Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Espagne

Espagne : l’Eglise entre en campagne contre l’avortement

A Tandis que certains se permettent de critiquer les évêques qui défendent la vie, la Conférence épiscopale espagnole a lancé lundi une campagne anti-avortement dénonçant le fait que les espèces animales menacées sont selon elle plus protégées que les embryons humains. L'Eglise lance cette campagne alors que le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero prépare une réforme de la loi visant à assouplir les critères légaux de l'avortement en Espagne. Mgr Juan Antonio Martinez Camino, porte-parole, a déclaré :

"Si nombre d'espèces animales bénéficient d'une grande protection, y compris pénale, pourquoi protège-t-on moins la vie d'êtres humains qui vont naître ?".

Il a présenté les affiches d'une campagne qui aura lieu à partir du 25 mars, "journée de la vie". On y voit côte à côte un jeune enfant habillé, marchant à quatre pattes, et un lynx ibérique, une des espèces animales les plus en danger d'Espagne. Une mention "lynx protégé" est apposée sur l'animal et le bébé demande "et moi ?", au-dessus d'un slogan "protège ma vie !". En haut, apparaissent des embryons ou foetus à divers stades de développement. L'affiche sera collée sur 1.300 panneaux en Espagne.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Une Église qui fait son travail! Bravo et vive l’Église espagnole!

  2. Exellente affiche!L’Eglise en Espagne est active.

  3. La stratégie est bonne et il faut l’utiliser contre les détracteurs de la Création… et pour toutes les choses…
    Attaquez sur leurs propres arguments : ainsi, pour un « écolo » mondialiste qui prêche le contrôle des naissances, demandez lui d’arrêter de faire l’amour : cela dépense des calories inutiles, réchauffe donc la planète, utilise des moyens de contraceptions polluant et comme la finalité n’est pas la reproduction, autant s’en tenir à l’abstinence…
    Pour les eugénistes, parlez des animaux mieux protégés que nos malades et nos enfants…
    Demandez-leur aussi d’expliquer le « miracle républicain » (reproductible sur commande) : comment un fœtus devient subitement une personne lorsqu’une femme enceinte franchit la frontière franco-espagnole et qu’il redevient une simple chose en la refranchissant dans l’autre sens… miracle reproductible toutes les secondes pendant 2 mois ! Pour toutes les femmes du monde…
    Pour nos capitalistes de supermarché, demandez leur pourquoi leur rayon de vente de boîte pour animaux est plus grande que celle pour les bébés ?
    etc. etc.
    Les exemples ne manquent pas…
    En plus, généralement, hormis leurs réponses toutes faîtes traditionnelles, ils n’ont pas beaucoup d’arguments…
    Il faut que les catholiques s’affirment un peu !
    « N’ayez pas peur ! »

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]