Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

L’Eglise n’a rien à craindre de la vérité, qui est une exigence fondamentale

Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, communique sur les affaires de pédophilie afin d'apporter aux fidèles de son diocèse langage clair et sans ambiguïté. Nous le reproduisons ici au plus grand profit de tous :

Mgr aillet2 "Plusieurs affaires scandaleuses concernant des abus sexuels dont des prêtres ou des religieux se sont rendus coupables, dans plusieurs pays, au cours des années ou des décennies passées, à l’encontre de jeunes enfants ou d’adolescents, sèment le trouble dans le cœur des fidèles et salissent l’image de l’Eglise.

Ces crimes sont d’autant plus intolérables, qu’ils émanent de prêtres qui trahissent l’Evangile et l’enseignement de l’Eglise.

Conscient de la responsabilité éducative et morale de l’Eglise et des souffrances endurées par les victimes et leurs familles, c’est avec la plus grande fermeté que le Saint-Père exige que toute la lumière soit faite sur ces affaires et que tout soit mis en œuvre pour éviter que de tels abus ne puissent se reproduire. Il est clair, en particulier, que les prêtres coupables de tels agissements doivent répondre de leurs actes devant les tribunaux. Pour autant, les fautes de quelques-uns, quelle que soit leur gravité, ne sauraient jeter le discrédit sur l’ensemble du clergé.

La presse et les media qui concentrent leurs accusations sur l’Eglise, semblent ignorer que ce fléau n’épargne, en fait, aucun milieu social ni aucune institution. Toutes les statistiques démontrent en effet que la grande majorité des affaires de pédophilie mettent en cause, non des prêtres ou des religieux, mais des personnes de toutes origines. Dans ces conditions, les actes de pédophilie, qui émanent en général d’hommes mariés et de pères de famille, n’ont bien entendu rien à voir avec la question du célibat des prêtres.

La multiplication des affaires de viols, d’inceste et de pédophilie requiert, de la part de tous, un véritable examen de conscience : considérées comme des acquis intouchables, la licence sexuelle et la pornographie ne sont-elles pas à l’origine d’un grand nombre de déviances comportementales ? « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » disait Bossuet…"

Partager cet article

6 commentaires

  1. Formidable de constater comment, en peu de mois, Mgr Aillet, au lieu de laisser la prudence le paralyser et la collégialité le ligoter, s’est imposé comme le plus indspensable de nos évêques. Puisse le pape nous en donner beaucoup d’autres de cet acabit !

  2. Certes, il est piquant que les milieux de gauche s’excitent sur les prêtres pédophiles, tandis qu’ils absolvent Frédéric Mitterrand ainsi que le prophète Mahomet.
    De même, l’Eglise fait un louable effort d’autocritique sur ce sujet depuis quelque temps. Mais il semble qu’elle soit un peu fâchée avec l’arithmétique (comme de nombreux Français, d’ailleurs).
    Dire “Toutes les statistiques démontrent en effet que la grande majorité des affaires de pédophilie mettent en cause, non des prêtres ou des religieux, mais des personnes de toutes origines” n’a strictement aucune signification.
    Car toutes les statistiques démontrent, par ailleurs, que la grande majorité des hommes ne sont pas des prêtres.
    Par conséquent, si l’on cherche à minimiser, par la statistique, la pédophilie des prêtres, il faudrait comparer le pourcentage des cas de pédophilie parmi eux et parmi la population en général.

  3. L’offensive médiatique contre l’Eglise a été massive la semaine passée. Les sépulcres blanchis ont ,sur toutes les ondes, dans tous les journaux, entonné le même couplet indigné, tirant prétexte des cas de pédophilie touchant quelques prêtres en Allemagne pour porter leurs attaques sur le célibat des prêtres, instruisant le procès de Benoît XVI, suggérant qu’un front important parmi les théologiens serait contre le célibat des prêtres. Il faut être totalement abruti par les médias pour croire une seule seconde que le souci de protéger les enfants victimes de pédophiles est au cœur de l’affaire. Évidemment, l’enjeu, le seul, l’unique c’est de faire plier encore et encore l’Eglise catholique, tenter de lui arracher une déclaration de repentance et ultimement lui faire renoncer […] à cette pratique totalement ringarde consistant à exiger des prêtres qu’ils soient célibataires et chastes […]

  4. Remarquable communiqué, qui est tout à l’honneur de Mgr. Aillet. Un grand bravo et un grand merci à ce courageux pasteur.

  5. non seulement il est limpide mais en plus trés courageux .contrairement à stephane GUILLON grassement payé pour dire des monstruosités sur le pape à canal plus (samedi dernier )dans l’émission d’un Ardisson qui ose se dire catholique et royaliste .

  6. De la part d’un prêtre formé à la Communauté Saint-Martin directement par Mgr Guérin, il ne fallait pas attendre autre chose.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services