Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Les 5 mesures de Geert Wilders

Extraits du discours de Geert Wilders, prononcé à Berlin le 3 Septembre 2011 :

"Aux Pays-Bas, nous avons pu réaliser beaucoup de choses étonnantes. Nous avons commencé et réussi à faire reculer le processus d’islamisation des Pays-Bas. Nous l’avons fait de manière pacifique et par le biais du processus démocratique. Récemment, un psychopathe dérangé, narcissique, a commis en Norvège un crime horrible, abattant froidement près de quatre-vingt concitoyens innocents. L’assassin a prétendu être un citoyen inquiet. Il a déclaré qu’il avait commis cette atrocité, du fait « qu’il est inutile de participer au processus démocratique. » Mais il a tort ! Le meurtrier de masse d’Oslo a assassiné et mutilé, et il a justifié son crime odieux en niant, je cite : « que modifier le système démocratique est loin d’être possible » – Fin de citation. Mais il a tort ! Le meurtrier d’Oslo prétend faussement être des nôtres. Mais il n’est pas l’un d’entre nous. Nous avons horreur de la violence. Nous sommes démocrates. Nous croyons aux solutions pacifiques. La raison pour laquelle nous rejetons l’islam, c’est justement à cause de sa nature violente. Nous croyons à la démocratie. Nous nous battons avec la force de notre conviction, mais nous n’avons jamais utilisé la violence. Notre engagement pour la vérité, la dignité humaine et une défense juste et honorable de l’Occident ne nous permet pas d’utiliser la violence, ni de tomber dans le cynisme et le désespoir. Nous chérissons la tradition d’Alexander Soljenitsyne, Jelena Bonner, Lech Walesa et Ronald Reagan. Ces héros ont vaincu une idéologie totalitaire par la puissance de leur conviction et sans tirer un seul coup de fusil. […] Nous avons allumé la lumière de la vérité. Et la vérité nous rendra libre. La vérité c’est que l’islam peut être combattu avec succès par des moyens démocratiques. […] 

Aujourd’hui, nous sommes confrontés à deux forces dangereuses: l’islamisation et l’européanisation. Lorsque je suis venu ici l’année dernière, j’ai parlé longuement de la menace de l’Islam. Aujourd’hui, je tiens à attirer votre attention sur la menace de l’européanisation. Par Européanisation, je veux dire l’idéologie qui postule que nos États-nations souverains doivent se submerger dans un Super État Pan-Européen. […] Les Eurocrates pensent que les Etats-nations en général – et en particulier l’Allemagne, plus grand Etat-nation d’Europe – furent le problème. Ils ont tort. La vraie cause de la Seconde Guerre mondiale n’a pas été l’État-nation allemand – ce fut le Totalitarisme nazi. Il n’y avait rien de mal avec l’Allemagne. La cause de la guerre fût l’Idéologie nazie. Le remède contre le totalitarisme n’est pas la construction d’un super-État. Le remède est l’introduction de formes de démocratie plus directe au niveau le plus bas possible. Au lieu de priver l’Allemagne et les autres Etats-nations de leur souveraineté, les dirigeants d’après-guerre auraient dû introduire le système Suisse dans nos pays. Les petites unités devraient avoir un grand degré de souveraineté locale. Le citoyen doit avoir son mot à dire de manière démocratique directe sur son propre destin et celui de sa communauté. […]

Voici un bref résumé de cinq choses que nous devons faire afin de préserver nos libertés :

  • Premièrement, nous devons défendre la liberté d’expression. C’est la plus importante de nos libertés.
  • Deuxièmement, nous devons mettre fin au relativisme culturel. Notre culture occidentale est de loin meilleure que les autres cultures.
  • Troisièmement, nous devons arrêter l’islamisation. Plus d’Islam signifie moins de liberté. Il y a déjà assez d’islam en Europe. Les immigrants doivent s’assimiler et s’adapter à nos valeurs.
  • Quatrièmement, nous devons restaurer le droit de décider de notre propre argent. Nous ne devrions pas payer les dettes des autres. La survie de l’euro ne doit pas être utilisée comme une excuse pour récompenser les pays qui ont montré qu’ils ne valaient pas d’appartenir à la zone euro.
  • Cinquièmement, nous devons restaurer la suprématie et la souveraineté de l’État-Nation. Nos Nations sont l’héritage que nos pères nous ont accordée et que nous voulons accorder à nos enfants."

Partager cet article

14 commentaires

  1. Il a bien parlé !

  2. On signe ou?

  3. Wilders a raison.
    C’est l’État providence qui risque d’entraîner la dictature, comme le montre Hayek dans The road to sefdom.
    Breivik a massacré des gamins non parce qu’il est islamophobe mais parce qu’il est un psychopathe.
    Il est islamophobe, comme tous les islamophobes, parce qu’il est convaincu par le discours islamiste selon lequel l’islam exige l’imposition de la charia au monde entier.
    En cela il a raison.
    Aussi de condamner le multiculturalisme et les camps d’endoctrinement gauchistes pour gamins.
    Quant à concevoir l’idée de les tuer, c’est le propre d’un détraqué psychopathe.
    Dernier point: Le parcours de radicalisation de Breivik est nourri d’islamisme et de marxisme (haïs l’un et l’autre), mais aucunement de christianisme.
    L’amalgame entre islam et christianisme n’a aucun rapport avec la réalité.

  4. Le discours est en lui-même intéressant. Cependant, il y a un point sur lequel je ne suis absolument pas d’accord: sur quoi s’appuie-t-il pour dire que la culture européenne est de loin la meilleure ? Lui qui semble se battre contre le relativisme n’est pas obligé d’aller dans l’excès et le manque d’humilité. Elle est celle qui convient à l’Europe et pour ça nous sommes d’accord tout comme de dire que la culture latino-américaine est impropre à l’Europe, mais de là à dire qu’elle est la meilleure… C’est tout simplement faux. Il faut lui reconnaitre tout ce qu’elle a de bon sans s’enorgueillir tout comme nous reconnaissons tout ce qu’il y a de bon ailleurs.

  5. J’adhère en grande partie ! Il est temps que tous les pays d’Europe réagissent.

  6. L’Allemagne Nazi a été voulue démocratiquement à cause de la crise de 29… Du plus grand nombre sur les minorités.
    A l’inverse de nos jours, on ne peut plus rien dire à cause des minorités…

  7. A Hofée: Il n’est pas écrit que la culture européenne est la meilleure mais la culture occidentalen ce n’est pas tout à fait la même chose puisque cela engloble les USA, le Canada, l’Autralie, en grande partie l’Amérique latine etc..
    Ceci dit, dans l’état actuel de cette culture, on pourrait en douter mais si on la considère comme le véhicule des valeurs chrétiennes au cours des 20 derniers siècles, c’est différent car il y a effectivement une vérité universelle derrière ces valeurs chrétiennes. Encore faut-il avant une telle affirmation lier clairement culture occidentale et christianisme.

  8. Croire que les musulmans peuvent s’assimiler est une erreur et un grave manque de lucidité.
    Ce n’est pas l’assimilation qu’il faut promouvoir, c’est l’inversion migratoire qu’il faut organiser.

  9. Avant toute chose il faut restaurer la religion, la famille et la propriété que les idées socialistes, de tout bord, ont sérieusement sapées.
    Et il faut redonner à notre jeunesse la foi et la conviction. Il est étonnant que ce norvégien de Beivik ait pu massacrer 80 jeunes tous pratiquement majeurs. Pas un de ces 600 jeunes présents n’a réagi pour arrêter le massacre. Pas un n’a eu le courage de neutraliser le meurtrier. Il se sont tous enfuis et se sont fait tirer comme des lapins. Et pourquoi? Parce que bercés par des slogans soixantuitards: peace and love. Slogans de la gauche qui, dans la pratique et l’histoire nous le montre, sont des faiseurs de guerres mais transforment notre jeunesse en mollassons.

  10. Aux Pays-Bas il y a aussi une très active euthanasie au point que les retraités qui le peuvent s’installent en Allemagne, près de la frontière.

  11. Bravo à Geert Wilders qui se bat et risque sa vie pour sauver ce qui reste de notre civilisation occidentale, supérieure aux autres civilisations !!!
    Un intellectuel saoudien : la civilisation occidentale a libéré l’être humain
    Dans un entretien paru le 23 avril 2009 dans le quotidien saoudien Okaz, le penseur réformiste Ibrahim Al-Buleihi fait part de son admiration pour la civilisation occidentale. L’interview a été mise en ligne le jour même sur le site progressiste arabe Elaph. Al-Buleihi appelle les Arabes à reconnaître la grandeur de la civilisation occidentale et à admettre les insuffisances de leurs propres cultures. Il estime que l’autocritique est la condition de toute évolution positive. Ibrahim Al-Buleihi est membre du Conseil saoudien de la Shura. Extraits de l’entretien: “Sans tout ce que l’Occident a accompli, nos vies seraient stériles.” Buleihi: Mon attitude face à la société occidentale se base sur des faits indéniables et ses grandes réussites. Nous sommes en présence d’une réalité aux nombreuses composantes merveilleuses et étonnantes. Cela ne signifie pas que je sois aveuglé. Mais j’ai très exactement l’attitude contraire de ceux qui nient et ignorent les lumières vives de la civilisation occidentale. Regardez donc autour de vous… Vous vous apercevrez que tout ce qui est beau dans nos vies nous vient de la civilisation occidentale. Même le stylo que vous tenez dans votre main, l’enregistreur en face de vous, la lampe de cette pièce et le journal pour lequel vous travaillez, et d’innombrables agréments supplémentaires, qui sont comme des miracles pour les civilisations anciennes… Sans tout ce que l’Occident a accompli, nos vies seraient stériles. Je ne fais que poser un regard objectif [sur la réalité], estimant à sa juste valeur ce que je vois et l’exprimant honnêtement. Ceux qui n’ont pas d’admiration pour le beau sont démunis de sensibilité, de goût et de sens de l’observation.
    suite
    http://www2.memri.org/bin/french/latestnews.cgi?ID=SD233209

  12. Chad
    Excellente idée que vous avez eu de mettre ce magnifique commentaire , c’est un homme libre, donc lucide qui parle, il en faudra peu pour qu’il arrive à la Vérité, si ce n’est déjà fait.

  13. Hofée : “sur quoi s’appuie-t-il pour dire que la culture européenne est de loin la meilleure ?”
    Pour le dire, il s’appuie sur le fait que nous sommes CHEZ NOUS, en Europe. Et que CHEZ NOUS, la meilleure culture est la culture européenne.
    Allez voir un Japonais au Japon, un Chinois en Chine, un Indien en Inde, un Arabe en terre arabe, un Africain en Afrique : ils vous diront tous, respectivement, que la culture supérieure à toutes les autres au Japon c’est la japonaise, en Chine la chinoise, en Inde l’indienne, en Arabie l’arabe, et en Afrique l’africaine. Ils déclareront sans la moindre vergogne __ à la face d’un Européen __ que la leur est prioritaire et supérieure à toutes les autres qui auraient la prétention de venir dominer, voire éradiquer leur culture sur leur sol historique. Et en cela, ils auront parfaitement raison : le commencement de la bonne santé d’un peuple, c’est qu’il soit fier de sa culture et la sauvegarde contre toute autre qui vient la menacer sur son propre sol.
    Or Dieu sait si la culture européenne est aujourd’hui, en Europe, de plus en plus bafouée et foulée aux pieds, tant par des autochtones massivement amnésiques et comme devenus haineux d’eux-mêmes, et par des non-Européens qui nous imposent leur propre culture avec de plus en plus d’insolence comme supérieure à la nôtre.
    A force de se déculotter, une civilisation disparaît.
    Là où Wilders a tort, avec une tragique incompréhension (ou n’ose pas dire la vérité…), c’est qu’il croit encore que l’islam “s’assimile”.
    L’islam ne s’assimile jamais : il assimile les autres. Ou se soumettre, ou lui faire face : à long terme, il n’y a pas de moyen terme avec lui.

  14. Le problèm de Wilders est qu’il ne s’est pas encore engagé sur le fonds .. Qu’est-ce que pour lui la culture européenne ? Va-t-il défendre le respect de la vie humaine de sa conception jusqu’à son terme naturel ? Et la famille , est-elle bien pour lui , basée sur le mariage, alliance libre d’un homme et d’une femme, engagés mutuellement pour toute leur vie et prêts à donner la vie et éduquer leurs enfants ? Où en est Wilders sur les fameux PNN ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]