Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

L’enseignement catholique n’est plus obligatoire en Espagne

Le gouvernement espagnol a approuvé un décret qui rend l’enseignement de la religion catholique facultatif dans l’enseignement primaire et secondaire mais comptant pour le passage en classe supérieure s’il est choisi par l’élève. Avec cette mesure, des cours d’enseignement de la religion catholique seront proposés dans tous les établissements scolaires mais les élèves auront le choix de ne pas y assister. Il s’agit du premier décret d’application d’une loi approuvée en décembre 2005 abrogeant une réforme du précédent gouvernement de José Maria Aznar, qui faisait de l’enseignement de la religion catholique une matière obligatoire et comptant pour le passage en classe supérieure.

Elle sera appliquée à partir de l’année scolaire 2007-2008 et prévoit l’enseignement de l’histoire des religions ou des "activités alternatives" pour les élèves n’assistant pas aux classes de religion. Si elle est choisie par l’élève, cette matière sera toutefois notée et comptera pour le passage en classe supérieure, une concession faite par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero à l’Eglise espagnole, qui s’est vivement opposée à cette réforme. On sait pourquoi.

Michel Janva

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. La décatholicisation se poursuit progressivement dans la monarchie maçonnique espagnole. Les francmaques vous diront que c’est progrès. Rappelons-leur que c’est barbarie, décivilisation et retour à une société où la loi du plus fort règne, l’anéantissement de toute justice & de toute humanité. Répondons-leur “Omnia instaurare in Christo”, tout restaurer en Christ (Saint Pie X).

  2. Je pense que Zapatero ne rêve que d’une chose : transformer l’Espagne Catholique en un Etat athée dont la seule idéologie serait le socialisme et le matérialisme qui l’accompagne.

  3. Autant je suis pour l’enseignement religieux, autant je suis contre forcer tout le monde à suivre ce cours. N’est-ce pas aux parent de décider quel enseignement religieux donner à leur enfant ?

  4. La décatholisation, ou en général la déchristianisation est aussi visible, dirais-je, dans les films de fiction espagnols récents ou à la télévision. Cela se voit très vite (le récit, les images).

  5. Et oui, avec Zapatero au pouvoir, nous ne sommes pas au bout de mauvaises surprises.
    C’est un socialiste. Rappelons-le !

  6. a deab !
    Je pense en effet que c’est son unique rêve et que s’il continue, il y parviendra.
    Le roi et la reine d’Espagne étant d’un mutisme incroyable, la route lui est grande ouverte !

  7. Une petite précision :
    Depuis long temps l’enseignement de la religion n’est plus obligatoire en Espagne. Par contre c’était obligatoire de prendre le cours de religion ou un cours alternatif (éthique, généralement). Ce qui a changé avec Zapatero c’est que désormais il n’y a plus d’alternative obligatoire. Les élèves que ne souhaiterons pas de prendre le cours de religion auront en effet un cours de moins que ses compagnons.
    Ce qui est plus grave c’est que le gouvernement socialiste va endoctriner les enfants avec un nouveau cours nommé « educación para la ciudadanía » qui sera obligatoire pour tous les élèves. Ce cours sera de la propagande maçonnique pure et dure : défense de l’avortement, du mariage homosexuel, de la « diversité », etc.
    À deab :
    Zapatero rêve de transformer l’Espagne en PLUSIEURS états athées dont la seule idéologie serait le socialisme et le matérialisme qui l’accompagne. Les démarches sont bien avancées, Catalogne est quasi-indépendant, les négociations avec l’ETA pour donner le même statut aux provinces basques et leur rattacher la Navarre sont en cours, et les statuts d’autonomie de la Galice et l’Andalousie vont êtres revus.
    À mclepi :
    Juan Carlos y Sofía sont les premiers agents de la maçonnerie en Espagne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services