Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’enfant qui n’est pas né et sa mère

Cette sculpture, réalisée par Martin Hudáčeka, un jeune artiste slovaque, a été inaugurée en Slovaquie le 28 octobre 2011  en présence du ministre de la Santé. Elle symbolise l'enfant qui ne naît pas suite à un avortement. 

92756189_o

Partager cet article

26 commentaires

  1. Voilà du BEAU!!! Voilà de l’Art !! Merci de nous faire connaître ceux qui ont du talent et le mette au service du Bien.
    Merci au Salon Beige !!

  2. très beau !!!!

  3. L enfant semble pardonner à sa mère en lui posant la main sur la tete. C est beau je trouve. Cela aurait pu s appeler “la mère prodigue”.
    Mais il ne faut pas oublier non plus le rôle du père.

  4. Dieu que c’est poignant… Chapeau bas l’artiste c’est magnifique.

  5. Une douleur inouïe dans une douceur inouïe.
    Il manque juste un homme quelque part.

  6. Voilà un artiste qui mérite son nom.
    Merci pour cette belle œuvre…il a parfaitement interprété la vie de l’enfant dans l’autre monde qui pardonne à sa mère et les souffrances que sa mère a endurées (sans doute d’avoir cédé trop vite à l’assassinat de son petit).

  7. Cette émouvante sculpture devrait être exposée rue Cadet, dans l’assemblée nationale, au sinistère de la santé . . . liste non exhaustive.

  8. C’est vraiment une très belle oeuvre

  9. Les mots manquent pour exprimer l’émotion inouïe.
    On atteint ici la perfection artistique au service de la perfection du sentiment.

  10. La transparence de l’enfant face à sa mère plus présente physiquement est très émouvante .Quelle merveilleuse sculpture bouleversante.

  11. Encore une fois Merci au SB de nous dénicher ces diamants …

  12. Je partage les avis exprimés ci-dessus : cette œuvre et à la fois belle et touchante, personne ne peut y être insensible.

  13. Remord et consolation. C’est bouleversant, du grand art.

  14. Plus je regarde cette sculpture ..plus elle me bouleverse .
    Ne pouvez vous pas la transmettre à des journaux qui partagent nos valeurs et qui feront peut-être réfléchir des futures mamans avant de commettre l’irréparable.

  15. Magnifique.

  16. Pour les mères qui ont des remords, il existe un moyen de réparation en ce monde, la confession, sachant que d’autre part le petit enfant sera là pour accueillir la sienne après la mort , avec tendresse et des mots simples : : maman , c’est moi .

  17. Il faut diffuser cette image…. Dans tous nos médias . Ou la mettre en logo.. C’est éloquent de misericorde et de vérité sur l’horreur de l’avortement.

  18. Magnifique !
    … et porteur d’espérance. Ce matin même je me rappelais le “plug anal”, le sapin vert gonflable de la Place Vendôme à propos de l’inauguration de la salle de consommation à moindre risque (salle de « shoot ») sur la même Place, une des plus belles de Paris et voici que vous m’apportez un réconfort inattendu qui nous dit que le beau et le bien sont toujours possibles.

  19. cette sculpture est extraordinaire,elle a qqch de Rodin (l’homme -ou la femme- soumis à son destin tragique) et en même temps elle est empreinte d’un trés grand classicisme:il devrait y en avoir une reproduction devant chaque hopital, chaque clinique, chaque école, et mairie (de la REPUBLIQUE ET DE SES VALEURS!!!!!)

  20. On peut y voir aussi une femme ayant vécu une fausse-couche que son enfant console. C’est beau.

  21. Il y a des dizaines d’années que je n’ai rien vu de tel. Enfin de l’art – non pas contemporain – mais immortel.

  22. Une sculpture qui a une âme (ou plutôt, deux âmes) !

  23. C’est en effet d’une beauté et d’une profondeur spirituelle remarquables. A faire connaître et diffuser massivement.

  24. L’ange mort-né qui à la fois : pardonne, console et bénit sa mère marquée dans sa chair et son âme,
    dans l’attente de la prendre là-haut dans ses bras

  25. Il semble que le première mention de cette œuvre sur l’internet de langue française soit celle de Jeanne Smits
    http://leblogdejeannesmits.blogspot.fr/2011/12/un-monument-la-douleur-des-femmes-qui.html
    qui a trouvé l’image sur un site slovaque
    http://www.health.gov.sk/Clanok?pomnik-nenarodenym-detom
    (cadrage légèrement différent, plus serré)
    repris un an plus tard ici
    https://lepassagernoirdedexterina.wordpress.com/2012/12/11/une-sculpture-touchante/
    (deux photos, sous deux angles et avec deux éclairages différents, dont l’image du billet de P.C.)
    Photos de détails ici
    https://evenifministries.wordpress.com/2012/09/16/410/
    (article en anglais)
    Cette merveilleuse sculpture a été gazouillée par l’Unicef Ukraine le 20 septembre 2012
    https://twitter.com/unicef_ua/status/248761169999982592
    Ce site
    http://4life4family.org/sculpture/
    propose des documents pdf relatifs à cette sculpture
    Photos prises de très nombreux angles différents
    https://www.pinterest.com/source/evenifministries.wordpress.com/

  26. C’est plus beau que Mesdames Veil et Taubira réunies…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services