Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Russie

Les anarchistes de Femen sont des militantes payées

Lu ici :

"Pour comprendre le fonctionnement
de l’association FEMEN, une jeune journaliste de la télévision
ukrainienne a intégré l’organisation et a participé à ses actions
«
seins nus » en filmant ce qui se produisait avec une caméra cachée. Elle
a suivi pendant plusieurs semaines une initiation professionnelle à
l’art de la scène et aux relations publiques, apprenant à se comporter
agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter
comme une victime innocente. Le plus important – c’est d'être à l’aise
en montrant ses seins au public lors des manifestations.

La
nouvelle recrue de FEMEN a fait ses débuts lors de l’action à Paris, où
l’association a ouvert récemment un bureau. Les filles de FEMEN sont
venues à Paris pour manifester devant le Centre culturel islamique de la
capitale française. […]

Le
voyage à Paris était offert
 à la journaliste par l’organisation FEMEN.
Le billet d'avion, la chambre d'hôtel, les voyages en taxi et la
nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des
participantes, sans compter les frais de costumes, les services des
maquilleurs et des stylistes.
La journaliste a
également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de
1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine
. En outre,
le loyer
que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500
dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se
monte à plusieurs milliers d’euros. 

Malheureusement
la nouvelle activiste n’a pas pu découvrir qui sponsorise le mouvement,
ni découvrir la personne appelle les militantes à mener telle ou telle
action de protestation. La journaliste suppose qu’il s’agit certainement
de personnes qui apparaissent souvent aux côtés des militantes du
mouvement. Il s'agirait notamment du milliardaire allemand Helmut Geier,
de la femme d’affaires allemande Beat Schober, et de l’homme d'affaires
américain Jed Sunden

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Le cauchemar des Slaves recommence-t-il ? Du temps de la guerre où les Allemands utilisaient les jeunes filles ukrainiennes comme des Untermenschen ?
    Tout cela n’aurait servi à rien ?

  2. La seule chose intéressante que j’ai retenue dans cet article (le reste montrant juste qu’il s’agit d’une organisation bien rodée et bien soutenue financièrement, je pourrrais en dire autant du Vatican ou de certains partis politiques) est que, contrairement à beaucoup, elles osent se rendre devant un lieu de référence du culte musulman pour critiquer la place de la femme dans cette religion et les abus commis contre leurs droits en son nom. Ce qui est courageux et louable.

  3. Le métier de révolutionnaire est mieux payé que celui de péripatéticiennes!

  4. KM,
    C’est un peu le même métier, séduire par tous les moyens pour ensuite délaisser de sa bourse!

  5. @ Lezan
    Que d’audace !
    “Devant” un “centre culturel” musulman (en fait dans les rues de Barbès et non pas dans “un lieu de référence du culte musulman”, distinguons!), d’une part.
    Et à “l’intérieur” d’un “lieu de culte chrétien-orthodoxe”, d’autre part.
    La parité m’échappe… Ah… si c’était le contraire c’eut été vraiment courageux!

  6. Un financement de riches allemands ou américains pour créer de la liberté en Ukraine où les élections sont truquées alors qu’une vidéo horrible montrant des policiers torturants des gens arrêtés pour avoir manifesté a mobilisé l’opinion ukrainienne qui n’en peut plus du pouvoir en place, est-ce un scandale ?
    Si le mouvement pro vie français recevait (ce qui fut le cas au début)qq argent des Pro Life américain pour aider à un évènement, serait-ce scandaleux ?
    Enfin, moi, je n’irais pas apprendre où que ce soit à me dénuder jusqu’à la ceinture : en France cela ne choque plus personne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services