Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’ensauvagement pour tous

L’ensauvagement pour tous

Communiqué de Didier Rouxel, Conseiller municipal Saint-Germain fait Front !, Responsable RN de la 6 ème Circo des Yvelines :

Dans la nuit de samedi à dimanche, le quartier du Bel-Air a connu une nuit de violence totale entre une bande de Chanteloup-les-Vignes & des jeunes de ce quartier.

Saint-Germain-en-Laye ne peut plus se dissimuler derrière sa réputation de ville faussement épargnée du fait du niveau social moyen de ses habitants. En effet plus une banlieue en France n’évite l’ensauvagement, cette violence devenue quasi endémique & quotidienne. Le Rassemblement National n’a eu de cesse de dénoncer l’incurie de politiques qui sont seules responsables de cette situation. Sa volonté de rétablir le “vivre en paix” quand d’autres échouent depuis des années à appliquer un vivre ensemble imaginaire en a fait un mouvement à part.

Quelle ironie de constater qu’en 2014, alors qu’ils avaient toujours été adversaires, Arnaud Péricard, annonçait son ralliement au Maire Emmanuel Lamy. La raison évoquée : le danger que représentait la liste Front National. Nous n’avons pas la même définition du danger qui menace Saint-Germain-en- Laye. A se tromper d’adversaires, on laisse prospérer les racines de la violence parfois sanglante comme samedi. Le ralliement récent de M.Pericard à la macronie laisse la porte ouverte à toutes les dérives qui minent la France. Leur « vivre ensemble » s’est accompagné de toujours plus de police municipale, de caméras de vidéosurveillance, de fouilles permanentes, de censure sur internet sans pour autant enrayer l’ensauvagement en France. Les libertés reculent en même temps que notre sécurité. Dans un mouvement parallèle mais connecté, l’immigration de travail est devenue une immigration de masse, non contrôlée, alimentant le communautarisme. Le laxisme et le clientélisme électoral étant les seule réponses au phénomène, la violence & le sentiment anti France se sont ainsi installés durablement. Saint-Germain-en-Laye ne déroge pas à cette règle.

Aussi le Rassemblement National de Saint-Germain-en-Laye demande instamment à tous ceux qui occupent des postes de pouvoirs dans notre pays, dans nos villes, de réagir urgemment : nos vies, notre sécurité importent plus que tous les mandats. Mettons fin à toute soumission, tout clientélisme. Sinon nous passerons très rapidement d’un choc de culture à un choc de civilisation proche de la définition de la guerre civile comme le suggérait au jour de sa démission l’ancien Ministre de l’Intérieur, Mr. Gérard Collomb. La France & Saint-Germain-en-Laye ne peuvent ainsi baisser le regard face aux bandes qui n’ont pour seule loi que la haine de la France.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Je crains malheureusement que nous allions tout droit à la guerre civile… Dieu merci, j’ai fait mon service militaire, et ayant été cadre de réserve pendant 10 ans, je sais me servir d’une arme ! Ce qui n’est pas le cas de tous ces fous furieux des bandes des cités…

    Je crains également qu’il ne faut se faire aucune illusion, et penser à ce qui s’est passé au Moyen-âge en France, avec l’épisode sanglant des “pastoureaux” : des jeunes, désoeuvrés (déjà…), sous prétexte d’aller en Terre Sainte pour la croisade, ont commis tellement de larcins, de viols, de meurtres sur leur route qu’il a fallu envoyer des hommes d’armes pour mettre fin à leurs agissements : ils furent branchés séance tenante ou passés au fil de l’épée…

    Malheureusement, je ne vois pas nos “courageux” CRS mettre “hors de combat” ces bandes de fondus qui font la loi dans les “quartiers” ! Et d’abord, qui osera donner les instructions fermes et précises pour remettre de l’ordre dans notre pays ?

  2. On ne sait plus trop quoi dire à la lecture de tels témoignages. C’est la routine.
    La violence est partout, de plus en plus présente et tant qu’une étincelle ne fera pas tout péter, rien ne sera fait.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services