L’Eglise est fière de ses prêtres

Extrait de la lettre du Cardinal Cláudio Hummes, Préfet de la Congrégation pour le Clergé à l'occasion de l’année sacerdotale, instituée par le Pape Benoît XVI pour célébrer le 150e anniversaire de la mort de Saint Jean-Marie Vianney, le Saint Curé d’Ars :

"L’année sacerdotale, instituée par notre Pape bien-aimé Benoît XVI pour célébrer le 150e anniversaire de la mort de Saint Jean-Marie Vianney, le Saint Curé d’Ars, est à nos portes. Le Saint-Père l’ouvrira le 19 juin prochain, fête du Sacré-Cœur de Jésus et Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres. […] Il devra s’agir d’une année positive et propositive, dans laquelle l’Eglise veut dire […] combien elle est fière de ses prêtres, combien elle les aime, les vénère, les admire et reconnaît avec gratitude leur travail pastoral et le témoignage de leur vie. Vraiment, les prêtres sont importants non seulement pour ce qu’ils font, mais aussi pour ce qu’ils sont. En même temps, il est vrai que quelques prêtres sont apparus parfois impliqués dans de graves problèmes et des situations délictueuses. Evidemment, il faudra continuer à enquêter sur eux, il faudra les juger comme il se doit et les punir. Mais ces cas concernent un très faible pourcentage du clergé. Dans leur écrasante majorité les prêtres sont des personnes très dignes, consacrées au ministère, des hommes de prière et de charité pastorale, qui investissent toute leur existence dans la réalisation de leur vocation et mission, souvent avec de grands sacrifices personnels, mais toujours avec un authentique amour pour Jésus-Christ, l’Eglise et le peuple, solidaires avec les pauvres et ceux qui souffrent. C’est pour cela que l’Eglise est fière de ses prêtres à travers le monde entier."

Une réflexion au sujet de « L’Eglise est fière de ses prêtres »

Laisser un commentaire