Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Légitime défense : encore un commerçant sous contrôle judiciaire

Pascal Rauber, 50 ans, gérant d'un
magasin de cycles et motos à Saint-Julien-sur-Sarthe, village de 660
habitants dans l'Orne, a subi 54 cambriolages ou tentatives en 25 ans. Le 26 juin, alerté par le
système de sécurité du magasin, Pascal Rauber quitte son domicile armé
d'un fusil de chasse. Sur place, une voiture fonce sur lui : il tire,
pour se protéger. Deux blessés sont retrouvés le lendemain à l'hôpital de
Dreux. L'un est sérieusement
touché à la tête. L'autre, plus légèrement atteint, est placé en
détention
.

Tireur
et conducteur-cambrioleur sont mis en examen pour tentative
d'homicide. Placé sous contrôle judiciaire, le commerçant doit pointer
chaque semaine à la gendarmerie et ne peut quitter le département de
l'Orne
.

Le lieutenant-colonel Urien, commandant de la gendarmerie dans l'Orne, déclare :

"C'est compliqué.
Le magasin est "trop" bien situé sur la nationale 12 et permet la fuite
rapide des malfaiteurs. J'ai demandé d'intensifier la surveillance des
lieux. Mais notre secteur est vaste, ce n'est malheureusement pas
satisfaisant."

Partager cet article

16 commentaires

  1. Autrement dit le commerce est mal placé, voire s’il n’y avait pas de commerce il n’y aurait pas de voleur, s’il n’y avait rien à voler, l’on n’aurait pas besoin d’enquêter!
    Et si le commerçant n’avait pas essayer pris des habitudes d’autodéfense faute de mieux, l’on n’aurait pas cette affaire sur les bras, d’autant que pour les voleurs c’est quasiment l’impunité (ou tout au moins des peines qui n’incitent pas suffisamment à ne pas voler).
    Même les gendarmes sont déprimés!

  2. En ratifiant au niveau européen la Recommandation 1162 en 1991, nos politiciens ont ouvert officiellement toute l’Europe à l’invasion islamiste.
    Au niveau national, cette invasion organisée a eu pour conséquence l’explosion de la criminalité et de la délinquance que nous constatons tous les jours.
    On pourrait donc considérer à juste titre que nos politiciens tombent sous le coup de l’Article 411-4 du Code Pénal pour leur trahison du Peuple français!

  3. A la suite de l’ouverture d’une information pour homicide volontaire contre M. Stefan TURK, bijoutier à Nice, je me demande si le distingué membre du parquet, fin juriste, qui a requis cette ouverture a également demandé l’ouverture d’une information pour le crime de vol en bande organisée ou avec menace d’une arme qui a été tenté contre lui ? La « correctionalisation » soulage la charge du travail et permet de ne pas encombrer les prétoires et les…consciences. Mais alors deux poids et deux mesures? Faut-il rappeler aux sectateurs de la république que l’une des conquêtes (éphémère) de 1789 était la fixité des peines pour éviter que les juges n’en prennent à leurs aises au motif de l’adaptation de celles-là

  4. Si nos gendarmes étaient un peu moins occupés à distribuer des P.V. sur nos départementales, ils auraient peut-être un peu plus de temps pour organiser la surveillance de nos commerçants…

  5. La solution est évidente : il suffit de leur téléphoner en disant que les voleurs sont des mamans avec des poussettes et des sweats de la MPT… Je suis sûr qu’ils trouveront immédiatement des moyens et des solutions !

  6. En l’occurence il semble que la légitime défense soit effective, il reste que l’enquête doit suivre son cours.
    Pour ce qui est de l’affaire précédente, sur le plan du droit il n’y avait pas légitime défense, il reste que la qualification retenue va très certainement évoluer vers des violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner.

  7. Pour traquer les gens dans toute la France à propos de leur manière de penser, il n’y a aucun problème.

  8. Il n’y a pas de légitime défense, juste de légitimes défonces ou de légitimes attaques..

  9. Cà y est la pensée dominante socialo-bobo-médiatique a mis en branle toute sa machinerie pour tenter d’inverser notre perception du réel et nous faire pleurer sur l’agresseur du bijoutier de Nice (qui n’en était pas à sa première agression). Mais cette fois encore, internet fait dérailler le train et sauvegarde la liberté de pensée !

  10. Il est évidemment légitime de poursuivre ce commerçant: alors qu’il a supporté sans rien dire 53 agressions en 25 ans, pourquoi, tout d’un coup, se met-il à réagir aussi violemment à la 54°? Il y a là un début de dangereuse dérive vers l’auto-défense. Si cela se trouve, il s’apprête peut-être même à mal voter. Une rééducation s’impose d’urgence.

  11. Jusqu’à ce que le lavage de cerveau ait fait son oeuvre, rendre la justice etait une affaire personelle; l’Etat dispose d’une simple delegation que le citoyen peut reprendre à tout moment.
    Il est facile de comprendre le pourquoi du « on ne doit pas rendre la justice soi-même »; les FM evitent ainsi tout risque de se voir condamner pour les crimes innombrables que le peuple pourrait leur reprocher.

  12. « Georges PHILLIPS, un homme
    d’un certain âge vivant à VANCOUVER au Canada allait se coucher quand sa femme lui dit qu’il avait laissé la lumière dans l’abri
    de jardin qu’elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre. Georges ouvrit la porte arrière pour éteindre, mais il
    vit qu’il y avait des personnes dans l’abri en train de voler du matériel. Il appela la police qui lui demanda : « quelqu’un s’est-il introduit chez vous ? » il répondit « non, mais des gens sont en train de me voler après s’être introduits dans ma cabane de jardin  » La police répondit: « toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu’il sera libre. Georges dit  » O.K  » puis il raccrocha, et attendit 30 secondes et rappela la police. « Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin… Ne vous inquiétez plus à ce propos… je les ai tués  » Puis il raccrocha. Dans les cinq minutes 6 voitures de police une équipe de tireurs un hélicoptère deux camions de pompiers une ambulance et le SAMU local se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit. Un policier lui dit  » je croyais que vous les aviez tués… » Georges répondit  »
    Je croyais que vous m’aviez dit que vous n’aviez personne de disponible … »
    Moralité : il ne faut pas Emmerder les Vieux. »
    Moralité bis : comme quoi quand on veut on peut…

  13. Moins de distribution de PV libèrerait du temps pour les forces de l’ordre, c’est sûr. Mais il faudrait aussi (surtout ?) que les voyous soient condamnés et effectivement empêchés de nuire. Et là nous avons un gros problème…

  14. Toutes ces affaires de légitime défense proviennent du manque de justice en France. S’il y avait une vraie justice, le bijoutier se serait contenté de prévenir la police laquelle aurait arrêté les délinquants et les magistrats les auraient condamnés à des peines justes.
    Mais avec la loi Taubira, tout le monde sait que les délinquants ne subiront aucune peine et voilà le résultat.
    La famille du délinquant tué pleure abondamment sur le petit écran : c’était un multi récidiviste. A chaque fois qu’il revenait à la maison, que lui disait sa famille ? Il ne devait avoir aucune leçon de morale ni rien du genre. Peut-être lui disait-on de prendre garde à ne pas se faire attraper ? Si ces gens avaient quelque dignité, ils resteraient silencieux avec leur peine et leurs regrets d’avoir donné une si mauvaise éducation, ou plutôt pas d’éducation du tout. Pire, ils profitaient peut-être des larcins ?

  15. Vu le contexte actuel, l’explosion de l’insécurité et la loi TAUBIRA ca va flinguer. J’ai le « machin » à porté de main. Un truc traficoté qui vous coupe un gugus en deux à moins de 20 mètres; à bon entendeur.

  16. @ Jane Doe : il est préférable d’appeler la police pour une agression que pour une tentative de vol ! Là, ils font vite à se déplacer surtout si vous leurs dites qu’ils y a des blessés par armes. (je l’ai fais alors que cela se passait comme dans l’histoire raconté)
    @ Jean Theis : j’ai vue cette jeune personne, à la TV, qui dit être sa sœur, pleurnicher sur le sort de son frère et son incompréhension envers les manifestants. Souhaitons qu »elle n’est pas d’autre frère et sœurs !

Publier une réponse