Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

L’enseignement idéologique de l’Histoire-géographie au collège

Lu sur Fdesouche :

H "Voici un exemple de couverture des nouveaux manuels scolaires d’histoire-géographie destinés aux élèves de 5ème en vigueur depuis la rentrée 2010. […] Note des auteurs à propos de la couverture : Nymphe à la perle, statue en bronze d’Étienne Le Hongre, Versailles, 1690 Jeune garçon du Liberia. Fondé en 1822 par les États-Unis pour y installer des esclaves noirs libérés, le Liberia est la première nation d’Afrique à avoir obtenu son indépendance en 1847.

A gauche, la vieille Europe passéiste représentée par une statue froide, grisâtre sur fond noir, sans vie, triste, le regard baissé (en guise de repentance ?).  

A droite, le Tiers-Monde représenté par un enfant rayonnant aux couleurs chatoyantes, incarnant la jeunesse, souriant, le regard pétillant et débordant d’énergie (l’enfant porte un seau plus gros que lui sur la tête), sur fond de végétation et ciel bleu. On l’aura bien compris, la relève est assurée…

Cette couverture est à l’image du contenu du livre qui, conformément au programme officiel, fait la part belle à la civilisation arabo-musulmane (étudiée dès le premier chapitre, loin devant les rois de France et l’Eglise en Occident) à l’Afrique subsaharienne sans oublier l’esclavage, comme stipulé dans l’article 2 de la loi Taubira : “Les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent”."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. J’ai sorti mes enfants de l'”Education nationale” et ils s’en portent très bien…

  2. Sans doute y est-il mentionné que la traite négrière acommencé sous l’autorité du général Abdallah ben Saïd suite à un “accord” imposé aux Soudanais (Darfour) en 652? Elle s’est officiellement terminée au XXème siècle.
    Dans le cas contraire lire de toute urgence “Le génocide voilé” de l’historien sénégalais Tidiane N’Diaye qui déclare:
    ” Il serait grand temps que la génocidaire traite négrière arabo-musulmane soit examinée et versée au débat, au même titre que la ponction transatlantique. Car bien qu’il n’existe pas de degrés dans l’horreur ni dans le monopole de la cruauté, on peut soutenir sans risque de se tromper que le commerce négrier, arabo-musulman et les jihâd (guerres saintes) provoqués par ses impitoyables prédateurs pour se procurer des captifs furent pour l’Afrique noire bien plus dévastateurs que la traite transatlantique. Et ce, encore sous nos yeux aujourd’hui (janvier 2008 – date de rédaction) avec son lot de massacres, avec son génocide à ciel ouvert.

  3. Le 1er commentaire est la solution et le second une excellente documentation et dénonciation du mensonge par omission…Preuve évidente de notre éducation antinationale.

  4. Malheureusement pour eux, les enfants du Libéria sont loin d’être aussi heureux que le laisse croire la photo de couverture de ce “manuel scolaire”.
    Ce déni de réalité est tellement grossier, qu’il en devient ridicule.

  5. Si les parents font l’indispensable travail d’instruction et d’éducation de leurs enfants à la maison après l’école et/ou avant la semaine, alors la résistance est en marche.
    C’est bien ce à quoi se livrent l’immense majorité des immigrés, mais dans une autre perspective : celle qui est en complète contradiction avec notre civilisation, avec l’appui désormais acquis de ceux qui trahissent la France et les français et qui se trompent eux-mêmes.
    Et ne désespérons pas des professeurs.
    Soyons vigilants en instruisant nos enfants qui ne demandent que ça.

  6. J’utilise ce manuel pour mes cours en 5e.
    Si le cours sur l’Islam passe nettement sous silence les modalités de la conquête musulmane, le cours sur le christianisme médiéval est honnête et positif. (rôle de l’église dans l’enseignement, les hôpitaux, la paix de Dieu, présentation complète et positive de la vie des moines, de Saint François d’Assise, d’Hildegarde de Bingen). Le chapitre sur l’esclavage parle essentiellement de la traite exercée par les arabes. En mentionnant aussi les razzias exercées sur les côtes européennes.
    Les défauts du manuel sont réels bien sur, mais ce sont plus ceux du programme prévu par nos dirigeants que ceux des rédacteurs du manuel qui font une présentation assez honnête au final.

  7. On peut aussi l’interpréter comme le fait que l’Europe peut produire des sculptures d’une beauté parfaite (“pouvait”), alors que l’Afrique ne peut produire que des gamins avec des seaux d’eau plus grand qu’eux sur la tête, à un âge où ils devraient être à l’école, ce qui signifie également que beaucoup d’Africains n’ont pas l’eau courante. Sans compter que le Libéria est sur terre un de ces endroits les plus proches de l’enfer, avec la Somalie, la Corée du Nord…

  8. Oui, couverture très emblématique!
    Une preuve de plus que la phobie de Dieu conduit à la haine de soi.

  9. Votre analyse de la couverture est bien simpliste et complètement arbitraire!
    Quant à la traite négrière, tout ce débat est fatigant voire stérile (“qui a commencé, les Blancs ou les Arabes? Qui sont les plus méchants, les Noirs ou les Blancs?”)
    Passons à autre chose, il y a du monde à évangéliser…..

  10. Lama12: Ils sont bien plus heureux que nos élèves en France, ça c’est une certitude! Dans leur pauvreté, ils sont malgré tout bien plus joyeux que nous.
    En France ils sont parfois plus malheureux qu’au pays, car la richesse ne fait pas le bonheur.
    La traite négrière a laissé des traces psychologiques au delà des générations aux Antilles/Guyane… encore aujourd’hui c’est une blessure pour beaucoup. Louons Dieu que cela soit fini!
    Il serait intéressant qu’on montre au programme l’immense investissement de Willian Wilberforce au Royaume Uni, qui s’est battu contre ce fléau au nom de sa foi Chrétienne, c’est un magnifique témoignage, le film s’appelle AMAZING GRACE.
    Par ailleurs, l’hymne chrétienne Amazing Grace a été composé par un négrier anglais convertit (qui apparaît dans le film comme un moine).
    Tout est dans la manière de présenter les choses…

  11. Les nvx progs de 5e permettent effectivement de d’aborder la traite négrière par les musulmans.
    Néanmoins à cause des nvs progs du collège :
    CLOVIS disparait définitivement des BO.
    CHARLEMAGNE est réduit à une double page dans un chapitre en lien avec l’empire Byzantin.
    En Education civique : le gender s’offre officieusement un boulevard :
    “Les identités multiples de la personne” à l’aide de figures littéraires…
    + Ce qui a été soulevé par E Zemmour sur Louis XIV EN FIN d’année sur un prog lourd. Donc qui passera à la trappe.

  12. @ Maroun
    Ce que vous dîtes sur les africains est très vrai.
    Par contre l’esclavage est malheureusement très loin d’être aboli. Que ce soit au Soudan, en Chine, des clandestins parisiens ou ailleurs.
    Quant à nos boulots respectifs, j’ai aussi plus que l’impression qu’ils nous abrutissent ou nous font tourner en bourique ! Bref, pas le top de l’épanouissement personnel pour bcp.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services