe bien sagement.
    Les anarchistes ont raison qui disent:
    Un homme de partis n’est qu’une partie d’homme!
    Ceci dit, ils ont raison de râler.
    Ces mesures sont d’un ridicule !
    Inutiles, démagogiques, elles ne serviront à rien, si ce n’est d’essayer de faire croire que l’hélice présidentielle tourne encore ! C’est impressionnant de voir ça !
    Personne ne peut y croire pas même lui : il est bling bling, mais il n’est pas idiot.
    Et ces pseudo mesures sont idiotes. Ça ne lui ressemble pas. Il est généralement plus habile.
    Serait-il en bout de course, fatigué, vidé de toute énergie et de toute réflexion ?
    Ça sent la grosse déprime !
    Dans ces mesures sont oubliées deux catégories de vrais chômeurs : les tous jeunes et les seniors. S’il ne fait rien pour eux, c’est qu’il a déjà abandonné la partie. Il sait que c’est foutu.
    Il est fini, laminé, étalé.
    Ça sent vraiment la grosse déprime !

  3. Et qui les oblige à rester à l’UMP ?
    Un peu de tenue messieurs : relisez “Le loup et le chien” de Jean de La Fontaine et choisissez, la gamelle et la laisse ou la liberté famélique !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services