Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Les chrétiens de gauche ouvriraient-ils les yeux sur Emmanuel Macron ?

C'est l'impression qui se dégage de cet éditorial de Jean-Pierre Denis dans La Vie :

Desc_282378-0.img"Emmanuel Macron a-t-il berné les chrétiens ? Les a-t-il cajolés à coup de laïcité positive ou inclusive, d’honneur rendu au père Hamel, de déclarations ricœuriennes et autres réunions Théodule à l’Élysée ? A-t-il flatté leur besoin de reconnaissance pour mieux les ignorer ensuite ? Si je pose la question de manière volontairement choquante, c’est pour soulever un peu de cette ouate « bienveillante » qui s’abat comme manteau neigeux, assourdissant tout. Pour le dire plus poliment, la façon dont démarrent les États généraux de la bioéthique « interroge ». Le remue-méninges n’est-il que l’habillage du remue-ménage ? Tout se passe comme si un scénario maximaliste était écrit, bien qu’il ne soit jamais assumé.

Un scénario maximaliste, c’est l’adoption de toutes les réformes sociétales restées dans les tuyaux du précédent quinquennat : PMA, gestation pour autrui, suicide assisté… Les indices se multiplient, même s’il reste difficile de savoir jusqu’où l’histoire est écrite. Prenez le malaise d’Édouard Philippe devant la rédaction de La Vie quand nous avions interrogé sa volonté d’interdire l’exploitation de mères porteuses. Prenez le programme des États généraux de la bioéthique, étendu à l’euthanasie, ce qui n’était pas prévu. Prenez, sans attendre ces débats, la création d’un groupe d’études parlementaire sur la fin de vie, présidé avec la bénédiction de l’exécutif par Jean-Louis Touraine, immunologiste réputé et franc-maçon assumé. […]"

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Il y a une chose qui m’interpelle. C’est comme si le malin était pressé. Pourquoi allez si vite? Il n’est pas assujeti au temps et il fait tout comme si son temps était compté. Il ne ménage même plus les réactions. Se sent-il déjà tout puissant ou bien la fenêtre de temps qui lui avait été accordée est-elle en train de se refermer? Je n’ai pas la réponse.

  2. Il y a bien des mots pour qualifier les ingénus de ce type…Faire des pactes avec les serviteurs du prince de ce monde a des conséquences.

  3. Les neuneus qui ont crus aux paroles du locataire de l’Élysée doivent utiliser la cilice à longueur de journée pour se punir d’avoir mis le bulletin Macron dans l’urne !
    Personne n’est obligé de choisir, il faut le faire au premier tour pour éviter la situation du deuxième.

  4. C’est surtout le clergé qui de façon presque unanime est de gôche.

  5. On ne peut pas dire que le clerge soit de gauche. Le 27 août 1976 un archevêque à écrit, ke cite “Les hommes d’église, ou du moins occupant les postes clefs…se sont pris pour l’Eglise vivante et maîtresse de vérité, libre d’imposer aux clercs et aux fidèles de nouveaux dogmes : soit le progrès, l évolution, la mutation et une obéissance aveugle et inconditionnelle…et cela toujours au nom du Concile”

  6. les chrétiens de gauche? les chrétiens tout court devraient écouter leurs frères d’orient

  7. Intéressante prise de conscience : par contre, Macron se montrera plus prudent que Hollande :
    Hypothèse 1 : Il avance en solution maximaliste pour pouvoir lâcher du lest (sur la GPA par exemple) en cas d’opposition forte de type LMPT : Il avancerait sur le reste et ne fera que retarder la GPA…

  8. Catholique et de gauche, c’est antinomique, si de gauche c’est pour l’avortement, la PMA GPA, la marchandisation de l’humain, l’euthanasie, etc.
    Mais on ne leur montre qu’une facette de l’hydre : pour plus d’égalité sociale notamment.
    Le chrétien de gauche est un naïf, un idiot utile du système.
    Carrément dangereux s’il contribue à porter au pouvoir une caste politique nourrie à l’antichristianisme.
    Qui a décoré du “grand prix de la laïcité” la femen Inna Shevchenko en novembre dernier, en présence de MMe Hidalgo, Manuel Valls, JP Chevènement ?
    Combien de catholiques ont voté pour Mme Hidalgo ou M. Hollande qui a nommé M. Valls Premier Ministre ?

  9. Les chrétiens de gauche : les bernés de la vie.

  10. L’un des deux conseillers du cabinet noir de E Macron est catholique de gauche.

  11. Non Emmanuel Macron n’a pas berné les chrétiens, et engage la politique qu’il avait annoncée : Loi El Khomri puissance 10 (Libération – 10 novembre 2016 :http://www.liberation.fr/politiques/2016/11/10/macron-devoile-sa-reforme-du-travail_1527587) et poursuite de l’oeuvre de Taubira (cf communiqué de La Manif Pour Tous du 25 avril 2017 : http://www.lamanifpourtous.fr/communique-de-presse/7-mai-macron-cest-non/).
    Le drame de la démocratie, c’est que ce sont surtout “ceux qui osent tout” (comme les surnomme Audiart) qui se présentent, et leurs acolytes qui les élisent !
    Les autres vont à la pêche.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services