Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Les actionnaires de Libération refusent de payer

Nous savions que Libération était marqué au rouge, mais La Lettre de l'Expansion nous signale que c'est valable aussi pour les finances :

LIl suffit pourtant de demander aux lecteurs… S'ils tiennent à leur journal, ils paieront.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Ouf, on s en trappe, un de moins

  2. “Libération” va mourir comme est mort “Le Matin de Paris” dans les années 80 et ce pour les mêmes raisons: trop de complaisance envers le pouvoir et d’approbation de toute son action même contre l’avis de ses lecteurs.

  3. A moins que Mimolette envoie un peu de blé au nom de la pluralité de la presse nécessaire au bon fonctionnement de la vie démocratique…..

  4. Libération de Libération !
    il faudra fêter ça !

  5. Idée pour le prochain Libéthon : envoyons-leur des roubles !

  6. LIbé n’a qu’à demander au Qatar : sûr qu’il va les aider, lui….

  7. La disparition de ce journal idéal pour les commodités ne va pas nous émouvoir, cela laissera peut être la place à vrai journal objectif et non à une serpillière !

  8. Libération dans le rouge devrait porter bonnet rouge ! déjà lanterne rouge !

  9. Ben… il est où Pierre Bergé??

  10. “libération dans le ROUGE! Ce n’est pas une nouveauté.

  11. Il s’agit d’un quotidien lu d’un “derrière distrait” comme le disait un certain humoriste à propos d’un écrit d’une nullité crasse !
    enfin ,au demorand (sic) , peut-être une bonne nouvelle !

  12. En plus des aides substantielles accordées par l’Etat, Libération reçoit aussi, de manière détournée, de l’argent des municipalités “amies” grâce au système des “forums Libé”, comme l’avait révélé Daniel Schneidermann.

Publier une réponse