Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

L’Eglise est pleinement dans son rôle lorsqu’elle participe au débat public

A l'occasion du 25ème anniversaire du Conseil d'Églises chrétiennes en France (CECEF), le CECEF (communiqué des pasteur Claude BATY , métropolite Emmanuel, cardinal André Vingt-Trois) veut montrer au gouvernement ce qu'est le dialogue :

C"Le dialogue demande du temps, il s'inscrit dans la durée ;
l'instantanéité laisse plus la place aux passions qu'à la compréhension.
Le Conseil d'Églises chrétiennes en France dialogue depuis vingt-cinq
ans et, s'il n'est pas un modèle, il peut être donné en exemple de cette
volonté de dialoguer dans la durée
. Nous souhaitons encourager dans notre pays le dialogue patient et
respectueux
. Chacun connaît les sujets qui divisent aujourd'hui, ils
sont nombreux : « mariage pour tous », fin de vie, laïcité, et nous pourrions ajouter : cumul des mandats, gaz de schiste…

Ces questions importantes doivent être discutées sans précipitation, en
prenant le temps de bien clarifier tous les enjeux. Un débat
authentique, argumenté, préfère l'analyse des situations à l'émotion, il
ne majore pas l'importance des sondages d'opinion et ne cède pas à
l'influence des groupes de pression
. Il est indispensable que chacun
puisse exprimer librement ses avis, sans être a priori classé en termes
réducteurs d'opposition ou d'alignement.

Sur des questions majeures pour l'avenir de la société, il est essentiel
que tous les acteurs de la société française soient associés à la
discussion, sans exclusive
. Nos Églises sont pleinement dans leur rôle
lorsqu'elles participent au débat dans l'espace public, de manière
loyale et critique, au service du bien commun. L'Évangile ne s'oppose
pas à la séparation des Églises et de l'État ; et la foi chrétienne
n'est pas un obscurantisme dont il faudrait libérer les esprits.

En France, différentes instances de concertation permettent à des
citoyens aux options philosophiques différentes de dégager des
convictions communes dans le domaine économique ou éthique. À l'occasion
de cet anniversaire du Conseil d'Églises chrétiennes en France, nous
voulons dire que le dialogue respectueux permet de comprendre les
raisons des positionnements de chacun et de les respecter, même quand il
n'est pas possible d'arriver à un consensus. Nous désirons pour notre
pays un authentique dialogue sociétal fondé sur le respect et, pourquoi
ne pas le dire, sur la liberté, l'égalité et la fraternité
."

Partager cet article

3 commentaires

  1. ça change d’habitude elle est plus top silencieuse!!!

  2. Il me semble que la doctrine sociale catholique parle de distinction et non de séparation de l’Etat et de l’Eglise?

  3. C’est très bien; enfin ils parlent clair. Mais je vois mal quelle peut être la contribution spécifique de ce Conseil sur le gaz de schiste et le cumul des mandats!

Publier une réponse