Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les citoyens sont capables de choisir des élus inconnus. Ils peuvent donc voter à un référendum qui les concerne

Les citoyens sont capables de choisir des élus inconnus. Ils peuvent donc voter à un référendum qui les concerne

Politologue, historien du droit, Guillaume Bernard est interrogé dans Minute sur le référendum d’initiative citoyenne. Extrait :

Partager cet article

4 commentaires

  1. Très intéressant dans le principe, si je suis bien entendu favorable au RIC, c’est un mode d’expression démocratique qui peut être à double tranchant… Qui empêchera des gens marqués à gauche de réunir ces 500 000 signatures pour un référendum sur une question de société qui va à l’encontre des familles, des enfants, des handicapés, des enfants à naître ?

  2. L’opinion de monsieur Guillaume BERNARD est parfaite en son principe mais sa mise en application sera compliquée, car elle se heurtera à des difficultés juridiques.
    L’article 3 alinéa 1 de la Constitution stipule que « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. ».
    Limiter le domaine du recours au RIP ou RIC signifiera peu ou prou une limitation de cette souveraineté à laquelle seul le peuple pourra consentir.
    Une réforme constitutionnelle s’imposera. Qu’elle soit adoptée par voie référendaire ou parlementaire, il s’agira d’une procédure lourde, qui exigera du temps.
    Pa sûr que le régime MACRON soit assez fort pour mener une telle réforme au bout.

  3. Justement ! Vu la manière dont ils choisissent leurs élus on se demande s’il est judicieux de leur demander leur avis sur d’autres sujets…

Publier une réponse