Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Légiférer sur le travail dominical, c’est régulariser la délinquance

Lu sous la plume d' Hélène Bodenez sur Liberté Politique :

"L’anesthésie fait son effet. L’accord entre les députés UMP sur la nouvelle proposition de loi Mallié libérant le travail du dimanche veut faire croire que le gouvernement n’est pas autiste. Pour autant, le ministère commence à poser un vrai problème dans son acharnement à passer en force (…)

La proposition de loi qui s’essaie à nous leurrer pour la quatrième fois sous ses allures « équilibrées » n’en demeure pas moins un hold up sur le dimanche, un cambriolage d’un temps qui n’appartient pas aux marchands, une effraction. Main basse sur le dimanche, voilà ce à quoi ressemble le dernier rebondissement d’un mauvais feuilleton qui dure depuis des mois (…)

Le compromis auquel les députés UMP sont parvenus prévoit un encadrement « des dérogations ». La proposition de loi déposée le 18 mai sur le bureau de l’Assemblée réaffirme l’attachement de la Nation au repos hebdomadaire, « principe humaniste » issu de « la tradition chrétienne » (…) 

On reconnaît donc là le principe bien français des lois « à exceptions » : un principe radical, et des entorses prévues par la loi qui font peu à peu de l’anomalie un droit. La CFTC ne s’y est pas trompée : pour Joseph Thouvenel, cette réforme « régularise la délinquance au lieu de la sanctionner ». (…)

Comment croire dans ces conditions que l’exception d’aujourd’hui ne soit pas en réalité une  vraie régression sociale, celle que sonne aujourd’hui l’enterrement annoncé du dimanche libre ?"

Partager cet article

5 commentaires

  1. L’UMPS travaille uniquement pour la ploutocratie des banksters internationaux (les Rothschild, Rockefeller…) et se fiche comme d’une gigne de la volonté des français. La démocratie n’existe plus et depuis longtemps. La liberté se réduit de jour en jour en France. Des centaines de lois liberticides ont été votées sous Sarkozy, en seulment deux ans, et sont votées continuellement. On croyait que le communisme ne pourrait jamais s’implanter en France et pourtant la France n’a jamais été aussi proche d’un régime communisme, et cela sous l’UMPS ! Pour se consoler un peu, c’est déjà pire aux Etats-Unis au niveau du prochain régime dictatorial. Attendez-vous au pire dans les prochains mois et années.
    La meilleure preuve que les médias vous manipulent est que tout cela est effectué avec le consentement majoritaire des gens et qu’il y a encore des gens pour voter pour l’UMPS.

  2. le STO du dimanche…même source, mêmes effets!

  3. La politique de l’UMP se résume à collaborer avec l’ennemi: cachée derrière 3 mots péremptoires de Sarko-l’imposteur et puis 10 pas en arrière, 1 ou 2 ministres socialistes de plus et 20 pas en avant vers le mondialisme assassin de nos emplois, de nos peuples et de la Chrétienté.

  4. On atteint l’ere du sovietisme sans communisme mais tout aussi dictatorial.Le dimanche etait fait pour les travailleurs.Nonobstant l’aspect religieux, le legislateur l’a rendu obligatoire au repos pour eviter aux employeurs de faire pression sur leurs ouvriers.Aujourd’hui cette protection est remise en cause et l’on fait croire à ceux la meme que la loi protegeait qu’ils perdent leur liberté de travailler:un comble!Le peuple est bete quand il ne veut plus penser par lui meme!

  5. nouveau projet UMP, nouveau projet révolutionnaire puisque directement orienté contre l’ordre naturel commun à tous les hommes de bonne volonté.
    Le même cynisme prévaut que dans le projet du faux-parent et autres attaques sordides contre la famille: chrétiens fidèles à la tradition de l’Eglise votre travail aura deux fois moins de valeur que celui du pauvre type qui aura été appâté comme on prend les mouche avec du vinaigre.
    Mais le système a tout de même fait un grand “progrès” puisqu’il s’apperçoit au moment de tout détruire “du principe humaniste de la tradition chrétienne.”
    On n’est pas à une cohérence près à L’UMP!
    Faudra-t-il en appeler à l’Onu et ses casques bleus pour freiner ce club jacobin dans sa frénésie catophobe ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique