Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Désinformation

Les antifas sont-ils le bras armé des médias de gauche ?

Les trois agresseurs « antifas » du député FN Ludovic Pajot, 23 ans, viennent d’être jugés en comparution immédiate. Sursis, vice de procédure (provisoire) et remise en liberté « faute de preuves »… Le député répond à Caroline Parmentier dans Présent :

"J’ai été très choqué par la couverture médiatique de mon agression. D’abord : « Il aurait été agressé. » Puis : « Il a été agressé mais ce n’est pas politique. » Et enfin : « C’est politique mais ce ne sont pas des antifas. » C’est bien évidemment parce que je suis un député du Front national. Ils bénéficient d’une grande indulgence et d’une protection médiatique. J’ai reçu beaucoup de messages de soutien au sein du Front national mais très peu des autres élus. A l’exception de François de Rugy, leur silence a été assourdissant."

Finalement, les antifas pratiquent le lynchage physique comme la presse le lynchage médiatique : le désir de nuisance est le même.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Poser la question est déjà y répondre.

  2. Les antifas sont les brigades de tabasseurs du régime.
    Mao avait ses gardes rouges. Le Système a les antifas.

  3. Sur le strict plan opérationnel, neutraliser 2 à 300 antifas ne posent aucun problème aux forces de l’ordre. Neutraliser les donneurs d’ordres non plus ! Alors pourquoi avons-nous l’impression de ne pas progresser ? Tout simplement parce que la volonté politique n’y est pas.

  4. Les antifa sont les tontons macoutes du système.

  5. Les fascistes italiens opéraient de manière très semblable.

  6. Méthodes des antifas = celles des SA dans l’Allemagne nazie.

  7. Rien d’étonnant : on a certainement affaire à des juges politisés (de gauche bien sûr), membres du syndicat “mur des cons”…

  8. À Florian 78, on sait comment , ils ont fini les SA … C est pour l instant la garde prétorienne du mondialisme de Macron, de Soros , du CFR etc… Les sales petites mains du systeme.

  9. “Antifascistes”, ces nervis? C’est comme si une association de prostituées décidait de s’appeler “les bonnes soeurs”!
    Appelez-les “Fas”, puisqu’ils ont peur d’aller jusqu’au bout de leur véritable nom

  10. Les antifas sont les fascistes d’aujourd’hui ! C’est Winston Churchill qui l’avait prédit…
    Bravo et merci à AF, C.B. et Florian 78 d’avoir dit clairement les choses !

  11. j’ai toujours pensé que les antifas etaient regardés avec une certaine sympathie par la gauche, qu’ils sont les executeurs des basses oeuvres de cette même gauche , en quelque sorte des SA à la française

  12. Les antifas sont-ils le bras armé des médias de gauche ? hummm autant se demander si le doigt du milieu est voisin de l’index …anti “fa” = langage codé pour “anti-blanc” tout le monde le sait bien

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique