Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’élection de Simone Veil à l’Académie française vue par La Croix

Le journal La Croix ne semble pas vraiment perturbé par l'élection probable de Simone Veil à l'Académie française. Certes, le journal mentionne son rôle dans la loi dépénalisant l’avortement mais en l'atténuant rôle et évoque aussi la manifestation de Laissez-les Vivre : 

"(…) avec la loi dépénalisant l’avortement. Cette loi, voulue et imposée par Giscard plus que par elle-même, elle l’a menée de bout en bout « sans état d’âme », écrit-elle dans son livre. Elle s’est coupée, par là même, d’une partie de la société française qui ne lui a jamais pardonné. Aujourd’hui encore, « Laissez-les vivre » dénonce sa candidature – une « ignominie », dit l’association – et manifestera cet après-midi devant l’Académie française. "

Mais, toujours selon La Croix, Simone Veil a tellement d’autres actions à son crédit qu’elle mérite, sans aucun doute, d’être élue :

"Mais Simone Veil ne laisse pas que cette loi sur l’avortement. Elle a aussi conduit des actions en faveur des handicapés, des femmes opprimées, et mené des démarches incessantes pour que la France maintienne des liens d’amitié avec Israël. C’est enfin et surtout au combat pour l’Europe qu’elle a consacré le plus d’énergie (…). C’est peut-être cela qui fera d’elle une « immortelle », digne successeur de Pierre Messmer. "

Dominique Quinio, directrice de La Croix, précise que son quotidien conjugue  "travail d'information et conviction chrétienne" mais également que "l'équilibre de ces comptes (en intégrant la subvention d'Etat attribuée aux quotidiens à faible ressource publicitaire) est assuré. CQFD 

 

Philippe Carhon 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. La Croix n’a que le nom.
    Il y a longtemps que ce journal n’a plus rien de catholique.

  2. Pour une fois que l’Etat subventionne une entreprise chrétienne…

  3. des collabos, quoi
    le “journal chrétien de référence” au sens ou’ Le Monde est “le journal de référence”:
    ouvertement partisan, ou mièvre (…) sur ce qui le gêne

  4. Il n’y a pas un évêque ou un cardinal au sein de l’Académie française ? (…)
    Il va voter pour quel(le) candidat(e)?
    (Il s’agit de Mgr Dagens, évêque d’Angoulême. Il serait effectivement interressant de connaître son intention de vote
    PC)

  5. A quel titre est “récompensée” cette personne ?
    Pour quelle oeuvre littéraire ?

  6. Il n’empeche que La Croix a raison et que c’est Giscard qui a voulu cette loi plus que Simone Veil qui déclarait il y a peu que scientifiquement le foetus ou l’embryon est un etre vivant.
    Et Chirac a signé également.
    Je trouve donc que c’est exessif de la rendre coupable et responsable de tous les avortements

  7. Mgr Dagens a participé à des tenues blaches avec les franc-maçons comme le signalait il n’y a pas si longtemps le salon beige
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/11/mgr-dagens-chez-les-franc-ma%25C3%25A7ons.html
    Il se laisse appeler Monsieur Claude Dagens , évêque d’Angoulême ( sans le titre de Mgr ) sur des sites :.
    Je ne crois pas qu’il faille beaucoup compter sur lui pour défendre notre point de vue.
    Dommage

  8. Cherchez pas!
    Sauf erreur sur son agenda, Mgr Dagens joue la politique de la chaise vide, le “je m’en lave les mains” de Ponce Pilate.
    Mgr Dagens a en effet, 2 réunions à 10h et 15h: http://catholique-angouleme.cef.fr/ctaa/index_1.php?prov=ok&code_cat=3&page_sscat=fiche&code_sscat=49&table=diocese_fiche&dossier_sscat=agenda&code_theme=0
    A moins qu’il ne n’est donné un “pouvoir” à un académicien pour voter en son nom… Mais quel type de “pouvoir”.
    S’il a effectivement choisit la politique de la chaise vide, ce serait assez grave, à mon sens.
    A moins qu’il ne quitte l’académie du fait de l’élection de Simone Veil. On peut toujours rêver…

  9. Par hasard je suis tombé sur ce lien : http://www.actualitte.com/actualite/6067-Academie-francaise-Simone-Veil-vexer.htm … ne désespérons pas !
    Trop tard…
    PC

  10. Normallement, c’est la production littéraire qui devrait être le critère d’élection à l’académie.
    En acceptant ce genre d’élection, l’académie se décrébilise un peu.
    Il est clair que si l’académie est là pour récompenser les personnes faisant de bonnes actions (comme la Croix le suggère), alors il faut qu’elle change son objet social.

  11. Dominique Quinio, directrice de La Croix, précise que son quotidien conjugue “travail d’information et conviction chrétienne”
    Avec des “convictions chrétiennes” de ce genre, même les pires dictateurs sanguinaires pourrait s’y reconnaître !!! L’élection de Veil est écoeurante. Y’a-t-il encore dans cette société quelque chose qui ne soit pas pourri ?

  12. @ Decontracte
    Excellente réflexion : beaucoup incriminent Simone VEIL du fait de sa religion de naissance, mais les deux ignobles, ce sont ses supérieurs institutionnels : Giscard et Chirac, nés ”catholiques baptisés”. Elle avait été nommée là aussi du fait du rôle occulte de son mari, qui présida le cercle ploutocratique et mondialiste le Club ”Le Siècle” : pour instaurer la tour de BABEL, il faut auparavant la dénatalité des Français afin que les enfants français non nés soient remplacés par d’autres nés d’ailleurs.
    Simone VEIl a plusieurs fois manifesté sa reconnaissance implicite du caractère humain du foetus, et si elle a profité dans sa carrière et réputation de cette loi, elle n’en a jamais fait depuis une promotion très active et convaincue. Elle semble même souvent gênée et contrainte d’avoir à en parler sur le plan de la morale : il y a chez Simone VEIL beaucoup de blessures secrètes, depuis sa survie miraculeuse dans les camps, jusqu’à la mort de sa mère d’épuisement durant une marche forcée d’évacuation de leur camp de concentration.
    Sa loi est une ignominie, mais ayant perdu sa foi juive devant ce que les Juifs ont appelé ”le silence de Dieu”, car ils ne connaissent pas la communion des Saints, ni la Rédemption, il est difficile de la condamner comme personne. Sauf par antisémitisme. Car elle symbolise de ce que détestent beaucoup. Cela suffit-il ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!