16 réflexions au sujet de « L’église de Gesté (49) livrée aux démolisseurs »

  1. ABC

    L’Eglise de France a été volée, spoliée, en particulier lors de la Révolution de 1789, et autour de 1905 ; et au bénéfice de qui ? et cela a servi à quoi, par rapport aux services que l’Eglise sait, quant à elle, rendre même avec peu de moyens ?
    Si ce qui est du à l’Eglise de France lui est rendu, en tenant compte des ventes et locations, des intérêts et de l’inflation, les sommes seraient, je pense, CONSIDERABLES, et l’Eglise de France n’aurait, je pense, besoin de personne pour entretenir ses églises, bâtiments, écoles, professeurs, etc., et au-delà rendrait de très nombreux services aux pauvres et nécessiteux, et aux autres, bien plus que notre pauvre Etat fait…

  2. Seyve

    Quand on évoque ce genre d’affaires, il faut répéter inlassablement le nom des maires qui ont enfreint la loi (en précisant leur appartenance politique), le nom des fonctionnaires de la Culture , de la Justice et de l’Intérieur qui ont laissé les choses se faire, et même le nom des entrepreneurs de travaux publics qui ont coopéré à ces opérations de vandalisme et de christianophobie. À cette fin, on pourrait adopter le style lapidaire de l’inscription commémorative (“Détruite sur décision de…, avec la complicité administrative de…, et par les soins de…”) ou celui d’un générique de film (“Maire qui a voté et mis en ouvre la destruction : … ; etc.). Il est bon de garder mémoire de ces crimes contre la mémoire et de traduire leurs auteurs devant le tribunal de l’histoire.

  3. Dragases

    Ce qui est scandaleux ce n’est pas la destruction de l’église,c’est le désert spirituel de certaines régions…Si cette petite ville avait eu un super curé,elle aurait prévu une autre église plus grande et plus belle.
    Maintenant il n’y a plus rien.Rien du tout,le vide.l’Ame de Gesté est vide

  4. LB

    Plus de prêtre, plus de fidèles, plus de piété,…… tout pour la télé, tout pour le caddie, tout pour la bagnole, tout pour le foot et le mac Do, cela illustre bien l’apostasie de la France, il est encore temps de se réveiller.

Laisser un commentaire