Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les chiffres du Professeur Raoult parlent d’eux-mêmes : la crise sanitaire n’a pas d’incidence sur la mortalité

Les chiffres du Professeur Raoult parlent d’eux-mêmes : la crise sanitaire n’a pas d’incidence sur la mortalité

Le Pr Raoult fait le point sur les résultats de l’hydroxychloroquine au 14 avril. Les chiffres parlent d’eux-mêmes

Partager cet article

5 commentaires

  1. Exposé très convaincant . En France il y a donc des solutions qui marchent et qui ne coûtent pas cher mais nos dirigeants préfèrent des solutions coûteuses qui n’existent pas encore et qui ne marchent pas.  » Ils ont des yeux pour voir mais ils ne voient rien, des oreilles pour entendre mais ils n’entendent rien ». Quand reviendront-ils à la raison?

  2. Comme quoi, la clique à Micron a privilégié les labos pharmaceutiques plutôt que les gens. il fallait bien qu’il leur renvois l’ascenseur et ça se prétend président des français non c’est le président des riches , des labos des banquiers alors qu’il dégage au plus vite

  3. Comme prévu il y a déjà plusieurs semaines, nous ne sommes pas en guerre, cette épidémie n’est pas plus dangereuse que d’autres crises sanitaires. Oui il y a des morts, c’est le propre de toutes maladies. Et le vrai problème, est que notre pays n’était absolument pas pas prêt, et que le gouv a mis en place une psychose doublée d’une crise économique uniquement pour palier à son incapacité à prévoir et à organiser en amont…

    Nos pays occidentaux qui se pensent supérieurs à nos ancêtres se sont confinés comme au XVIIIe ou au XVe siècle, pas mieux… Des comportements indignes ont vu jour : bagarre en supermarché, stock de vivre, délation,… Bref, l’humanité a eu peur et selon certains sondages, les français plébiscitent à 80% le confinement ! La peur est une arme puissante, surtout quand elle est agitée sans raison….

Publier une réponse