Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Les ancêtres des promoteurs de l’euthanasie

Lu sur Slate :

"C'est sur un aspect plutôt méconnu de la barbarie nazie que se penche aujourd'hui le quotidien Die Welt: le
programme d'euthanasie mis en place par Hitler dans les hôpitaux du
Troisième Reich pour supprimer malades et handicapés jugés trop
encombrants.

Plus de 200.000 personnes auraient été euthanasiées à cette époque,
parmi lesquelles au moins 5.000 enfants
. Le personnel médical faisait
croire aux familles que leurs enfants étaient morts des suites d'une
maladie. En réalité, médecins et soignants tuaient à la chaîne, comme l'expliquait déjà Der Spiegel dans un article paru en 2006."

"Il n'était aussi pas rare qu'on laisse les petits patients mourir de
faim et de soif
. C'est ce qui est arrivé à Werner Wolters, un enfant de
trois ans qui souffrait de rachitisme et qui avait été hospitalisé en
1941 dans le département spécialisé pour enfants de Lüneburg, un endroit
digne d'un abattoir. D'après Die Welt, «rien que là-bas, entre 1941 et 1945, plus de 300 enfants moururent à cause du Luminal, plus de 100 par manque d'alimentation.»"

Partager cet article

14 commentaires

  1. Je voulais éviter le point godwin mais il me semble qu’il n’y a que des Socialistes nationaux pour envisager de telles mesures inhumaines et eugénistes.
    Je me souviens aussi qu’une fois le Salon Beige avait publier des “problèmes mathématiques” mettant en scène des gens qui devaient êtres éliminés car ils coutaient trop cher à la société.

  2. Bonjour !
    Vous devriez parler plus avant de cette extraordinaire leçon de courage et de foi.
    En face d’eux, les nazis ont trouvé Pie XII et le Lion de Munster, Mgr Von Galen :
    http://www.herodote.net/3_aout_1941-evenement-19410803.php
    http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-16993613.html
    http://benoit-et-moi.fr/ete2011/0455009f1b06c3101/0455009f5805bdc02.html
    Les braises spirituelles de Von Galen chauffent encore l’âme contemporaine:
    En France, aujourd’hui, quelques lions d’évêques et de prêtres se lèvent enfin au milieu des miaulements minables de petits minous apeurés, et des “fffff!” chafoins de vieux matous socialisants et séniles qui les regardent, avachis sur leur coussins intellectuels, une patte dans leur gamelle de Wiskas philosophique, ronronnant sous le soleil du Grand Horloger…

  3. Quelle horreur
    Et notre pays a notre epoque fait pire. C est aspirateur boucherie pour 68 bebe a naitre, chaque HEURE

  4. Il n’y a qu’à voir ce qu’il se passe en Belgique.
    Euthanasie d’handicapés sans leur consentement, enfants ou adultes…
    Que peut-on dire de plus ?

  5. Et les lois que nous concoctent actuellement les édiles socialos-maçonniques ne sont rien d’autres que le recyclage de cette idéologie et ces pratiques de mort condamnées à Nuremberg .
    -Il y avait l ‘eugénisme nazi …. On élimine systématiquement les trisomiques avant de naitre ;
    -Il y avait les Lebensborn, ces maisons où le ventre des femmes était utilisés pour fabriquer des enfants de « race pure » …Arrive le GPA où les ventre des femmes pauvres est acheté pour fabriquer des enfants pour les riches homos (je viens d’apprendre qu’une maison vient d’etre créée aux Indes à ces fins) ;
    -Il y avait l’euthanazie des vieillards, des psychotiques et des handicapés … la loi en ce sens est actuellement en projet ;
    -Il y avait pour la première fois dans l’histoire l’humanité la dégénérescence de médecins dont on ne savait plus si la fonction était de soigner ou de tuer …. Cela arrive chez nous ; si jamais cette saleté de loi passe on devra exiger que les médecins affichent leur position sur cette question …( je ne confierai jamais un de mes proches à l’un de ces exterminateurs )
    Rien de ce qui est inhumain ne leur est étranger .
    Avant chaque vote il convient d’exiger que les candidats s’expriment sur ces sujets.
    Avec l’Eglise Catholique Nous Ne Lacherons Rien .

  6. Le rachitisme est une maladie de l’alimentation et/ou du manque de soleil.
    Euthanasier un enfant pour cela est monstrueux.
    il suffit de mieux l’alimenter.

  7. Que ces crimes soient peu connus par Slate est étonnant, je veux bien croire que seuls les spécialistes en connaissent le détail mais tous ceux qui se sont un peu instruits sur la vie dans l’Allemagne nazi et sur l’idéologie fondamentalement antichrétienne qui la conduisait alors n’ignorent pas ces horreurs, qui rendent encore plus ignobles les politiques “de santé” misent aujourd’hui en œuvres et qui font dire que la lutte de nos parents, faite pourtant bien souvent au sacrifice de leur vie, est à reprendre car, les dignitaires en uniforme de cette triste période de l’humanité se réjouiraient de bien des décisions prisent par nos dirigeants actuels .

  8. Merci, Christophorus!
    Devenons aujourd’hui des lions contre le sexual-socialisme comme le Cardinal von Galen l’a été contre le national-socialisme!

  9. Logique socialiste, matérialiste. Seule la civilisation chrétienne est la civilisation.

  10. Si il y eu un répit entre 1945 a 1967 le même esprit c’est infiltré en 1968 et a développé ses immondes méfaits,Et Satan conduit le bal,et nos politiques du monde applaudissent.

  11. En France,pendant l’occupation,des milliers de malades mentaux sont morts de faim dans les “asiles” de l’époque.Leur ration ayant été sciemment réduite,la mort lente était programmée.Dans l’indifférence générale.Chacun pour sa peau….Memento…

  12. Le combat des Scholl trouvait une de ses origines dans ces horreurs dénoncées par l’évêque de Münster, Mgr von Galen.

  13. Et nos gouvernants UMP et PS sans parler des extrêmistes de gauche, verts, EELV et tout le fourbi voudraient que nous adhérions à leur culture de mort ?
    Quel est leur terme favori ?
    Ah oui : nauséabond !
    Ces hommes politiques et ces gouvernements sont nauséabonds !

  14. C’est ce qui est arrivé à un cousin du pape Benoit XVI. Il avait le grand tort d’être trisomique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services