Bannière Salon Beige

Partager cet article

Les conséquences psychiques et identitaires qui découlent d’une procréation médicalement assistée

Bioéthique / Vidéos

Le Dr Bayle analyse les conséquences psychiques et identitaires qui découlent d’une procréation médicalement assistée et invite à la réflexion sur des aspects peu connus de cette pratiques : l’enfant a-t-il une dette de vie à l’égard du personnel médical ? Le mode de conception d’un enfant affecte-t-il sa construction psychique personnelle ?

Partager cet article

3 commentaires

  1. Le coté psychologique, l’aspect financier…l’héritage génétique n’est pas abordé dans cet entretien mais il est capital!!

  2. Bravo au Salon Beige de mettre en avant cette analyse ! cette question est très mal étudiée dans les milieux catholiques qui glissent souvent vers : “la PMA, d’accord pour les époux qui ont du mal à avoir des enfants, mais pas pour les autres”, ce qui n’est pas catholique, donc n’est pas bon pour l’homme dans toute son acception.

  3. Je trouve déjà extrêmement choquant l’insémination des vaches…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique