Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française

Les catholiques manquent de visibilité

Jean-Paul Willaime, directeur de l’Institut européen en sciences des religions, répond à Ouest-France, suite à une enquête européenne sur l’enseignement des religions à l’école. Extrait :

W "Ce qui nous a frappés dans l'enquête, c'est une relative islamisation de la représentation de la religion, étant donné le poids du fait musulman dans l'actualité nationale et internationale. C'est aussi une religion qui a beaucoup de visibilité : port du foulard, interdiction de consommer du porc… Autre constat : les élèves catholiques craignent plus que les élèves musulmans qu'on se moque d'eux à cause de leur appartenance religieuse."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Ils craignent qu’on se moque d’eux en raison de leur appartenance religieuse , ce qui est un peu normal du fait que dans le monde il y a plus de meurtres de catholiques que de musulmans…mais ça on en parle que trop peu.

  2. Beaucoup de prêtres sont habillés comme des postiers et quand ils sont au mieux en clergyman portent une écharpe opportune devant leur col romain, quand aux bonnes sœurs elles sont habillées comme des postières.
    Donc effectivement, pour la visibilité, il faut repasser.

  3. Intéressant cette comparaison à l’Islam. Si les prêtres avaient conservé la soutane, ou au minimum adoptaient la tenue clergyman les catholiques auraient eux-aussi peut-être moins honte d’affirmer leur foi et la pratiquer en tous lieux.
    Ainsi, je connais des élus locaux, qui le mercredi des cendres ou le vendredi saint, s’ils siègent dans leurs assemblées n’hésitent pas à demander un menu maigre.

  4. Ce monsieur pointe du doigt une réalité quotidienne pour de nombreux élèves catholiques.
    Il n’est parfois facile de s’affirmer catholique dans une école privée catholique. Ne parlons même pas de ce cas dans une école publique, c’est encore pire.
    Alors que la religion musulmane “passe plutôt bien”, la religion catholique est marginalisée dans bien des cas et bien des écoles. C’est triste.
    Mais ce n’est pas une fatalité, la première chose à se dire et à dire à ses enfants, c’est qu’il faut bien se souvenir que nous sommes en France et que la France est une terre chrétienne, point à la ligne. Déjà, réaffirmer cela, c’est un bon début.
    Ensuite, c’est aux directions des établissements catholiques, avec l’aide des évêques d’offrir une vie véritablement chrétienne au sein des écoles avec prières, messes, crucifix, enseignements, etc…
    Il faut reconstruire cela, il faut créer des îlots de résistance chrétienne face à une certaine invasion religieuse et à la prolifération de l’islam dans notre pays catholique.

  5. “Mon Royaume n’est pas de ce monde”…La discrétion,fille de la sagesse, est une vertu chrétienne qui demande parfois une grande charité intérieure.Ce monsieur nous ferait donc plutôt un compliment…”Venez voir à l’intérieur ce que vous ne voyez pas en vitrine…”

  6. Dans une ville de France pas spécialement bastion de l’implantation massive musulmane comme Marseille ou Lille pour ne citer que ces deux grandes villes, en sortant de la gare, je me suis heurté à deux imans barbus et au visage rebarbatif, en longue robe, sans doute venus rappeler aux musulmans bien occidentalisés du coin ce que c’est qu’être de vrais croyants. J’avoue que cela m’a fait tout drôle. Mais quelques instants plus tard j’ai vu deux jeunes dynamiques moines en habit se presser vers la gare pour ne pas manquer leur train.
    Si vous saviez comme cela m’a fait chaud au coeur et j’ai récité plein de joie un notre Père et je vous salue Marie
    L’habit est prière. La prière est tout

  7. On constate finalement plus ou moins le même effet qu’il y a une dizaine d’années, où le mariage était montré comme ringard, et le divorce et les familles recomposées étaient montrées en exemple…on voit ce que ça a donné et on en revient tout de même largement (même si la destruction de la cellule fondamentale familiale reste à l’ordre du jour pour certains).
    Nous pouvons peut-être espérer un sursaut, et mieux, le provoquer !

  8. mais à cause de qui??!!
    Ils sont bie content que les catholiques restent dans leurs petits coins depuis le tems qu’ils attendent cela!
    c’est un bilan de leur résultat tout simplement! Mais il est temps pour les catholiques de cesser d’avoir peur…
    Le chemin du Ciel est semée d’embauches et on le gagne encore mieux de cette façon…

  9. Je ne sais pas si aujourd’hui dans les écoles catholiques on fait encore la prière avant le début des cours le matin, la bénédiction du repas à midi…
    les responsables de cet état de fait sont tous ceux qui aujourd’hui ne donnent plus l’exemple aux enfants.

  10. Pourquoi se moque-t-on des cathos ?
    Cette question, dont la réponse est pour moi évidente, n’est bizarrement jamais soulevée.

  11. Il faut dénoncer aussi la manipulation médiatique qui sur-représente et sur-valorise l’islam tout en dénigrant systématiquement les valeurs catholiques. Or un peu d’honnêteté intellectuelle suffirait, que ce soit dans les tristes faits divers ou les remarquables interventions du Pape, l’actualité est bien souvent catholique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]