Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / L'Eglise : L'Eglise en France

Les catholiques à Sarkozy : nous voulons des actes

Dans les Echos, Guillaume Tabard estime aussi que la reconquête des catholiques par Nicolas Sarkozy doit se manifester par des actes et non par le verbe :

S "Nicolas Sarkozy doit convaincre le pape et les catholiques de la cohérence entre son discours et son action. […] Mais dans les faits ? Le texte - même revu à la baisse -sur le travail du dimanche, la défense des écrits de Frédéric Mitterrand, la publicité autour de la vie conjugale du chef de l'Etat, l'indignation sélective face aux profanations de cimetières, les critiques publiques de ministres contre Benoît XVI… Tout cela a heurté. A l'approche de la révision des lois de bioéthique, c'est autant sur son action que sur des symboles que les catholiques jugeront Nicolas Sarkozy."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ce monsieur a trahi tout le monde et Dieu avec. Comment pourrait on lui accorderà nouveau une once de confiance.

  2. Il n’est pas difficile de jouer les devins.
    Sarkozy va prendre acte qu’on ne prend pas les gens deux fois de suite avec la même ficelle : il va faire deux ou trois actes qui ne lui coûtent pas cher en direction des catholiques et ces derniers vont voter comme un seul homme pour lui.
    Et tout continuera ensuite… avec la bénédictions des catholiques…
    Ces derniers vont ensuite clamer : « on a été berné ».
    On a les dirigeants qu’on mérite.
    Sauf grâces spéciales, je ne vois pas bien ce qui va changer.
    Prions la Très Sainte Vierge de nous protéger…

  3. Et la politique anti-vie de Roselyne Bachelot; n’oublions pas nos frères, les embryons sacrifiés !

  4. Je n’avais pas encore lu le post précédent, désolé !

  5. Merci Guillaume Tabard

  6. Les catholiques souhaitent, avant tout, que LA FAMILLE soit reconnue comme cellule de base de la Société et que ses droits naturels soient reconnus et respectés.
    C’est une priorité à établir, le reste (gestion du bien commun de notre pays) ira de soit…

  7. On connaissait déjà son bilan au Ministère pendant 5 ans – maintenant on a celui de la Présidence – les Cathos peuvent-ils encore hésiter ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique