Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

L’encyclopédie des “violences de masse”

Des chercheurs français ont lancé aujourd’hui une encyclopédie en ligne des "violences de masse". À l’initiative de ce projet lancé en 2004, le Centre d’études et de recherches internationales de Sciences-Po Paris, avec le soutien du CNRS, de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, en partenariat avec l’Institut de recherche en sciences sociales de Hambourg et le Mémorial de Caen.

Le contenu du site n’est pas encore complet, ce qui explique sans doute que l’on ne trouve en France que deux évènements qualifiés de "violence de masse" : Les bombardements des villes françaises entre 1939 et 1945, et la chronologie de la répression et des persécutions dans la France occupée de 1940 à 1944.

Ceux qui pensent aux 200 000 avortements annuels, au génocide des guerres de Vendée et aux autres horreurs perpétrées envers des populations oubliées, peuvent écrire ici, afin de leur rappeler quelques épisodes de l’Histoire avant qu’ils n’estiment leur contenu définitif.

Carole d’Hombelois

Partager cet article

2 commentaires

  1. quel sujet! d’une richesse inouie!!!ces joyeux chercheurs de “violences de masse” vont aller (pour eux) de découvertes en découvertes”…qui sait s’ils ne mettront pas un terme rapidement à leurs recherches

  2. Si c’est fait un tant soit peu sérieusement, ça mettra en lumière quelques vérités et quelques échelles de grandeur…
    Les journaux ont beau jeu de mettre le projecteur sur telle ou telle exaction. Historiquement, il y a des choses que les bobos senior et junior ne soupçonnent pas (ou que les senior savent mais occultent).
    Test: dites autour de vous que Pinochet a tué 3 fois moins de gens que les Croates n’ont tué de Serbes (ou parlez de Pol Pot et de l’attitude des gauchos admirateur du Kampuchéa Démocratique). Oh, les froncements de sourcils ! Eh bien, ils l’auront, leur site quantifié.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services