Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Chine

Les 10 commandements de la persécution des catholiques en Chine

Les 10 commandements de la persécution des catholiques en Chine

Un document publié par les autorités du Fujian exige un certain nombre d’engagements de la part des prêtres de paroisse et du personnel religieux. Voici ces commandements traduits par Yves Daoudal :

1. aimer la patrie et aimer la religion, étudier et suivre consciemment la politique du Parti et les lois et règlements de l’État, mener sciemment des activités conformément aux lois et règlements, interdire l’entrée de mineurs à l’église.

2. Au nom de l’indépendance, de l’autonomie et de l’autogestion, boycotter consciemment les interventions des étrangers; ne pas contacter de puissances étrangères, ne pas accueillir des étrangers, ne pas accepter de délégation de communautés ou d’institutions religieuses étrangères, ne pas accepter d’entretiens, de formation ou d’invitations à des conférences à l’étranger, ne pas enfreindre les réglementations nationales en acceptant des dons nationaux et internationaux.

3. ne pas commercialiser ou distribuer des imprimés religieux sans numéro de série.

4. Accepter consciemment l‘inspection et le contrôle des supérieurs et publier sciemment des comptes rendus mensuels.

5. insister sur la sinisation, pour pratiquer consciemment les valeurs fondamentales du socialisme; respecter les cultures et les traditions locales, promouvoir les cultures et les traditions nationales, ne pas diffuser les idéologies qui soutiennent l’extrémisme, ne pas financer des activités extrémistes.

6. ne pas organiser de cours de formation pour mineurs, ne pas mener d’activités religieuses en ligne, promouvoir les vocations ou publier des contenus enfreignant les lois.

7. ne pas intervenir dans l’administration des affaires locales ou politiques, ne pas intervenir dans la vie privée et personnelle de la population.

8. En l’absence de permis, les communautés telles que les groupes pastoraux, les chorales et les orchestres ne peuvent organiser d’événements publics ni, sous prétexte de rendre visite aux malades, évangéliser dans des lieux publics tels que les hôpitaux.

9. ne pas poser des affiches et des enseignes à l’extérieur et sur les toits à des fins évangéliques.

10. ne pas installer de haut-parleurs extérieurs, et ceux à l’intérieur ne doivent pas déranger les habitants ; en cas de violation, accepter volontairement les sanctions du Bureau des affaires religieuses.

Partager cet article

6 commentaires

  1. hmmm…. notre Très Saint Père n’a-t-il pas l’impression de s’être glorieusement fait rouler dans la farine avec son accord signé naguère?

  2. Accord avec les communistes égal accord avec le malin, tout ce qui est à eux est intangible, tout ce qui est aux autres est négociable, le Pape s est fait rouler dans la farine par Pékin, c est un marché de dupes.

  3. Sacrés cocos… Toujours le bon vieux système concentrationnaire, où il faut remercier les kapos pour les coups de schlague, en s’accusant de tous les crimes possibles, et en jurant de tout faire pour maintenir le paradis socialiste athée ! Que du bonheur…

  4. CB vous êtes un innocent. Votre “saint” père savait très bien ce qu’il faisait. Il avait un cardinal de l’Eglise persécutée qui ne cessait de le supplier de ne pas signer, et il l’a fait en toute connaissance de cause. Cessons d’être des Bisounours !

  5. C’est pleinement dans la logique chinoise: le retour des persécutions similaire au temps de Dèce (III-ème siècle; voir par exemple ‘Callista’, roman de JH Newman). Le christianisme est perçu comme un corps étranger qu’il faut extirper.
    Pour être honnête, n’est-ce pas ce dont certains rêvent à l’égard de l’islam en France?…
    Il est vrai que l’islam arrive avec une mentalité d’Attila; pourtant le Seigneur Lui-même prend la peine de les convertir sans nous attendre: n’est-ce pas pour nous inviter à aller dans ce sens? N’est-Il pas en train de nous dire qu’Il prend en compte ces nouveaux convertis pour le renouveau de l’Eglise?

  6. Le négociateur était l’ex cardinal archevêque McCarrick. Les Chinois ont eu tout le temps de lui procurer tout ce qu’il souhaitait https://reinformation.tv/cardinal-mccarrick-role-premier-plan-negociations-chine-communiste-smits-88169-2/. C’est ainsi que les catholiques chinois ont été sacrifiés par Rome au bon plaisir des oligarques qui colonisent l’Eglise.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services