Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Valeurs chrétiennes : Education

Les Amoureux de Verdun au Puy du Fou

C'est la nouveauté 2015 du Puy du Fou :

"Au fil de la correspondance amoureuse d’un soldat et sa fiancée, vous plongez au coeur de l’hiver 1916, dans une tranchée enneigée, à la rencontre de soldats héroïques.

A la veille de Noël, les fumées envahissent les galeries, le sol tremble à chaque nouvelle explosion, les alarmes retentissent… Tout semble perdu, mais en ce 24 décembre, les soldats ne savent pas encore qu’ils vont vivre un Noël qu’ils n’oublieront jamais !"

Le Courrier vendéen nous en dit davantage :

Diapo_verdun_05Pendant la Première guerre mondiale, tous régiments confondus, 84.352 Vendéens étaient mobilisés. Ils seront 21.070 à succomber en quatre ans, soit 24,97% des mobilisés (la Vendée est le département français à avoir le plus fort taux de pertes). Pendant ces quatre ans, 2549 Vendéens tomberont dans la Meuse, 5118 dans la Marne, 2142 dans l’Aisne, 2303 dans la Somme ou encore 1330 dans le Pas de Calais. 1579 Vendéens vont mourir rien que sur l’année 1916 (…) Pour leur rendre hommage, le Puy du Fou vient d’ouvrir, ce jeudi 21 mai, sa nouvelle attraction, intitulée “Les Amoureux de Verdun“, sur 1800m2.

Pour Philippe de Villiers :

“Nous n’avons pas vocation à faire de la muséologie, d’autres le font beaucoup mieux que nous. Notre vocation, c’est le spectacle vivant, de vous faire vivre votre propre histoire et vos propres émotions. Avec cette nouvelle attraction, le XXe siècle, qui a toute sa place au Puy du Fou, entre enfin dans le parc”.

Diapo_verdun_01(…) Située au coeur même du Grand Parc, cette attraction aura été construite en six mois, hors saison. Elle réunit plus de 25.000 objets datant de la Première Guerre Mondiale (…) Elle était officiellement inaugurée le jeudi 21 mai, sur fond de chants interprétés par les élèves officiers de Saint-Cyr (…)

Cette année, le parc (ouvert depuis mi-avril) a enregistré plus de 61.000 entrées de plus qu’en 2014. Et la seconde destination préférée des Français pourrait prochainement exporter son concept en Angleterre, en Hollande ou au pays des Tsars (…)

Mais le Puy du Fou rêve aussi de sa propre académie, afin de former des collaborateurs. Philippe de Villiers complète :

“Ils apprendront et feront leur carrière ici. Car lorsque l’on enseigne le tryptique “business, marketing, mobilité” dans les écoles de commerce, nous répondons que le contraire est possible : il est possible de réussir sans chercher le profit et en restant sur place en Vendée”. Le secret du Puy du Fou consiste à faire travailler des entreprises locales, des bénévoles vendéens, qu’ils viennent des Epesses ou de Commequiers”.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. bravo à vous tous,qui êtes le sel de la terre! Merci pour ce que vous faites,là où vous êtes!

  2. Devoir de mémoire:
    Mais quelle est donc cette personnalité du Parti Radical qui s’exprimait ainsi pendant la première Guerre Mondiale:
    “La jeunesse catholique on l’enterrera dans les tranchées” ?
    De fait, certaines régions réputées catholiques (comme la Bretagne) payèrent un impôt du sang significativement plus lourd que certaines régions du sud de la Loire, réputées plus progressistes…
    C’est chouette la démocratie et le suffrage universel interprétés par nombre de ripoublicains : non seulement on peut s’acheter des électeurs par une politique d’immigration et d'”allocs” généreuses, mais on peut aussi, en cas de guerre, tenter d’éliminer préférentiellement ceux qui votent mal !

  3. Comme le disais Philippe de Villiers, la Vendée est une petite miniature de la France. Une terre qui se souvient.

  4. Des parents font marche arrière, à déconseiller d’entrer dans cette tranchée avec des petits, mais c’est très bien fait, on s’y croirait!

  5. Merci beaucoup ! Le Puy du Fou est vraiment génial pour faire apprendre ou revoir l’Histoire de France tout en s’amusant. Je n’y suis jamais allée mais je n’en ai eu que des bons échos.
    Au moins, il touche à toute l’Histoire de notre pays, alors que pendant les cours d’Histoire à l’école, au collège ou au lycée, on n’apprend que ce que veulent nous dire les “professionnels de l’éducation”, notamment ceux du ministère.

  6. J’étais au Puy du fou le weekend dernier.
    Ce spectacle est réussi et émouvant, mais un peu trop bruyant et effrayant pour de petits enfants.
    Bien que spectacle, un effort est porté sur le réalisme, réalisme amplifié par des comédiens habillés en poilus qui s’activent et circulent entre les visiteurs.
    Je ne peux que recommander le puy du fou aux lecteurs du salon beige.
    L’esprit de ce parc est très sain, et l’ambiance aussi. on sent clairement que les créateurs de ce parc aiment la France et la chrétienté.
    On peu même sentir des piques sur l’état de société actuelle (par ex, dans le spectacle “le signe du triomphe” le commandant gallo-romain fait un discours sur l’empire romain devenu décadent qui pourrait s’appliquer à notre époque)
    Allez y avec vos enfants! ça leur changera de ce que la société leur fait bouffer à longueur de journée, et votre argent ira à des gens qui le méritent.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique