Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

“L’église du Val-de-Grâce, ce n’est pas le Crazy Horse !”

L'abbé Emmanuel Dolle, curé de la paroisse dont dépend le Val de Grâce, s'indigne :

«L'église du Val-de-Grâce, ce n'est pas le Crazy Horse!». «Dans l'église, on a installé un buffet comme pour une partie de campagne, il y a des chaises n'importe où, bref c'est la foire!».

Ce dernier n'exclut pas de démissionner.

Sur Twitter,
le producteur d’Arielle Dombasle a déclaré: «On est à une époque où la
religion et l'intégrisme reviennent en force

Sic.

Sur Twitter, le vicaire général du diocèse aux Armées, Mgr Poinard, révèle que la personne qui a organisé cette affaire avait fait croire à une visite de la commission sécurité. L'enquête de commandement devrait donner des sanctions.

Partager cet article

37 commentaires

  1. “la religion et l’intégrisme” mises côte à côte, c’est d’un chic, pensez donc : la religion ne peut être qu’intégriste pour ceux qui n’en ont aucune idée.

  2. la connerie et le blasphème aussi…

  3. Par œcuménisme, la Dombasle devrait terminer son clip dans une mosquée !

  4. Quel commentaire faire ??? nous sommes consternés , qu’un general permette ce genre de manifestation c’est soit pour se faire bien voir de la Dombasle …;soit pour se faire bien voir des ses superieurs, soit de l’igorance crasse en matière de religion et du respect que nous devons avoir dans un lieu de culte !
    De plus si le St sacrement etait dans la tabernacle .!!! quelle HONTE !
    Je suis sidéré !!!!!

  5. Ce produc est un C.. et Arielle un pois chiche… comme son “philosophe”.

  6. «On est à une époque où la religion et l’intégrisme reviennent en force.»
    Au contraire, il est sain de réveiller certaines consciences, de réagir contre tout ce qui met la France par terre, notamment la profanation religieuse, l’inculture historique et la vulgarité.

  7. Pas une autorité militaire pour empêcher ce genre de niaiserie avant qu’elle ne se produise ni pour protester quand elle s’est produite.
    C’est si dur d’obtenir des étoiles, il faut tant de courbettes et de souplesse d’échine.
    Nos généraux sont mûrs pour Limoges.

  8. «On est à une époque où la religion et l’intégrisme reviennent en force.»
    Pourtant le laïcisme nihiliste et l’islamisme sont bien ancrés dans notre pays. Mais bon ça ne doit être qu’un “sentiment” d’intégrisme..

  9. Cette dame à la cinquantaine bien tassée (date de naissance incertaine, mais dans la décennie 1950-1960 http://fr.wikipedia.org/wiki/Arielle_Dombasle ) semble en mal de publicité.
    Ce n’est pas avec ça que son producteur devrait espérer “dans ce film que nous sommes en train de faire, Arielle […] ne fait que ramener des jeunes dans une église”* (http://www.lexpress.fr/culture/musique/arielle-dombasle-tourne-un-clip-dans-une-eglise-l-eveque-des-armees-voit-rouge_1255033.html )
    Même ravalée à de multiples reprises, elle n’est guère avantagée par les photos qui illustrent les articles sortis à cette occasion.
    Il serait temps que la république fasse œuvre de repentance et que monsieur Peillon enjoigne à ses enseignants de rappeler les termes de la loi: les lieux de culte que la république s’est attribuée par spoliation de leurs légitimes propriétaires sont affectés exclusivement au culte de cette religion; visiblement, trop peu de gens sont au clair sur les termes de la spoliation.
    *entre JMJ et parcours Alpha, il y a quand même mieux pour ramener les jeunes…

  10. «Dans l’église, on a installé un buffet comme pour une partie de campagne ”
    Rien d’anormal ! Depuis 13 ans que je suis Sacristain dans une Cathédrale, j’en ai vu des vertes et des pas mûres.
    Les “pots” d’après Messe dans une nef, avec le consentement de l’Archevêque du lieu . . .
    des ballets au beau milieu de ladite Cathédrale . . . .
    des “concerts” de gospels qui transformaient ce lieu en boîte de nuit . . . .
    Je ne parle pas du tourisme (ma bête noire). . . .
    Est-ce dans un souci de nouvelle évangélisation ? ou pour montrer que l’Eglise n’est pas aussi fermer qu’on le pense ????
    Mais ! un bon retour en arrière est nécessaire pour retrouver le sans du SACRE.

  11. Le plus étonnant et ceci expliquant cela, les liens de l’un des membres de la chefferie militaire de cet hôpital-école avec le monde de la nuit… Si, si… Ah si l’on savait… Ah si l’on pouvait parler…

  12. Espérons que cela va définitivement réduire à néant dans notre milieu le mythe de l’officier catho tradi ayant 18 enfants… ces soldats là ne l’ouvrent pas… envoient leurs enfants faire les “veilleurs” et faire le coup de poing mais eux, frileux, ne bougent pas le petit doigt de la couture du pantalon de peur de déplaire… de peur d’une nouvelle affaire des fiches… bref des pétochards dont les enfants sont plus courageux.

  13. Je suis désolé, cette “Eglise” n’est plus une Eglise. Ce n’est qu’un lieu touristique. Ayant un proche hospitalisé, j’ai essayé plusieurs fois d’y prier … le passage des visites guidées – sarcastiques à l’endroit de Dieu et des “mythes” religieux était très dérangeant. Je doute que le Saint Sacrement y soit expose. De mémoire : non.
    Sur le même sujet ou presque : Saint Louis des Invalides est presque totalement inaccessible aux malades hospitalisés dans l’hôpital du même lieu. Je connais bien aussi malheureusement ! C’est encore une Eglise, mais fermée en permanence sauf pour une messe le Dimanche et pour les grandes cérémonies militaires. Pour quelqu’un qui aime prier comme moi, c’est désolant !

  14. J’ai trouvé la réaction des ecclésiastiques bien mesurée par rapport au sacrilège commis.
    Notre Seigneur Jésus-Christ ne s’était pas embarrassé de vaines paroles pour expulser les marchands du temple de Jérusalem : un bon fouet avec un jeu de cordes Lui a suffit pour faire dégager ceux qui faisaient de la maison de Son Père “une maison de trafic”…

  15. Arielle Dombasle va faire dans un lieu de culte catholique ce qui lui serait interdit – à juste titre – dans une synagogue, même avec le piston de BHL .
    Que l’autorité militaire ait accepté cette mascarade en dit long sur l’imprégnation maçonnique de la hiérarchie.
    5500 généraux en France ! Avec ça on a tout compris !

  16. Une profanation INADMISSIBLE, qui UNE FOIS de plus ouvre à la réflexion. Durant combien encore de temps et d’année le clergé permettra que les lieux de cultes CATHOLIQUES soient détournés, abusés et profanés sous couvert d’une culture qui n’a de culture que l’organisation même de ses profanations.
    Que faudra t-il faire pour qu’enfin TOUS les Choeurs de nos Eglises soient INTERDIT à des “représentations” laïcs dont, dans 95% la médiocrité ne permet pas de profiter efficacement des caractéristiques acoustiques de ces périmètre sacrés.
    C’est donc à nous pratiquant d’ EXIGER l’interdiction de ses représentations profanes dans les choeurs de NOS Eglises !!!! (volé par l’état). c’est à nous de faire PRESSION sur nos CURES afin qu’il ne cèdent plus et reste ferme sur cette application NON NEGOCIABLE. La nef sera un espace bien suffisant pour contenter “les artistes” et les mairies. Que cela plaise ou non !!!!!!

  17. Non, Roque… Le S.-Sacrement est conservé en permanence…. Malgré la pression inimaginable de l’échelon “militaire” et plus encore de l’échelon “musée”, car ce dernier considère l’église (et non la “chapelle” ainsi qu’il est dit abusivement…) comme une extension de ses salles, malgré donc cette sourde et terrible pression (qui sait aussi pratiquer l’élimination violente….), ce lieu de culte veut vivre et vit! alors c’est vrai l’accès est quasiment impossible en dehors du dimanche, mais c’est notre faute : nos abdications successives nous font mourir… Que cela nous serve de leçon! Accuser les francs-macs, le gouvernement, le complot machin, etc. que sais-je? OK mais tout est NOTRE faute. “La faiblesse des bons fait la force des méchants”, disait quelqu’un…

  18. La corruption de la haute hiérarchie militaire est voulue, orchestrée, intensifiée, cf. l’injection massive il y a une quinzaine d’années d’officiers généraux Francs-Maçons dans la Marine, jusqu’alors relativement préservée . Le Service de Santé des Armées, dont dépend le Val de Grâce, en attente d’être sans doute rayé d’un trait de plume, est actuellement l’objet de telles dégradations : baisse de niveau, démilitarisation, mauvais esprit…

  19. Et surtout hommage à nos aumôniers du Val, qui, depuis des années, essaient de faire leur travail en hôpital, auprès de nos camarades malades ou blessés en OPEX, car c’est en ces lieux leur première mission, dans un contexte d’opposition frontale à peine déguisé. Les trois derniers n’ont pas duré, tant la vie leur était rendue pénible.

  20. Arielle Dombasle qui se disait “très catholique” (http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/arielle-dombasle-beaute-fatale-02-01-2006-2006616734.php) a apparemment des idées religieuses aussi claires et éminentes que les idées philosophico-politiques de son ex-mari, l’inénarrable BHL, “libérateur” de la Lybie !
    Pensées bling-bling…

  21. L’évêque aux armées et l’aumônier ont tout à fait raison de protester.
    Une solution pour limiter le risque que ça se renouvelle, serait que chaque jour de semaine, une messe soit célébrée dans l’église (soit par l’aumônier, soit par un prêtre autorisé par lui) à une heure méridienne, permettant aux gens du quartier d’y venir, et rendant l’église indisponible pour autre chose.
    (L’église du Val de Grâce est en effet très souvent fermée, en semaine.)
    A Paris, il y a plusieurs prêtres (en particulier, de rite extraordinaire) “hors paroisse”, qui ne célèbrent que là où ils peuvent.

  22. Puisque, paraît-il, le tournage continue ces jours prochains, pourquoi pas un “accueil” de Melle Dombasle et de sa suite à l’entrée des voitures du Val de Grâce 74 boulevard de Port-Royal?

  23. Quand je pense qu’il semblait compliqué d’y faire célébrer le baptême de mon fils l’an dernier….
    Le curé du Val de Grâce n’est pourtant pas un “tradi”, loin de là.
    Alors, pour qu’il s’offusque, cela a effectivement dû être le boxon.

  24. Si les autorités ont été abusées avec une soit disant visite de commission, je suppose que les images tournées sont réputées volées et que l’autorité (militaire ou religieuse, COMMODORE ?)fera ce qu’il faut sur le plan judiciaire pour en interdire l’usage… Ça lui fera du bien au portefeuille à l’a____i de producteur!

  25. Quelle provocation et tout de suite l’adjectif “intégriste” dés qu’il s’agit de catholicisme! Alors que finalement, nous sommes passifs, nous nous laissons faire! S’il s’agissait d’une mosquée ou d’une synagogue, la profanation ferait les grands titres!

  26. L’enfer est pavé de bonnes intentions :
    La profanation provoque le scandale
    Le scandale, l’indignation,
    L’indignation a provoqué le buzz
    Le buzz a contraint les autorités hiérarchiques militaires à diligenter une enquête.
    L’enquête pas encore commencée, les sanctions sont déjà annoncées dans leur principe.
    Les Droits du Christ sur Sa maison réaffirmés, leurs détracteurs montrés à l’index.
    Sous Son Signe, nous avons encore vaincu !

  27. Oui Tambour Major ..;une descente de “homen” au milieu de tout ce beau monde !!!! et à la sortie des manifestants LMPT !!!
    et vlan ! Vals valsez !!!!changer des bras de la Taubira pour ceux de le Dombasle !!!!
    Oh que je regrette d’être en province !!!

  28. Pourquoi n’a t’elle pas été au Panthéon? Réponse:Parce que c’est sacré…
    Il n’empêche que cette église dédiée à Sainte Geneviève a été volée à Dieu pour en faire “le sanctuaire”du laîcisme,la religion des sans-religion.Tout cela se paiera un jour.
    On finira par confondre BHL avec BHV,le temple de la bricole…

  29. Dans l’église du Val de Grâce le Saint Sacrement est constament présent au tabernacle sous le baldaquin.
    La messe y est célébrée chaque Dimanche à 11 h.
    Chaque année des dizaines de funérailles de hauts gradés de l’Armée Française ou de gens très simples y sont célébrées. Mais aussi des mariages et des baptêmes.

  30. Pour (ré)écouter la réaction de Monsieur l’Abbé Dolle suite à cette profanation, vous pouvez suivre ce lien :
    http://www.franceinfo.fr/societe/colere-d-un-cure-apres-le-tournage-d-un-clip-d-arielle-dombasle-dans-une-egl-1013205-2013-06-05

  31. Après plusieurs décennies où les clercs ont organisé n’importe quoi dans les eglises, et célébré la messe n’importe où (salles polyvalentes, gymnase, dehors, salon du presbytère…) au moindre prétexte , il ne faut pas s’étonner que les laïcs peu avertis se croient eux aussi autorisés â faire n’importe quoi.
    Je me souviens ainsi d’un concert d’orgue, où se produisait aussi une cantatrice vêtue d’une robe peu couvrante, chantant devant l’autel (collégiale de Pezenas, Héraut).
    Je me souviens aussi d’un vicaire entonnant «Happy.birthday to you» dans une basilique, entre la postcommunion et la bénédiction, pour l’anniversaire du curé-archiprêtre.
    Certaines églises, et surtout chapelles peu utilisées pour le culte, abritent surtout des expositions et des concerts profanes, ou encore un atelier de peinture (église du Vieux Bourg, Taupont, diocèse de Vannes).
    Si quelques fois le clergé peut être abusé, c est le plus souvent avec sa bénédiction. Et le curé qui lui ne cautionne pas passe pour un intégriste.
    Comme il est difficile d assurer la messe dans tous ces édifices, faute de prêtres, on pourrait y organiser des réunions de prière (chapelet, vêpres…) pour qu il y ait continuité du culte.

  32. Et pourquoi pas dans une mosquée plutôt ?

  33. Dombasle la cruche à l’eau qu’elle finit par casser.

  34. oui professeur tournesol : ça fait 30 ans que les prêtres eux mêmes ne respectent pas leurs églises et la liturgie. Le message est bien passé dans l opinion . Dans les années 30 Arletty quoique de mœurs fort libres n aurait même pas songé à faire son show de femme fatale dans un lieu consacré… Sexagenaire comme Mme Dombasle, je trouve que cette femme droguee de son corps avec ce résultat affreux à regarder est effarant voire diabolique….

  35. On croit souvent que depuis la loi de séparation, l État devenu propriétaire (ou s étant proclamé tel) pouvait tout se permettre. Rien de plus faux. L Église est seule affectataire et pour rien d autre que la culte. Avec la possibilité selon son seul jugement à elle de prêter et non louer le monument pour des concerts à la condition qu ils respectent le caractère et la destination du lieu.Le curé qui refuserait TOUT concert serait dans don droit. N y a t’il pas de juristes catholiques dans ce pays capables de nous aider à rétablir la situation???. Nous avons laissé aller. Et comme d habitude l exception est devenue la règle… Le Val de grâce se fait des sous en méprisant l affectataire . Notre armée est elle à ce point à sec et déglinguée qu elle ait tant besoin des aumônes du show biz? Inquiétant avec les défis qui nous attendent… Et puis quel symbole de déchéance pour nos institutions que le visage décati d une ecervelee … À quand madame Dombasle en Marianne dans les mairies de France? Je ne pensais pas vivre assez vieux pour voir ça…

  36. Ce dimanche tous à la messe au val de grâce!!! 11h. Accès libre pour tous par la place Alphonse Laveran.

  37. Pour envoyer des fleurs à Melle Dombasle et lui dire tout notre amour : son site et sa messagerie : http://www.arielle-dombasle.com

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services