Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Les autorités d’occultation occupent les médias

Dans une tribune publiée sur Valeurs Actuelles, Gilles-William Goldnadel réclame la liberté de la presse :

Images"Je professe l'idée depuis trop longtemps que l'idéologie médiatique dominante qu'on qualifiera ici de xénophile ou antifasciste d'opérette, comme on voudra, n'a pas besoin de mentir effrontément, il lui suffit arbitrairement de focaliser ici et d'occulter là, pour imprimer sa marque sur les esprits les plus malléables. Par dérision ou désespoir, encore que ces sentiments soient psycho-compatibles, j'ai nommé cette faculté “autorité d'occultation”.

Quelques exemples puisés dans l'actualité la plus récente : Jean Messiha est membre du Front National. Ainsi que cela avait été annoncé publiquement, il devait intervenir à l'antenne d'Europe 1 chaque mois dans l'émission de l'inclassable esprit libre Christophe Hondelatte. Mais la direction d'Europe est revenue sur cette décision et Jean Messiha ne pourra faire entendre sa voix extrêmement discordante. On peut parfaitement ne pas être d'accord avec lui. A l'autre extrémité du spectre politique, je suis rarement d'accord avec Raquel Garrido, mais j'aurais plaisir à rompre prochainement des lances avec ma consœur prétendument insoumise lors de l'émission de Thierry Ardisson, les Terriens du Dimanche. Au risque de me situer dans un lieu commun, hélas de moins en moins fréquenté par l'idéologie dominante, cela s'appelle le débat démocratique. Ce débat n'aura donc pas lieu sur une Europe qui se Francinterise ainsi dangereusement.

L'éviction de Messiha aurait dû entraîner une levée de boucliers républicains, mais les antifascistes d'opérette, si prompts à monter sur leur ego pour défendre les leurs, ferment subitement le rideau occultant du théâtre qu'ils possèdent pour étouffer les paroles des acteurs dissidents dont le texte dérange.

Unknown-2[…] Un député de la République en Marche, M'jid El Guerrab, a été placé en garde à vue le 1er septembre pour avoir porté des coups de casque sur le crâne d'un cadre du Parti Socialiste, Boris Faure. Celui-ci, tombé dans coma, a été admis en soins intensifs et opéré en urgence. Pour faire bonne mesure, le député frappeur a prétendu avoir été traité de « sale arabe » et a fait une pause victimaire.. pour quelques heures plus tard présenter ses excuses. L'affaire est énorme, ou plutôt hénaurme, comme l'aurait écrit Alfred Jarry. Elle aurait dû envahir les colonnes et les écrans. Elle aurait dû pulvériser l'affaire Théo. Mon imagination est impuissante à décrire l’ampleur de la réaction médiatique et sa forme, si par malheur, le député marcheur avait appartenu au parti de Jean Messiha ou de Laurent Wauquiez et avait frappé avec un casque ou même seulement une plume le député Guerrab. Mais plutôt que l'ouragan, la planète médiatique connut un vulgaire grain. Car les autorités d'occultation veillaient. Le crâne de Boris ne devait pas valoir l'anus de Théo. Plutôt que de dégager les médias, dégageons les autorités d'occultation qui les oppriment."

Partager cet article

10 commentaires

  1. À mon avis ils se valent…

  2. Ce que disait le Général de Gaulle de la presse, ce n’est pas joli ,joli !!!!
    http://www.prechi-precha.fr/de-gaulle-vos-journalistes-ont-en-commun-avec-la-bourgeoisie-francaise-d%E2%80%99avoir-perdu-tout-sentiment-de-fierte-nationale/
    Règle d’or de toute bonne école de journalistes ,enseignée – sans avoir à faire trop d’effort , les étudiants sont déjà formatés .
    ” Notre rôle consiste à vous mentir, le vôtre de nous croire ”
    Fabuleux, non ????
    Les journalistes ,vous voulez dire “troupe d’occupation mentale ? ”
    https://www.youtube.com/watch?v=_2N9dWsTR-Y

  3. Que tout cela est très bien écrit!!

  4. Mon commentaire précédent n’est pas si mystérieux qu’on vient de me le dire.
    Il faut pour le comprendre lire l’article au moins jusqu’à l’avant-dernière phrase…

  5. Une “pose” victimaire, maître et non une “pause” victimaire !
    Pour le reste, entièrement d’accord !

  6. Messiha est extrêmement brillant, haut fonctionnaire et d’origine égyptienne. Il casse l’image donnée par les médias du FN.
    Il est donc dangereux car il fait litière des accusations infondées contre son parti dont il défend très bien le projet identitaire et souverainiste.
    Total soutien et écœurement devant le silence médiatique de ce scandale.

  7. De haute volée…..!!!

  8. Messiha a été bien trop gentil
    de ne pas accuser ses ennemis
    de “racisme”…
    ben quoi enfin, accepter tous les autres
    politiciens sauf lui, cela porte un nom.
    un égyptien pensez Vous…
    une occasion pareille était
    bien trop bonne.

  9. Le déni de réalité peut-il être assimilé à une forme de négationnisme ?

  10. Les médias at agences de presse ont l’exorbitant pouvoir d’allumer ou d’éteindre la lumière où et quand ils le veulent.
    Toute la reconquête médiatique consiste à expliquer la réalité à nos contemporains avec des lampes frontales quand les médias dirigent leurs projecteurs ailleurs…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services