Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’enseignante d’Etampes de nouveau poignardée

Karen Montet-Toutain, l’enseignante poignardée le 16 décembre dernier en plein cours par un élève de 18 ans du lycée professionnel Louis-Blériot, à Étampes va faire une rentrée fracassante avec son ouvrage intitulé, Et pourtant, je les aime…, où elle dresse un sombre tableau de sa vie dans cet établissement lors des quelques mois qui ont précédé l’agression. La jeune femme dresse un bilan amer de son expérience.
Tout y passe, le proviseur qui ne l’a pas soutenue avant l’agression, l’inspectrice pédagogique à qui elle avait envoyé un mail d’alerte, les inspecteurs généraux de l’Éducation nationale qui, dans un rapport administratif ont mis à mal sa version du drame. Aucune faute de la direction du lycée, de l’inspection académique, du rectorat n’avait été relevée dans ce rapport. Cela, plusieurs mois après son agression, Karen Montet-Toutain ne le comprend toujours pas.
Elle n’accepte pas non plus que le rectorat de Versailles lui propose un poste dans une association culturelle, elle qui souhaite continuer coûte que coûte à enseigner.
Poignardée cette fois par l’administration

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. version officielle: il n’y a pas de violence en France
    si vous dites que vous avez été agressé, vous passez aussitôt pour lepéniste,
    les visages se ferment, on se détourne de vous

  2. Si l’Education nationale était responsable et compétente, cela se saurait…
    A quand la constitution d’une Association des Victimes de l’Education nationale ?
    Succès assuré…

  3. Bof, à quoi bon cacher la vérité : si je passe pour un Lepéniste, après tout… ce n’est que justice 😉

  4. Il me semble que cette brave dame est surtout d’abord victime d’elle même et de son idéologie…
    A quoi sert de donner des “mails d’alerte” si parallèlement on “les aime tellement” qu’on demande qu’aucune sanction ne soient prises contre ces chérubins???

  5. @ Alexis : où voyez-vous qu’elle a demandé qu’aucune sanction ne soit prise?

  6. no comment.
    Eloi a tout à fait raison !
    une éducation nationale responsable et compétente, ce serait le paradis (si vous me permettez l’expression) !

  7. @Pitch
    ce que j’ai voulu dire c’est qu’on vous colle tout de suite une étiquette qui empêche de se poser les vraies questions et d’y donner une réponse

  8. Oui Karen Montet Toutain a été poignardée et est une victime. Mais pourquoi alors qu’elle était sur la table d’opération la première action de son mari avec son avocat a t’elle été de s’en prendre à “la hiérarchie” en insinuant des contre vérités? Empressement bizarre …
    Et pourquoi une fois rétablie Mme Montet Toutain a t’elle laissé faire, voire accentué ces mensonges … par exemple, il n’y avait aucun lien entre les problèmes qu’elle avait avec des élèves d’une classe et celui d’une autre classe qui l’a poignardé pour une question personnelle – ou bien un élève qui, quand il lui disait en réponse à une question sur ce qu’il avait envie de faire qu’il “ferait bien l’amour avec elle” à qui ELLE répondait “tout de suite sur le bureau” (la fameuse menace de viol …).
    Et oui elle avait un comportement bizarre, elle une belle jeune femme de 27 ans avec des élèves de 20 ans auxquels elle téléphonait pour les inviter au restaurant le soir, elle qui s’est lancée habillée très transparente dans une danse des plus lascive, seule au milieu de la piste de danse, à la soirée de fin d’année du personnel du lycée …
    Pour information, savez vous que les 2 inspecteurs généraux avait comme objectif de “détruire” la proviseure si jamais ils trouvaient la moindre faille contre elle (ben oui ça aurait dédouané la hiérarchie plus élevée) ?
    Savez vous que suite à son mail à son inspectrice pédagogique (ou elle demandait à être inspectée) celle ci l’a rappelée à son domicile le soir même mais ne l’a pas eu et l’a rencontré 2 jours après et qu’elles ont convenu d’une inspection à la rentrée de janvier … qui peut se vanter de décrocher une inspection 2 semaines (compte tenu des vacances scolaires de fin d’année) après une demande.
    Je répète, oui Karen Montet Toutain a été poignardée et est donc une victime, mais est elle une icône innocente ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services